N. ALLAL, L. HENAOUI
Département de médecine dentaire
Faculté de Médecine de Tlemcen (Algérie)

 

RÉSUMÉ
Depuis quelques années, la dentisterie esthétique suscite une attention grandissante, due à l’intérêt croissant des patients pour l’apparence esthétique de leur sourire.
Un sourire éclatant est un atout sociologique, qui non seulement impacte fortement la psychologie du sujet lui-même, mais également les personnes qui l’entourent. Il est synonyme de santé.


De plus, l’aspect naturel et esthétique d’une dent est déterminé non seulement par sa morphologie et sa position par rapport aux autres dents, mais aussi et surtout par sa couleur.

Pour cela et face à la demande croissante des patients, il semble aujourd’hui important de s’intéresser à la valeur des différentes techniques d’éclaircissement, en évaluant et en comparant leur efficacité, et surtout leur niveau d’innocuité.
Mots clé : éclaircissement dentaire, dyschromie dentaire, peroxyde d’hydrogène, peroxyde de carbamide.

 

INTRODUCTION
Le traitement des dyschromies dentaires occupe une place de plus en plus grandissante dans notre exercice quotidien.
L’intérêt croissant des patients pour l’esthétique de leurs sourires pousse les praticiens à proposer les meilleures solutions possibles.
L’éclaircissement des dents est connu depuis quelques années, plusieurs procédés ont été proposés, le but de ce travail est de déterminé par une revue systématique de la littérature, la technique et le produit les plus efficaces et les moins nocifs pour l’organe dentaire.

 

MATÉRIELS ET MÉTHODE
La stratégie de recherche été une recherche électronique sur : PubMed.
Pub Med est une base de données bibliographique. Elle est un projet du Centre National pour l’information Biotechnologique (NCBI pour l’acronyme en anglais) de la Bibliothèque Nationale de Médecine (NLM pour l’acronyme en anglais), située au NIH (National Library of Médecine) des Etats-Unis. Pub Med est accessible à travers le site Web de NLM.

 

Nous avons choisi les mots Mesh suivants :
• Tooth discoloration.
• Hydrogen peroxide.
• Carbamide peroxide.
• Microabrasion.
• Vital tooth bleaching.
• Nonvital tooth bleaching.

 

Ces termes ont été utilisés séparément et de manière croisée en utilisant le terme booléen (and) afin d’identifier les articles.

 

Critères :
Critères d’inclusion :

Nous avons inclus dans notre recherche les articles suivants :
Les essais cliniques thérapeutiques randomisés sur l’être humain du traitement chimique des dyschromies dentaires, publiés en anglais entre 2005 et 2015.

 

Critères d’exclusion :
✓ Ont été exclues les revues systématiques, articles traitant des essais cliniques non randomisés, les études in vitro, les études en cours et les articles français.
Pub Med, à l’aide de l’arbre Mesh, nous avons choisi comme descripteur les équations de recherche suivantes représentées par le tableau 1:

search   Add to builder  Query  Items found  Time
 #6  Add  Search ((((tooth discoloration[MeSH Terms])) AND carbamide peroxide[MeSH Terms] Filters: Clinical Trial; Abstract; published in the last 10 years; Humans  28  15:05:00
 #5  Add  Search (tooth discoloration)) AND "nonvital tooth bleaching" Filters: Clinical Trial; Abstract; published in the last 10 years; Humans  3  15:01:31
 #4  Add  Search ((nonvital tooth bleaching)) AND carbamide peroxide Filters: Clinical Trial; Abstract; published in the last 10 years; Humans  4  15:00:31
 #3  Add  Search ((tooth discoloration)) AND hydrogen peroxide Filters: Clinical Trial; Abstract; published in the last 10 years; Humans  39  14:59:47
 #2  Add  Search ((tooth discoloration)) AND vital tooth bleaching Filters: Clinical Trial; Abstract; published in the last 10 years; Humans  14  14:59:10
 #1  Add  Search ((tooth discoloration)) AND "microabrasion" Filters: Clinical Trial; Abstract; published in the last 10 years; Humans  2  14:58:22

Tableau 1 : équations de recherche

Nous avons obtenu au total 90 articles, à  la suite de la lecture des titres, résumés, ou l’article complet, 58 ont été éliminées. 32 articles ont été retenus pour notre travail.


