M. MTALSI, B. BOUSFIHA, K. MBIRIK, M. HAMZA, S. ELARABI
Service d’odontologie pédiatrique

Faculté de Médecine Dentaire de Casablanca



RÉSUMÉ
La carie de la petite enfance (CPE), définie comme étant la présence d’une face cariée, absente (pour cause de carie) ou obturée sur une dent primaire d’un enfant âgé de 6 à 71 mois, est qualifiée de maladie infectieuse pédiatrique la plus fréquente et de principale maladie chronique chez l’enfant. Ses effets dépassent la cavité buccale et influencent l’ensemble de la santé et de bien être de l’enfant et de sa famille.

 

La prévention de la CPE doit passer d’abord par l’information et l’éducation des jeunes mamans quant aux facteurs de risque, méthodes et moyens de prévention. Dans cette optique, une affiche et une brochure portant sur les causes, les conséquences et la prévention de cette pathologie dentaire ont été conçues en langue Arabe. 1187 exemplaires ont été distribués dans les centres de santé, les cabinets de pédiatrie et les cabinets dentaires dans 20 villes marocaines.

 

Afin de tester l’impact de ces outils d’information, une étude a été menée auprès d’un échantillon de 40 mamans ayant des enfants de bas âge (entre 6 mois et 3 ans) consultant le service de Pédodontie- prévention du CCTD et l’unité d’odontologie pédiatrique à l’hôpital d’enfant de Casablanca.

75 % des mamans ont trouvé que l’affiche était claire et parlante. Les différents volets ont été compris en totalité chez 65% des mamans et 12% ont compris uniquement le volet prévention.


Quant à l’apport de la brochure, elle a complété la compréhension du message véhiculé par l’affiche dans 47,5% des cas.
On peut conclure alors que les deux supports (fiche et brochure) sont utiles pour l’information et l’éducation des mamans par rapport à la CPE. Cependant, d’autres méthodes doivent être également utilisées afin de renforcer le message et contribuer aux changements des comportements.

Mots clés: Carie de la petite enfance, conception, évaluation, suport d'information.

 

INTRODUCTION
La carie de la petite enfance (CPE) qui est une forme particulièrement virulente de la carie dentaire constitue dans tous les pays du monde, un véritable problème de santé publique de part sa prévalence et de part la difficulté et le coût élevé de la prise en charge des enfants atteints.

Sa prévention nécessite d’abord l’information et l’éducation des parents quant aux facteurs de risque, aux méthodes et aux moyens de prévention.


Dans ce cadre et afin de contribuer aux actions de prévention de la CPE, le service de Pédodontie- Prévention du Centre Hospitalier de Casablanca a élaboré une affiche et une brochure en arabe portant sur les causes, les conséquences et la prévention de cette pathologie dentaire. 1187 exemplaires ont été distribués dans les centres de santé, les cabinets de pédiatrie et les cabinets dentaires dans 20 villes marocaines.

L’objectif de ce travail est de présenter l’affiche, la brochure ainsi que les résultats d’une enquête réalisée en 2012 évaluant ces deux outils d’information.

 

LA PROBLÉMATIQUE DE LA CPE AU MAROC
La CPE au Maroc est un véritable problème de santé publique et ce pour les raisons suivantes :
* Sa grande prévalence qui est de 23% d’après une étude réalisée à Casablanca en 1993 (8).
* Le coût élevé de sa prise en charge : A cause du jeune âge des patients, du nombre et de l’importance des lésions carieuses, qui nécessitent souvent le recours à l’anesthésie générale ou à la sédation consciente.
* L’insuffisance des structures publiques spécialisées en soins dentaires sous anesthésie générale et sous sédation consciente.
* La non généralisation de la sensibilisation des mères et de leurs enfants quant à l’hygiène bucco-dentaire au niveau des centres de protection Mère-Enfant.
* Le manque de supports pédagogiques d’information adaptés au contexte socioculturel marocain.

 

CONCEPTION D’UN SUPPORT ÉDUCATIF AFIN DE PARTICIPER À LA PRÉVENTION DE LA CPE

Conscient de la problématique de la CPE au Maroc, et dans le cadre de ses actions de lutte contre ce fléau national, le service de Pédodontie-Prévention du CCTD de Casablanca a conçu une affiche et une brochure d’information, portant sur la carie de la petite enfance destinées aux mamans. Ces outils ont été élaborés en langue arabe et illustrés par des dessins.

