Implant dentaire ou bridge : quel est le meilleur choix ?

Implant dentaire ou bridge : Comment savoir ce qui est le mieux pour vous ?

Devriez-vous vous faire poser un implant dentaire ou un bridge ? Pour vous assurer de faire le bon choix, vous devez connaître les faits, les avantages et les inconvénients de chaque option.

 

Que sont les implants dentaires ?

Il s’agit d’une bonne option si vous avez perdu une ou plusieurs dents à la suite d’une blessure, d’une maladie parodontale ou pour d’autres raisons. Un implant dentaire est un pivot en titane (agissant comme une racine de dent) qui supporte une couronne. Il est inséré chirurgicalement dans l’os de la mâchoire où il va ensuite fusionner (ou s’ostéointégrer) avec l’os de la mâchoire pour garantir son ancrage en position. Une fois le processus d’ostéo-intégration terminé (généralement de 3 à 6 mois selon l’implant), un pilier est fixé au cadre du pilier. Il dépasse du rebord gingival et constitue la zone dans laquelle la couronne dentaire est cimentée ou vissée.

 

Types d’implants dentaires
Implants endo-osseux

Les implants dentaires ou endo-osseux sont directement implantés dans l’os de la mâchoire au cours d’une intervention chirurgicale. Une deuxième intervention chirurgicale est nécessaire pour relier le pilier au premier implant, une fois que le tissu gingival est cicatrisé. Enfin, une dent artificielle est montée sur le tenon.

 

Implants sous-périostés

Utilisés très rarement, les implants sous-périostés, sont  représentés par un cadre métallique placé sur l’os de la mâchoire, juste en dessous du tissu gingival. Le cadre se fixe à l’os de la mâchoire au fur et à mesure que la gencive guérit. Une fois prête, la dent artificielle est fixée au cadre.

 

Avantages et inconvénients des implants dentaires
Avantages

– Peu d’entretien

L’un des grands avantages des implants dentaires est qu’ils peuvent durer toute une vie lorsqu’ils sont de bonne qualité. Ils nécessitent peu d’entretien.

 

– Aspect naturel

Les implants dentaires ont l’apparence, le toucher et le fonctionnement d’une dent naturelle. Ils sont solides et stables, et ils vous permettent de garder un sourire confiant.

 

– Protégez votre mâchoire

Le fait d’avoir un espace ouvert dans votre bouche à l’endroit où se trouvait une dent manquante expose votre mâchoire à un risque de détérioration. Les implants dentaires stimulent et préservent la croissance osseuse naturelle, ce qui aide à prévenir la perte osseuse.

 

– Aucune contrainte sur les dents

Contrairement à un bridge, un implant repose sur son propre support sans exercer de pression sur les autres dents. Cela permet de protéger les dents environnantes.

 

Inconvénients

– Chirurgie

Comme l’implant doit être fixé à votre os, il nécessite une intervention chirurgicale. Et il y a toujours des risques à prendre en compte pour toute procédure chirurgicale. Parmi ces risques, citons les infections, les lésions nerveuses, les dommages causés aux dents voisines, les fractures de la mâchoire, etc.

 

– Temps

La pose d’un implant dentaire ne se fait pas en une seule visite au cabinet. L’os guérit lentement, et l’ensemble de la procédure peut prendre plusieurs mois, environ 3 mois dans le meilleur des cas.

 

– Coût

Le coût varie en fonction du type d’implant et de l’état de la dent à remplacer. Néanmoins, le coût élevé associé à la pose d’un implant dentaire est souvent ce qui dissuade les gens d’envisager cette procédure. En plus, ce n’est généralement pas remboursé par la sécurité sociale et les mutuelles.

 

Que sont les bridges dentaires ?

Les bridges dentaires sont utilisés pour combler l’espace entre une ou plusieurs dents manquantes. Le bridge est soutenu par les dents naturelles ou les implants de chaque côté. Il est constitué de deux ou plusieurs couronnes pour les dents de chaque partie de l’espace. Les dents d’ancrage sont appelées dents piliers, et les fausses dents qui se trouvent entre elles sont appelées pontiques.