RESULTATS
Nous avons au total 32 articles qui ont constitués la base de notre travail. Le tableau suivant résume ces différents articles:

 N°  Titre  Les auteurs  Année de publication
 1  Comparaison de l'efficacité relative des deux techniques d’éclaircissement  pour l’élimination des taches de fluorose sur l’émail dentaire : Une étude in vivo.  Bharath KP, Subba Reddy VV, Poornima P, Revathy V, Kambalimath HV, Karthik B.

  J Clin Pediatric Dent. 2014 Spring; 38 (3): 207-13.
 2  La performance comparative de deux systèmes d’éclaircissement dans un cabinet dentaire.  Perry R, Conde E, S Farrell, Gerlach RW, J. Towers,   Compend Contin Educ Dent. 2013 Nov-Dec; 34 Spec No 8: 15-8
 3  Essai clinique contrôlé évaluant des bandes d’éclaircissement de 9,5% de peroxyde d'hydrogène à haute adhérence avec un Placébo  Simon JF, Powell L, Hollis S, Anastasia MK, Gerlach RW, Farrell S.  J Clin Dent. 2014; 25 (3): 49-52.
 4  L’utilisation clinique in vivo de 35% de peroxyde d'hydrogène dans l’amélioration de l'esthétique des incisives humaines fluorotiques.  Shanbhag R, Veena R, Nanjannawar G, Patil J, Hugar S, Vagrali H.  J Contemp Dent Pract. 2013 1 mars; 14 (2): 208-16
 5  La sécurité et l'efficacité d'une bande d’éclaircissement à haute adhérence sous port prolongé.  Oliveira GM, Miguez PA, Oliveira GB, Swift EJ Jr, Farrell S, Anastasia MK, Conde E, Walter R.  J Dent. 2013 août; 41 Suppl 3: e46-52. doi: 10.1016 / j.jdent. 2012.11.019. Epub 2012 8 décembre
 6  La sensibilité dentaire et l’efficacité d'un gel d’éclaircissement contenant du calcium.  Kossatz S, Martins G, Loguercio AD, Reis A.  J Am Dent Assoc. 2012 décembre; 143 (12): e81-7.
 7  L’efficacité à long terme de l’éclaircissement au cabinet et à domicile: un essai clinique randomisé en double aveugle de 2 ans.  Tay LY, Kose C, Herrera DR, Reis A, Loguercio AD.  Am J Dent . 2012 Aug; 25 (4): 199-204.
 8  Essai clinique randomisé de l'efficacité, la tolérabilité et la stabilité des couleurs à long terme de deux techniques d’éclaircissement : 18 mois de suivi.  Auschill TM, Schneider-Del Savio T, Hellwig E, Arweiler NB.  Quintessence Int . 2012 sept; 43 (8): 683-94
 9  Étude comparative clinique de l'efficacité et de la sensibilité dentaire de 10% et  20% de peroxyde de carbamide utilisé à domicile et 35% et 38% de peroxyde d'hydrogène au cabinet  associés à des agents de désensibilisation.  Badigeonner RT, Amaral FL, Franca FM, Florio FM.

 Oper Dent. 2012 sept-oct.; 37 (5): 464-73. doi: 10,2341 / 11-337-C. Epub 2012 18 mai.
 10  L'utilisation à long terme de bandes d’éclaircissement à 6,5% de peroxyde d'hydrogène sur les taches de tétracycline: une étude clinique.  Kugel G, Gerlach RW, Aboushala A, Ferreira S, Magnuson B.

 Compend Contin Educ Dent . Oct 2011; 32 (8): 50-6.
 11  Les effets cliniques de l’application prolongée d'un gel d’éclaircissement.  Reis A, Tay LY, Herrera DR, Kossatz S, Loguercio AD.  Oper Dent. 2011 Nov-Dec; 36 (6): 590-6. doi: 10,2341 / 10-173-C. Epub 2011 Sep 13.
 12  L'effet des systèmes d’éclaircissement sur la gencive et les niveaux d'IL-1β et IL-10 dans le fluide gingival.  Firat E, Ercan E, Gurgan S, Yucel OO, Cakir FY, Berker E.   Oper Dent. 2011 Nov-Dec; 36 (6): 572-80. doi: 10,2341 / 10-058-C. Epub 2011 Sep 13. Erratum in: Oper Dent. 2012 Jan-Feb; 37 (1): 108. Yucel, Ozlem Ozer [ajoutée].
 13  Performance clinique des techniques d’éclaircissement vitales.  Bernardon JK, Sartori N, Ballarin A, Perdigão J, Lopes GC, Baratieri LN.

