S. CHEMLALI* ; J. KISSA* ; N. KHLIL* ; A. CHAKIB**.
*Service de parodontologie, Centre de Consultations et de Traitements Dentaires CHU Ibn Rochd Casablanca
** Service des maladies infectieuses, CHU Ibn Rochd Casablanca.


RÉSUMÉ
Les manifestations buccales de l’infection à VIH, et particulièrement parodontales, sont fréquentes au cours des stades symptomatiques de la maladie et clairement liées à la chute des lymphocytes CD4. Véritables « signes d’appel», elles constituent souvent les premières manifestations de l’infection à VIH ou de son évolution, d’où leur valeur diagnostique et pronostique.

L. Kissi *, S. Haitami *, A. Jaddaoui **, I. Benyahya *
* Service d’Odontologie Chirurgicale, CCTD, Casablanca

Faculté de médecine dentaire de Casablanca. Maroc
** Médecin dentiste du privé.Casablanca, Maroc


RÉSUMÉ
En odontologie, les déchets des activités de soins sont de deux types :
1- Les déchets ménagers ou assimilables ;
2- Les déchets médicaux ou de soins.
En égard de l’importance de la production de ces déchets, les risques de contamination de l’homme et de l’environnement sont multiples.

G. JANATI*, K. KAOUN*, A. ANDOH**
* Service de prothèse adjointe. ** Service de prothèse conjointe
Faculté de médecine dentaire de Casablanca


RESUME

La détermination du plan d’occlusion «PO», étape essentielle de la réhabilitation occlusale, conditionne la réussite du traitement prothétique de l’édenté total. En réalité, ce n’est pas une surface plane, c’est une série de courbes occlusales; et face à la diversité des méthodes de détermination, le praticien se trouve devant une question cruciale : quelle technique choisir, anatomique, mécanique ou physiologique ?

G. JANATI, S. BELLEMKHANNATE
Service de Prothèse Adjointe.
Faculté de médecine dentaire de Casablanca


RÉSUMÉ
Savoir « préserver ou réussir un sourire » est devenu une priorité de la dentisterie contemporaine ; en effet, le rétablissement d’un sourire naturel et vivant signe le succès de toute prothèse bien intégrée à la personnalité du patient. De ce fait, le traitement des édentements totaux et subtotaux est complexe, car il requiert de nombreuses connaissances techniques, mais aussi le sens de l’esthétique et de la psychologie.

B. BOUSFIHA* ; F. A. EL M’HAMDI** ; S. MSEFER*
* Département de Pédodontie Prévention
Faculté de Médecine Dentaire de Casablanca.
** Praticien en Santé Publique.

RÉSUMÉ
Malgré l’évolution des biomatériaux, l’amalgame dentaire reste un des meilleurs matériaux pour la plupart des restaurations postérieures. Certes, il présente comme tous les autres matériaux d’obturation des inconvénients qui lui sont propres, mais possède des atouts majeurs dont la facilité d’utilisation, la durabilité et le bon rapport qualité/prix.

M. ELFAROUKI, S. MIKOU, K. AMINE, J. KISSA
Service de parodontologie , CHU de Casablanca


RÉSUMÉ
Le cancer est une tumeur maligne, lié à la prolifération anarchique et incessante d’un clone cellulaire, conduisant à la destruction du tissu concerné, voire à une extension locale, régionale et générale de la tumeur ( Wolfgang J. Köstler, MD. 2007).

B. EL HOUARI**, Z. ABIDINE*, J. KISSA**,
* Service d’orthodontie,
** Service de parodontologie,

Faculté de médecine dentaire de Casablanca


RÉSUMÉ

Les maladies parodontales et certaines pathologies générales présentent des relations établies sur la base d’études scientifiques. La connaissance de ces interrelations parait essentielle à la mise en œuvre de stratégies thérapeutiques dont l’objectif est la prévention de l’apparition et de l’aggravation de multiples maladies systémiques. Une revue de littérature concernant l’impact des maladies parodontales sur l’économie de santé publique permet de resituer les maladies parodontales dans un contexte global.

Publier un article
indexation index medicus
Novembre 2019
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Aller au haut