 

L’affiche comprend trois grands volets. Le premier concerne les facteurs de risque de la CPE les plus fréquemment rencontrés dans le contexte marocain, à savoir l’allaitement au sein ou au biberon sucré d’une manière prolongée et nocturne (après l’éruption dentaire) et la succion du pain qui est une attitude généralement utilisée pour apaiser l’enfant après le sevrage. Le deuxième porte sur les manifestations et conséquences de la CPE à savoir la destruction carieuse rapide des dents temporaires ainsi que les complications douloureuses et infectieuses. Enfin le troisième volet traite les moyens de prévention tels que la possibilité de sevrage après la première année, la nécessité d’une alimentation variée et équilibrée chez l’enfant à partir de 6 mois ainsi que des recommandations concernant l’hygiène bucco-dentaire en fonction de l’âge (Fig. 1).


 

Affiche traitant les facteurs de risque, les manifestations et la prévention de la carie de la petite enfance.

Fig 1 : Affiche traitant les facteurs de risque, les manifestations et la prévention de la carie de la petite enfance.

Brochure portant sur la prévention de la carie de la petite enfance.

Fig 2 : Brochure portant sur la prévention de la carie de la petite enfance.


Quant à la brochure, elle reprend les informations précédentes de façon plus détaillée et traite aussi de la chronologie de l’éruption des dents temporaires (Fig. 2).
1185 affiches et brochures ont été distribuées, avec la participation d’une société sponsor, au sein du Centre de Consultation et de Traitement Dentaire De Casablanca, de l’unité d’odontologie pédiatrique de l’hôpital d’enfant Abderrahim El Harouchi de Casablanca, des cabinets dentaires et pédiatriques et dans les centres de santé de certaines villes marocaines.

 

ÉVALUATION DE L’AFFICHE ET DE LA BROCHURE
Méthodologie :
Afin de tester l’impact de ces outils d’information, nous avons mené une enquête en 2012 auprès d’un échantillon de 40 mamans ayant des enfants en bas âge (entre 6 mois et 3 ans) consultant au service de Pédodontie-Prévention du CCTD et l’unité d’odontologie pédiatrique à l’hôpital d’enfant de Casablanca. Une fiche d’enquête a été élaborée à cet effet ; elle a porté sur l’identification des mamans, l’évaluation de la pertinence, le degré de la compréhension de l’affiche et l’apport de la brochure.

 

Résultats :
L’âge moyen des mamans participant à l’étude était de 32 ans +/-7,2 ans. Elles étaient toutes issues d’un niveau socio-économique bas ou moyen. 20% des mamans étaient analphabètes, 85% sans emploi et 82% habitaient en milieu urbain.

75 % des mamans ont trouvé que l’affiche était parlante. Grâce au texte et aux images conjointement, 63 % des mamans l’ont jugé claire, par contre 24 % n’ont compris le message que par les images (Fig3 et Fig.4). Les différents volets ont été assimilés en totalité chez 65% des mamans et 12% ont compris uniquement le volet prévention (Fig.5). Quant à l’apport de la brochure, elle avait complété la compréhension du message véhiculé par l’affiche dans 47,5% des cas (Fig.6).
57,5% des mamans avaient considéré que les informations apportées par les deux supports ont été nouvelles et uniquement 2,5% les connaissaient et les appliquaient.

 

Évaluation de la pertinence de l’affiche.

Fig 3 : Évaluation de la pertinence de l’affiche.

 
Évaluation des moyens de transmission du message : image, texte ou les deux. 

Fig 4 : Évaluation des moyens de transmission du message : image, texte ou les deux.

 

Évaluation de la compréhension des différents volets de l’affiche. Fig 5 : Évaluation de la compréhension des différents volets de l’affiche.

 

Évaluation de l’apport de la brochure par rapport à l’affiche.

Fig 6 : Évaluation de l’apport de la brochure par rapport à l’affiche.

 

Évaluation de l’apport des informations portées par les deux supports.

Fig 7 : Évaluation de l’apport des informations portées par les deux supports.

 

 

DISCUSSION
Les mamans consultant dans nos structures de soins (service de pédodontie- prévention du CHU de Casablanca et l’unité d’odontologie pédiatrique de l’hôpital d’enfant de Casablanca) sont toutes issues d’un milieu socio-économique bas ou moyen ce qui présente un facteur de risque considérable de la CPE (3,5,6,10).

L’affiche utilisée semble être intéressante pour les mamans, puisque 75% de ces dernières l’ont trouvé parlante, 65% ont compris le message en totalité et 57,5% des mamans ont trouvé que les informations étaient nouvelles. La transmission du message par le texte appuyé par les images a facilité la compréhension surtout en raison du faible niveau d’instruction des mamans.