 Oper Dent. 2010 Jan-Feb; 35 (1): 3-10. doi: 10,2341 / 09-008CR.
 14  Effets de la durée du traitement d’éclaircissement avec des bande sur la couleur de la dent: un essai clinique randomisé contrôlé par placebo  .  Swift EJ Jr, Heymann HO, Wilder AD Jr, Barker ML, Gerlach RW.  J Dent . 2009; 37 Suppl 1: e51-6. doi: 10.1016 / j.jdent.2009.05.009. Epub 2009 du 18 mai
 15  Une évaluation clinique de deux méthodes d’éclaircissement avec et sans gouttière d’éclaircissement.  Matis BA, MA Cochran, Wang G, Eckert GJ.  Oper Dent . 2009 Mar-Apr; 34 (2): 142-9. doi: 10,2341 / 08-64.
 16  Un CIE randomisé L * a * b * évaluation des effets externes de thérapie d’éclaircissement sur les taches de fluorose.  Knösel M, Attin R, Becker K, Attin T.  Quintessence Int . Mai 2008; 39 (5): 391-9.
 17  Un essai clinique randomisé des produits d’éclaircissement à domicile.  Lo CE, Wong AH, McGrath C  Am J Dent . Oct 2007; 20 (5): 315-8.
 18  Strips contre gel: une comparaison clinique de deux systèmes d’éclaircissement à domicile.  Auschill TM, Barcsay LA, Arweiler NB  Schweiz Monatsschr Zahnmed . 2007; 117 (8): 843-56. Français, allemand.
 19  Essai clinique randomisé comparant des bandes d’éclaircissement, un gel et le contrôle négatif.  Xu X, Zhu L, Tang Y, Wang Y, Zhang K, Li S, Bohman LC, Gerlach RW.  Am J Dent . Sep 2007; 20 Spec No A: 28A-31A. Erratum in: Am J Dent. 2009 avril; 22 (2): 114.
 20  Essai clinique de la stabilité des couleurs à long terme de bandes de peroxyde d'hydrogène et d’un film de bicarbonate de sodium.  Bizhang M, Müller M, Phark JH, Barker ML, Gerlach RW.  Am J Dent . Sep 2007; 20 Spec No A: 23A-27A. Erratum in: Am J Dent. 2009 avril; 22 (2): 114.
 21  Usage diurne  de gouttières  d’éclaircissement  ou de bandes d’éclaircissement: amélioration initiale et soutenue couleur.  Ferrari M, Cagidiaco MC, Monticelli F, Kugel G, Barker ML, Gerlach RW.  Am J Dent . Sep 2007; 20 Spec No A: 19A-22A. Erratum in: Am J Dent. 2009 avril; 22 (2): 114.
 22  L'efficacité et les effets secondaires oraux de deux systèmes d’éclaircissement à base de produits hautement concentrées.  Ziebolz D, Helms K, Hannig C, Attin T.  Clin Oral Investig . Sep 2007; 11 (3): 267-75. Epub 2007 27 février.
 23  Essai clinique randomisé sur l'efficacité de 2 systèmes d’éclaircissement à domicile.  Zantner C, Derdilopoulou F, Martus P, kielbassa AM.  Quintessence Int . Oct 2006; 37 (9): 695-706.
 24  Comparaison de l'efficacité clinique et l’innocuité du peroxyde de carbamide et du peroxyde d'hydrogène à domicile.  Alonso de la Peña V, Balboa Cabrita O.  Quintessence Int . 2006 juillet-août; 37 (7): 551-6.
 25  Evaluation de trois mois d’éclaircissement vital utilisant des unités de lumières. étude clinique randomisée.  Pomlydorou O,Wrisching M,Wokewitz M,Hahn P  Oper Dent.2013Jan-Feb;38(1):21-32.doi:10,2341/12-041-C. Epub 2012Jul 7
 26  La gestion esthétique des dents fluorées avec microabrasion de l'émail.  Celik UE, Yıldız G, Yazkan B.  Oper Dent . 2013 Sep-octobre; 38 (5): E134-43. doi: 10,2341 / 12-317-C. Epub 2013 7 février.
 27  Un essai clinique  randomisé en double aveugle  d’un éclaircissement à  domicile en utilisant deux concentrations de peroxyde de carbamide: 6 mois de suivi.  Meireles SS, Heckmann SS, Santos, Della Bona A, Demarco FF.  J Dent . Nov 2008; 36 (11): 878-84. doi: 10.1016 / j.jdent.2008.07.002. Epub 2008 22 août.
 28  L’éfficacité de l’éclaircissement vital avec 10% de peroxyde de carbamide (nightguard) : une étude clinique.   Dos Santos Medeiros MC, de Lima KC  J Can Dent Assoc . 2008 Mar; 74 (2): 163-163e.
 29  Un essai clinique contrôlé randomisé en double aveugle : 10% contre 16% de peroxyde de carbamide : un an de suivi.  Meirles SS,dos Santos IdaS,Delta Bona A,DermacoFF  J Am Dent Assoc,2009 Sep;140(9):1109-1117
 30  Un essai clinique randomisé en double aveugle de deux concentrations de peroxyde de carbamide : 2 ans de suivi.  Meireles SS, Heckmann SS, Santos, Della Bona A, Demarco FF.  JDent,2010 Dec ;38(12) :956-63,doi :10.1016/J.J2010.08.003.Epub2010Aug 13.
 31  L’efficacité clinique et la sensibilité dentaire d’un gel d’éclaircissement de 10% de peroxyde de carbamide  Cardoso PC, Reis A, Loguercio A, Veira LC,Bratieri LN  J Am Dent Assoc, Oct 2010:141(10):1213à 1220
 32  Comparaison de l’efficacité clinique entre le gel de peroxyde de carbamide à 37% mélangé avec le perborate de sodium et un agent d’éclaircissement  intra coronaire .  De Sousa Zaroni WC, Lopes EB, Ciccone-Nogueira JC, Silva RC  Oral Surg Oral Med Pathol
 Oral Oral Radiol endod .Fév2009; 107(2):e43-7.doi:10.1016/j.tripolio.2008.09.011. Epub
 13 Décembre 2008