 

Types de bridges
Bridges traditionnels

Ce type de bridge est le plus courant et il est généralement constitué de céramique ou de porcelaine fusionnée à du métal. Le bridge dentaire est créé par une couronne pour la dent ou l’implant de chaque côté de l’espace, et l’élément intermédiaire se trouve entre les deux.

 

Bridges en porte-à-faux

Ce type de bridge n’est pas aussi courant que le bridge traditionnel, et il n’est pas recommandé pour l’arrière de la bouche où il recevra beaucoup de force. Les bridges en porte-à-faux sont utilisés lorsqu’il y a des dents adjacentes d’un seul côté de l’espace où se trouvent les dents manquantes.

 

Bridges collés

Avec ce type de bridge, le bridge collé en résine est fait de porcelaine, de porcelaine fusionnée au métal ou de dents en plastique soutenues par une armature en porcelaine ou en métal. Les dents existantes de chaque côté de l’espace sont collées aux ailes en métal ou en porcelaine du bridge.

 

Avantages et inconvénients des bridges dentaires
Avantages

– Procédure simple

Contrairement aux implants dentaires, les bridges ne nécessitent pas de chirurgie, ce qui les rend beaucoup moins douloureux. Il suffit d’une simple procédure dentaire pour que vos dents soient réparées.

 

– Plus rapide

Il est beaucoup plus rapide et facile d’obtenir un bridge (quelques semaines tout au plus), alors que les implants peuvent prendre plusieurs mois.

 

– Abordable

Les bridges sont généralement plus abordables que les implants, et ils restent solides et soutiennent votre bouche.

 

Inconvénients

– Moins agréable d’un point de vue esthétique

Les bridges ne sont pas aussi naturels que les implants et ne sont donc pas aussi esthétiques.

 

– Remplacement périodique

Les bridges doivent être remplacés périodiquement. Ils doivent être changés tous les 5 à 7 ans.

 

– Endommager les dents naturelles

Les dents adjacentes subissent une préparation qui nécessite le retrait d’une quantité considérable de structure dentaire.

 

Que devez-vous choisir ?

Comparaison des coûts

Le prix d’un bridge dentaire peut varier considérablement. Néanmoins, il peut s’agir ou non d’une option plus abordable qu’un implant dentaire. L’implant dentaire complet peut coûter de 1000 à 2500 € selon le pays. Quant au bridge dentaire, son prix oscille entre 700 et 1500 € et même beaucoup plus quand c’est sur implants.

 

Couverture des soins dentaires

Êtes-vous couvert pour l’une ou l’autre de ces procédures dentaires ? Si les bridges dentaires sont généralement couverts par la plupart des régimes d’assurance dentaire, les implants dentaires le sont rarement. Si vous n’avez pas d’assurance ou si vous souhaitez trouver une option plus abordable, vous pouvez envisager d’adhérer à un régime de soins dentaires à prix réduit qui offre des tarifs réduits sur ces types de procédures.

 

Durée de l’intervention

Combien de temps êtes-vous prêt à attendre pour faire réparer vos dents ? Un bridge dentaire peut être fixé en 2 ou 3 visites chez le dentiste, ce qui permet de le faire en un rien de temps. Un implant dentaire est une procédure longue qui nécessite des interventions chirurgicales et des temps de récupération sur une période de plusieurs mois.

 

Durée de vie

La longue durée de vie et le peu d’entretien associé aux implants dentaires font des patients de plus de 40 ans de bons candidats pour cette procédure. Généralement, posés à vie, selon les cas, Ils peuvent être remplacés tous les 15 à 20 ans environ en raison de l’usure naturelle. Les bridges, bien que plus abordables, doivent être remplacés tous les 5 à 7 ans, voire 10 ans avec les soins et l’entretien appropriés.

Ce qui vous convient le mieux dépend vraiment de votre situation particulière. Tout, de votre accès à des soins dentaires abordables à l’état de votre santé bucco-dentaire, en passant par vos finances de base, déterminera en fin de compte si vous avez besoin d’un bridge ou d’un implant dentaire.