Si les mauvaises habitudes d’allaitement sont fortement incriminées comme facteur de risque de la CPE, les mamans sujettes de notre étude semblaient être sensibilisées par rapport aux habitudes d’allaitement au biberon. Cependant, une confusion a été remarquée chez 15% des mamans pour lesquelles, le lait maternel ne constitue pas une cause de la CPE. Il est scientifiquement prouvé que certaines habitudes d’allaitement au sein comme l’endormissement de l’enfant le sein en bouche et l’allaitement maternel à volonté constituent des facteurs de risque de la polycarie chez l’enfant (8). Ceci pourrait s’expliquer par la constitution du lait maternel qui renferme du lactose, métabolisé par les bactéries de la plaque et qui peut provoquer une chute du PH (3,5,9). En se basant sur toutes ces données, ce volet de l’affiche doit être repris, et représenté autrement de façon à ce qu’il soit culturellement mieux accepté par la population.

 

Toujours dans l’optique d’améliorer la qualité des informations transmises par l’affiche, il est important d’y inclure le mode de transmission bactérienne mère à enfant. Plusieurs études bactériologiques ont prouvé que ce mode de transmission joue un rôle important dans la survenue de la CPE notamment lors du partage de la cuillère entre la mère et l’enfant, le contact entre la salive maternelle et la bouche de l’enfant par le fait d’embrasser l’enfant directement sur la bouche, refroidir son alimentation en soufflant, le nettoyage de la tétine avec la bouche… (4,8,9,19).

Quant à l’évaluation de la brochure, 47,5% des mamans ont trouvé qu’elle complétait le message transmis par l’affiche et 12,5% ont estimé que les informations apportées étaient nouvelles. Cependant, 35% des mamans n’ont pas pu la lire. Ce résultat est directement lié au faible taux d’instruction des mamans de notre échantillon.

 

L’objectif de la conception de ces outils d’information est de les utiliser en combinaison avec d’autres tels que les manuels, livrets ou vidéo dans le cadre d’un programme de promotion de la santé dentaire. Des études ont prouvé le bénéfice d’un tel programme dans la diminution de la prévalence de la CPE dans les communautés à risque élevé (9,10,11).

 

D’autres auteurs ont relevé leur insuffisance et ont insisté sur l’intérêt de renforcer les messages par des appels téléphoniques ou des visites à domicile afin d’aboutir à la modification du comportement et le maintien des résultats (17,18,19). Toutefois, ces programmes communautaires de prévention sont plus efficaces quand ils s’adressent aux mamans avant la conception d’un nouvel enfant, au cours de la grossesse et lors de la période périnatale avant l’éruption de la première dent de lait (2,4,13). Ils nécessitent l’implication de différents acteurs de santé : médecin généraliste, gynécologue, sage femme, infirmier, pédiatre et médecin dentiste.

 

CONCLUSION
La CPE est une pathologie lourde par ses manifestations cliniques, ses conséquences et la difficulté de la prise en charge.
Son étiologie est complexe et multifactorielle, et sa prévention doit en tenir compte. Elle doit se baser sur plusieurs points à savoir l’éducation des parents par le biais d’affiches et de brochures adaptées, le renforcement des informations acquises par des rappels téléphoniques ou des visites à domicile, l’élaboration de stratégies axées sur la prévention de l’infection bactérienne précoce mère–enfant . Tous ces éléments doivent s’inscrire dans le cadre d’un programme de prévention faisant appel à plusieurs acteurs de santé : les gynécologues, les sages-femmes, les pédiatres, les dentistes, les pédodontistes et les infirmiers.

 