DISCUSSION

Pour la prise en charge des dyschromies dentaires, différentes techniques ont été proposées.
Toute fois, il faut savoir qu’il existe différents produits, avec différentes concentrations, différents modes d’activation et de durée d’application différentes.
Notre revue de la littérature a aboutit à l’analyse de 32 articles :
Un seul article (1) a analysé le traitement des dyschromies sur des dents non vitales montrant que l’association peroxyde de carbamide-perborate de sodium est aussi efficace que l’association perborate de sodium-eau distillée.

 

Sur les 31 articles restant concernant les traitements chimiques des dyschromies dentaires sur dents vitales, nous remarquons que :    
A propos des techniques d’éclaircissement dentaire :
En terme d’efficacité l’article (9), rapporte que l’utilisation de la technique à domicile est similaire à la technique au cabinet, de même que les articles (7,8).

Par contre en termes de sensibilité post opératoire l’article (9) montre une sensibilité similaire pour les deux techniques contrairement aux études (7,8) qui rapportent une sensibilité significativement plus élevée pour la technique au cabinet.

 

Les articles (14,15), rapportent que la microabrasion seule est moins efficace que la technique combinée (micro abrasion avec technique au cabinet), de même les articles (9,13) rapportent que la combinaison de la technique au cabinet et à domicile est plus efficace avec plus de sensibilité post opératoire.
L’article (5), rapporte que l’utilisation de 30% de peroxyde d’hydrogène au cabinet pendant une heure ne modifie pas significativement la couleur et la luminosité des dents fluorées. Contrairement à l’article (12) qui montre que 35% de peroxyde d’hydrogène au cabinet est très efficace en cas de fluorose légère.

L’article (20), rapporte que l’acceptation des patients a été statistiquement plus significative dans le groupe des patients qui ont utilisés les gouttières que ceux qui ont utilisés les bandes, contrairement à l’étude (11). L’article (16) rapporte que les deux méthodes d’éclaircissement à domicile (bande et gouttière) ont été bien acceptées.


Sur le plan efficacité, les articles (17,18) rapportent que l'utilisation de bandes à 6% de peroxyde d’hydrogène est plus efficace que les gouttières de 5,9 % de peroxyde d’hydrogène et le gel à 18% de peroxyde de carbamide. De même les articles (2,3,4,6,21) rapportent que l’utilisation des bandes à 9.5%, 6.5% et 6% de peroxyde d’hydrogène sont efficaces avec cependant une légère sensibilité post opératoire. L’article (16) montre par contre des niveaux significatifs et comparables d'amélioration des teintes dentaires après 2 semaines d’utilisation des bandes et des gouttières.


Le rapport efficacité-temps d’application, a été analysé par l’étude (22), qui rapporte que le rythme l’application du produit au cabinet à raison de 3 fois 15 minutes donne un meilleur résultat éclaircissant par rapport à une seule application pendant 45 minutes. Ce résultat a été approuvé par l’étude (13).

D’autre part, bien que l’étude (22) suggère que la méthode d’éclaircissement utilisant l’activation lumineuse donne un meilleur résultat du point de vu qualité d’éclaircissement, les études (23,24) ont conclu que l’activation du produit d’éclaircissement par la lampe ou le laser est nocive pour les structures parodontales. L’activation chimique permet une meilleure longévité des résultats avec moins de sensibilité et de lésions au niveau gingival.


A propos des produits d’éclaircissement dentaire :

Selon l’article (25), l’utilisation du peroxyde de carbamide à 10% en ambulatoire est efficace en matière de degré d’éclaircissement et de longévité des résultats à 6 mois. L’étude (28) rapporte qu’après éclaircissement à domicile (à raison de deux fois par jour pendant deux semaines) avec du peroxyde de carbamide à 16% et 10% sans arrêt de consommation de boissons colorées, une rechute de teinte après deux ans. Mais l’utilisation du peroxyde de carbamide à 20%, provoque plus de sensibilité dentaire. Ce résultat est aussi approuvé par l’étude (26), ainsi que (27).


L’article (29) montre qu’une application d’une heure de peroxyde de carbamide pendant 16 jours est efficace avec peu de sensibilité dentaire.

En contre partie, les articles (19,30) notent que l’utilisation du peroxyde d’hydrogène à une concentration de 6% est plus efficace (qualité de l’éclaircissement) que le peroxyde de carbamide à une concentration de 10% et le chlorite de sodium dans l’article (31).

De même, l’effet d’éclaircissement obtenu par le peroxyde de carbamide à 10% et le peroxyde d’hydrogène à 3,5% associé au nitrate de potassium à 5% est similaire avec moins de sensibilité dentaire pour le peroxyde d’hydrogène(30).

En plus, les articles (8,10) affirment que l’utilisation du peroxyde d’hydrogène à une concentration de 35 à 38% a le même effet d’éclaircissement dentaire que le peroxyde de carbamide à une concentration de 10 à 20%.

A ceci l’article (8) rajoute que le peroxyde d’hydrogène utilisé en technique directe au cabinet à une concentration de 35% donne plus de sensibilité que le peroxyde de carbamide à une concentration de 16%. Afin de réduire la sensibilité, l’article (32) suggère d’associer l’utilisation au fauteuil du peroxyde d’hydrogène à 35 % à une application de calcium.

Enfin, cette discussion nous amène à conclure que:

Les meilleurs résultats sont obtenus avec la technique en ambulatoire, utilisant le peroxyde d’hydrogène sous forme de bande avec un rythme d’application de 2h par jour.
L’utilisation d’une faible concentration de produit ne peut compromettre l’efficacité du traitement tout en obtenant une diminution de la sensibilité et de l’irritation gingivale et en assurant une longévité de l’éclaircissement dentaire dans le temps.

 

CONCLUSION
En conclusion de ce travail, il semble que les techniques les plus tolérables et efficaces sont les techniques à domiciles.
Les produits les plus efficaces et les plus utilisés sont le peroxyde d’hydrogène et le peroxyde de carbamide.