BIBLIOGRAPHIE
1. Brodeur JM, Galarneau C.
L’atteinte de carie est déjà très importante dès l’entrée en maternelle.
JODQ- Supplément – Avril 2006.
2. Plutzer K, Spencer AJ.
Efficacy of an oral health promotion intervention in the prevention of
early childhood caries.
Community Dent Oral Epidemiol 2008; 36:335-346
3. Harris B, Nicoll A D, Adair P M, Pine CM.
Risk factors for dental caries in young children: a systematic review of the literature.
Community Dent Oral Epidemiol 2004; 21:71-85
4. Berkowitz R J.
Causes, traitement et prévention de la carie de la petite enfance :
perspective microbiologique.
Journal de l’association dentaire canadienne Mai 2003, 69 (5)
5. Gussy MG, Waters EG, Walsh O, Kilpatrick NM.
Early childhood caries: current evidence for etiology and prevention.
Journal of Paediatrics and child Health 2006, 42, 37- 43
6. Mtalsi M, El Arabi S, Bousfiha B.
La carie de la petite enfance: Stratégie thérapeutique.
Espérance Médicale. Spécial Dentaire. 2007, 14 (67)
7. Erickson PR, Mazhari E.
Investigation of the role of human breast milk in caries development.
Pediatr Dent 1999; 21(2):86- 90
8. El Arabi S, Elhamid A, HarchaouiJ, Taabouz A, Msefer S.
La polycarie infantile: Facteurs de risque.
Journal Dentaire du Quebec 2001, XXXVIII
9. Kandelman D, Ouatiq N.
Prévention de la carie de la petite enfance.
JODQ- Supplément – Avril 2006.
10. De Grauwe A. APS J.K.M, Martens L.C.
Early Chidhood Caries (ECC): What’s in a name.
European Journal of Paediatric Dentistry
11. Douglass J M, Dooglass AB, Silk HJ.
A pratical Guide to Infant Oral Health.
American Family Physician. December 1, 2004,70(11)
12. Commission de nutrition de la Société Suisse de Pédiatrie.
Recommandations pour l’alimentation du nourrisson 2008.
Paediatrica. 2008, 19 (1)
13. Misra S, Tahmassebi JF, Brosnan M,
Early Chidhood Caries- A Review.
DentalUpdate, November 2007
14. Kagihara LE, Niederhauser VP, Stark.
Assessment, management, and prevention of early chidhood caries.
Journal of the American Academy of Nurse Practioners 2009, 21
15. Weinstein P, Harrison R, Benton T.
Motivating parents to prevent caries in their young children : One – year findings.
JADA 2004; 135; 731- 738
16. Weinstein P, Harrison R, Benton T.
Motivating parents to prevent caries: Confirming the beneficial effect of counseling.
JADA 2006; 137; 789 – 793
17. Feldens CA, Vitolo MR, Drachler ML.
A randomized trial of the effectiveness of home visits in preventing early childhood caries.
Community Dent Oral Epidemiol 2007; 35:215- 223
18. Harrison R.
Oral health promotion for high-risk children : case studies from British Columbia. J can Dent Assoc 2003; 69(5):292 – 6
19. Ivrine JD, Holve S, Krol D, Schroth R.
La carie de la petite enfance dans les communautés autochtones
Peadiatr Child Health.2011 ;16 (6) :358-364

        S'enregistrer  

Interviews VIP

indexation index medicus
Publier un article
Décembre 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Partenaires

Kavo Logo
Logo de l'AMPBD Logo Signal 
DMD réparation turbines  Logo Dentext Algérie

Logo Ibtisama study clubLogo Universal Ortho
 logo de la FDI   Logo laboratoires Bottu
Logo medical expo maroc  Logo AMEDE formation dentaire
Logo ortho zenith
  Logo SMPI Maroc

Logo AOI   logo dent rail 2016
Logo orthofree
 Logo Idea Dakar  
logo TSS maroc logo miradent 

Logo allo médecin

 

Vidéos Slides

Dernières annonces

Annonces Date

Recherche dentiste - Province du Luxembourg ( / Demandes Praticiens)

nopic
La Mutualité Socialiste de la Province du Luxembourg (Belgique) recherche : 1 dentiste (H/F) indé[...]
07-12-2017
par vincentd
Vu 30 fois

offre d emploi pour orthodentiste sur AGADIR ( / Offres Praticiens)

nopic
Bonjour, je suis a la recherche d un orthodentiste avec experience svp sur AGADIR. merci de me cont[...]
02-10-2017
par fdiwato23
Vu 295 fois

recherchons assistante dentaire ( / Assistantes dentaires)

nopic
Cabinet dentaire multidisciplinaire recherchons assistante longue durée ( fauteuil et stérilisation [...]
12-09-2017
par loudyi
Vu 426 fois

Vend matériel dentaire complet ( / Cabinets)

Vend matériel dentaire complet
Fauteuil Fimet, RVG, autoclave,lampe à blanchiment... et petite instrumentation.
11-09-2017
par 57ddm
Vu 548 fois

Appareil photo professionnel: Yashika ( / Divers)

Appareil photo professionnel: Yashika
Yashica Dental Eye III Très peu servie. Boîtier à film (voir photo) Dispo de suite à Casablanca C[...]
09-09-2017
par adminv15
Vu 509 fois

Articles récents

Aller au haut