 

L’augmentation de la concentration n’a aucune influence sur l’efficacité et la stabilité de teinte à long terme.
L’activation des produits avec des halogènes n’améliore pas l’efficacité et la longévité du traitement, mais au contraire elle peut être nocive pour la gencive.
Enfin, il est fort de constater qu’il y a eu beaucoup plus d’études sur les dents vitales que les dents dévitalisées.

 

BIBLIOGRAPHIE
1. De Souza-Zaroni WC, Lopes EB, Ciccone-Nogueira JC, Silva RC. Clinical comparison between the bleaching efficacy of 37% peroxide carbamide gel mixed with sodium perborate with established intracoronal bleaching agent.Oral Surg Oral Med Oral Pathol Oral Radiol Endod. 2009 Feb; 107(2):e43-7. doi:10.1016/j.tripleo.2008.09.011. Epub 2008 Dec 13. PubMed PMID: 19071038.
2. Simon JF, Powell L, Hollis S, Anastasia MK, Gerlach RW, Farrell S.Placebo-controlled clinical trial evaluating 9.5% hydrogen peroxide high-adhesionwhitening strips. J Clin Dent. 2014;25(3):49-52. PubMed PMID: 26054177.
3. Kugel G, Gerlach RW, Aboushala A, Ferreira S, Magnuson B. Long-term use of 6.5% hydrogen peroxide bleaching strips on tetracycline stain: a clinical study. Compend Contin Educ Dent. 2011 Oct;32 (8):50-6. PubMed PMID: 22073810.
4. Swift EJ Jr, Heymann HO, Wilder AD Jr, Barker ML, Gerlach RW. Effects of duration of whitening strip treatment on tooth color: a randomized, placebo-controlled clinical trial.
J Dent. 2009;37 Suppl 1:e51-6. doi: 10.1016/j.jdent.2009.05.009. Epub 2009 May 18. PubMed PMID: 19523738.
5. Knösel M, Attin R, Becker K, Attin T. A randomized CIE L*a*b* evaluation of external bleaching therapy effects on fluorotic enamel stains. Quintessence Int. 2008 May; 39(5):391-9. PubMed PMID: 19088953.
6. Bizhang M, Müller M, Phark JH, Barker ML, Gerlach RW. Clinical trial of long-term color stability of hydrogen peroxide strips and sodium percarbonate film. Am J Dent. 2007 Sep;20 Spec No A:23A-27A. Erratum in: Am J Dent. 2009 Apr;22(2):114. PubMed PMID: 19681255.
7. Perry R, Conde E, Farrell S, Gerlach RW, Towers J. Comparative performance of two whitening systems in a dental practice. Compend Contin Educ Dent. 2013 Nov-Dec; 34 Spec No 8:15-8. PubMed PMID: 24568171
8. Tay LY, Kose C, Herrera DR, Reis A, Loguercio AD. Long-term efficacy of in-office and at-home bleaching: a 2-year double-blind randomized clinical trial. Am J Dent. 2012 Aug;25(4):199-204. PubMed PMID: 23082382.
9. Bernardon JK, Sartori N, Ballarin A, Perdigão J, Lopes GC, Baratieri LN. Clinical performance of vital bleaching techniques. Oper Dent. 2010Jan-Feb;35(1):3-10. doi: 10.2341/09-008CR. PubMed PMID: 20166405.
10. Basting RT, Amaral FL, França FM, Flório FM.Clinical comparative study of the effectiveness of and tooth sensitivity to 10% and 20% carbamide peroxide home-use and 35% and 38% hydrogen peroxide in-office bleaching materials containing desensitizing agents.Oper Dent. 2012 Sep-Oct;37(5):464-73. doi: 10.2341/11-337-C. Epub 2012 May 18. PubMed PMID: 22616927.
11. Ziebolz D, Helms K, Hannig C, Attin T. Efficacy and oral side effects of two highly concentrated tray-based bleaching systems. Clin Oral Investig. 2007Sep; 11(3):267-75. Epub 2007 Feb 27. PubMed PMID: 17333304
12. Shanbhag R, Veena R, Nanjannawar G, Patil J, Hugar S, Vagrali H.Use of clinical bleaching with 35% hydrogen peroxide in esthetic improvement of Fluorotic human incisors in vivo. J Contemp Dent Pract. 2013 Mar 1; 14(2):208-16. PubMed PMID: 23811647.
13. Matis BA, Cochran MA, Wang G, Eckert GJ. A clinical evaluation of two In-office bleaching regimens with and without tray bleaching.Oper Dent. 2009 Mar-Apr; 34(2):142-9. doi: 10.2341/08-64. PubMed PMID: 19363969
14. Celik EU, Yıldız G, Yazkan B. Comparison of enamel microabrasion with a combined approach to the esthetic management of fluorosed teeth. Oper Dent. 2013 SepOct; 38(5):E134-43. doi: 10.2341/12-317-C. Epub 2013 Feb 7. PubMed PMID: 23391032.
15. Bharath KP, Subba Reddy VV, Poornima P, Revathy V, Kambalimath HV, KarthikB. Comparison of relative efficacy of two techniques of enamel stain removal onfluorosed teeth. An in vivo study. J Clin Pediatr Dent. 2014 Spring; 38(3):207-13.PubMed PMID: 25095314.
16. Auschill TM, Barcsay LA, Arweiler NB (Strips versus gel: a clinical comparison of two over-the-counter bleaching systems). Schweiz Monatssch Zahnmed. 2007; 117(8):843-56. French, German. PubMed PMID: 17879675.
17. Lo EC, Wong AH, McGrath C. A randomized controlled trial of home.Tooth whitening products.Am J Dent. 2007 Oct;20(5):315-8. PubMed.
18. Xu X, Zhu L, Tang Y, Wang Y, Zhang K, Li S, Bohman LC, Gerlach RW.Randomized clinical trial comparing whitening strips, paint-on gel and negative control. Am J Dent. 2007 Sep; 20 Spec No A: 28A-31A. Erratum in: Am J Dent. 2009 Apr;22(2):114.PubMed PMID: 19681256.
19. Ferrari M, Cagidiaco MC, Monticelli F, Kugel G, Barker ML, Gerlach RW.Daytime use of a custom bleaching tray or whitening strips: initial and sustained color improvement. Am J Dent. 2007 Sep; 20 Spec No A:19A-22A. Erratum in: Am J Dent. 2009 Apr; 22(2):114. PubMed PMID: 19681254.
20. Auschill TM, Schneider-Del Savio T, Hellwig E, Arweiler NB. Randomized clinical trial of the efficacy, tolerability, and long-term color stability oftwo bleaching techniques: 18-month follow-up. Quintessence Int. 2012 Sep;43(8):683-94. PubMed PMID: 23034421.
21. Oliveira GM, Miguez PA, Oliveira GB, Swift EJ Jr, Farrell S, Anastasia MK, Conde E, Walter R. Safety and efficacy of a high-adhesion whitening strip under extended wear regimen. J Dent. 2013 Aug;41 Suppl 3:e46-52. PubMed PMID: 23228500.
22. Reis A, Tay LY, Herrera DR, Kossatz S, Loguercio AD. Clinical effects of prolonged application time of an in-office bleaching gel.Oper dent. 2011 Nov-Dec; 36(6):590-6. doi: 10.2341/10-173-C. Epub 2011 Sep 13. PubMed PMID: 21913864.
23. Firat E, Ercan E, Gurgan S, Yucel OO, Cakir FY, Berker E.The effect of bleachıng systems on the gingiva and the levels of IL-1β and IL-10 in gingival crevicular fluid. Oper Dent. 2011 Nov-Dec;36(6):572-80. doi: 10.2341/10-058-C. Epub 2011 Sep 13. Erratum in: Oper Dent. 2012 Jan-Feb; 37(1):108. Yucel, Ozlem Ozer (added). PubMed PMID: 21913862.
24. Polydorou O, Wirsching M, Wokewitz M, Hahn P.Three-month evaluation of vital tooth bleaching using light units-a randomized clinical study.Oper Dent. 2013 Jan-Feb;38(1):21-32. doi: 10.2341/12-041-C. Epub 2012 Jul 7. PubMed PMID: 22770481.
25. dos Santos Medeiros MC, de Lima KC. Effectiveness of nightguard vital bleaching with 10% carbamide peroxide -- a clinical study. J Can Dent Assoc. 2008 Mar;74(2):163-163e. PubMed PMID: 18353201.
26. Meireles SS, Heckmann SS, Santos IS, Della Bona A, Demarco FF. A double blind randomized clinical trial of at-home tooth bleaching using two-carbamide peroxide Concentrations: 6-month follow-up. J Dent. 2008 Nov; 36(11):878-84. doi: 10.1016/j.jdent.2008.07.002. Epub 2008 Aug 22. PubMed PMID: 18722039.
27. Meireles SS, Santos IS, Bona AD, Demarco FF. A double blind randomized clinical trial of two carbamide peroxide tooth bleaching agents: 2-year follow-up. J Dent. 2010 Dec; 38(12):956-63. doi: 10.1016/j.jdent.2010.08.003. Epub2010 Aug 13. PubMed PMID: 20709137.
28. Meireles SS, dos Santos Ida S, Della Bona A, Demarco FF. A double-blind randomized controlled clinical trial of 10 percent versus 16 percent carbamide peroxide tooth-bleaching agents: one-year follow-up. J Am Dent Assoc. 2009 Sep; 140(9):1109-17. PubMed PMID: 19723943.
29. Cardoso PC, Reis A, Loguercio A, Vieira LC, Baratieri LN. Clinical effectiveness and tooth sensitivity associated with different bleaching times fora 10 percent carbamide peroxide gel. J Am Dent Assoc. 2010 Oct; 141(10):1213-20.PubMed PMID: 20884923.
30. Alonso de la Peña V, Balboa Cabrita O. Comparison of the clinical efficacy and safety of carbamide peroxide and hydrogen peroxide in at-home bleaching gels.Quintessence Int. 2006 Jul-Aug;37(7):551-6. PubMed PMID: 16841603.
31. Zantner C, Derdilopoulou F, Martus P, Kielbassa AM. Randomized clinical trial on the efficacy of 2 over-the-counter whitening systems. Quintessence Int. 2006 Oct;37(9):695-706. PubMed PMID: 17017631.
32. Kossatz S, Martins G, Loguercio AD, Reis A. Tooth sensitivity and bleaching effectiveness associated with use of a calcium-containing in-office bleaching gel. J Am Dent Assoc. 2012 Dec;143(12):e81-7. PubMed PMID: 23204096

Interviews VIP

        S'enregistrer  
indexation index medicus
Publier un article
Juillet 2017
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Août 2017
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Vidéos Slides

Partenaires

Kavo Logo
Logo de l'AMPBD Logo Signal 
Logo Idea Dakar logo TSS maroc

Logo Ibtisama study clubLogo Universal Ortho
 logo de la FDI   Logo laboratoires Bottu
Logo medical expo maroc  Logo AMEDE formation dentaire
Logo ortho zenith
  Logo SMPI Maroc

Logo AOI   logo dent rail 2016
Logo orthofree
    Logo Dentsply
logo miradent Logo allo médecin

Dernières annonces

Annonces Date

chirurgie dentaire marseille ( / Cabinets)

chirurgie dentaire marseille
Rendez vous chez la clinique dentaire à Marseille ou opère le dentiste Lionel Piolet. Le chirurgien [...]
05-07-2017
par Zuhayr
Vu 81 fois

offre 2eme fauteuil ( / Offres Praticiens)

nopic
offre 2eme coté ghandi casablanca 20 ans d'exp,pour longue durée. veuillez envoyer CV. merci. cab[...]
05-05-2017
par loudyi
Vu 419 fois

Cession progressive ( / Cabinets)

nopic
Deux chirurgiens-dentistes cherche cabinet dentaire en vue cession progressive. (Association, minimu[...]
26-03-2017
par pyreneesorientales66
Vu 531 fois

Cherche assistante dentaire ( / Assistantes dentaires)

nopic
Cabinet dentaire spécialisé en Orthodontie et Implantologie Orale, situé à Kouba, Cité Garidi I. Che[...]
16-03-2017
par OrthoImplanto
Vu 844 fois

demande d'emplois ( / Demandes Praticiens)

nopic
jeune dentiste, 3 ans d’expérience, à la recherche d'un remplacement ou d'un 2ème fauteuil, sur Casa[...]
18-01-2017
par FatiZara
Vu 815 fois

Articles récents

Aller au haut