Extraction des dents de sagesse : Quand et pourquoi ?

Les dents de sagesse sont les dents qui clôturent généralement le processus de dentition : leur éruption est fréquente chez les adultes dont l’âge varie entre 18 et 24 ans. Cette éruption est généralement liée à des épisodes de douleur, de gonflement et même de détérioration d’une occlusion parfaite.

L’extraction des dents de sagesse est l’une des interventions de chirurgie dentaire les plus courantes. Malgré cela, nous sommes face à un traitement qui a mauvaise réputation auprès de la population et qui génère, chez les patients, de grandes inquiétudes.

Si c’est votre cas et que vous allez bientôt subir l’extraction d’une dent de sagesse, rassurez-vous : il s’agit d’une intervention courante qui ne comporte pas de grands risques.

Dans cet article, nous répondrons à toutes vos questions sur l’extraction des dents de sagesse et sur les conseils à suivre pendant la période postopératoire.

 

Quand faut-il extraire une dent de sagesse ?

Les dents de sagesse sont les dernières dents à faire éruption et, dans de nombreux cas, elles n’ont pas assez d’espace pour le faire correctement.

À cet égard, nous pouvons nous trouver dans deux situations différentes :

Leur croissance peut être arrêtée, ce qui provoque une gêne et une inflammation dans la zone,

Les dents de sagesse font éruption partiellement ou dans une position inadéquate, et peuvent devenir une source de douleur et d’infection, causant souvent des problèmes d’occlusion.

 

 Recommandations d’extraction des dents de sagesse dans les cas suivants :

Lorsque le patient reflète une sensation de douleur ou d’inflammation des gencives,

Lorsque l’éruption de la molaire a été une source d’infection ou que le patient présente des kystes dentaires ou des tumeurs de la mâchoire,

Lorsque la dent de sagesse pousse à un angle inapproprié et exerce une pression sur les autres dents ou bien plus sérieux sur le nerf dentaire inférieur. Ainsi, il existe un risque de souffrir de problèmes d’occlusion (encombrement, rotations) dus à l’éruption des dents de sagesse,

Lorsque ces dents présentent des lésions carieuses.

 

L’image ci-dessous représente différentes positions que peut prendre la dent de sagesse.

Extraction de la dent de sagesse: quand et pourquoi ?

En outre, dans certaines occasions où l’on ne sait pas avec certitude si les dents de sagesse feront finalement éruption ou non, le dentiste préfère extraire les dents de sagesse à titre préventif.

L’objectif de cette intervention est d’éviter les problèmes futurs d’altération de la structure dentaire, de déplacement des dents et de modification de l’occlusion.

 

Comment les dents de sagesse sont-elles extraites ?

Dans un premier temps, le dentiste établit un diagnostic précis avant de procéder à l’extraction. En général, le spécialiste effectue une orthopantomographie ou radiographie panoramique, et plus tard, un scanner pour évaluer l’emplacement de la dent et la complexité de l’extraction.

En général, l’extraction des dents de sagesse est réalisée dans la clinique dentaire par le chirurgien et sous l’effet d’une anesthésie locale.

Toutefois, dans certains cas, cette intervention peut être réalisée sous anesthésie générale et au niveau hospitalier. Cette décision sera conditionnée par deux facteurs fondamentaux :

D’une part, l’ampleur de l’intervention. Elle doit être effectuée sous anesthésie générale lorsque les quatre dents de sagesse doivent être extraites, ou si la mâchoire est très affaiblie et qu’il existe un risque de fracture mandibulaire pendant l’opération.

D’autre part, le spécialiste devra prêter attention à l’état systémique du patient. Si le patient présente un risque élevé d’hémorragie (INR supérieur à 3), l’intervention doit être réalisée dans un hôpital.

 

Si l’intervention est réalisée en clinique, le patient viendra en consultation avec le chirurgien expert. Le dentiste administre l’anesthésie locale en pratiquant des piqûres successives dans la région, puis procède à l’extraction de la dent.

 

Pour cela, il existe trois types d’extractions différentes :

– Extraction simple de la dent de sagesse : la dent a fait complètement éruption et le dentiste peut l’extraire facilement. Cela n’entraîne pas de complications majeures et, parfois, il n’est pas nécessaire de suturer la zone,

– Extraction de dent de sagesse avec semi-chirurgie : la dent a fait partiellement éruption, il est donc nécessaire d’effectuer une microchirurgie pour retirer la dent complètement,

– Extraction avec chirurgie : réalisée lorsque la dent est incluse et que la gencive doit être ouverte pour réaliser cette intervention.

 

L’extraction des dents de sagesse est-elle douloureuse ?

Vous pouvez être rassuré : pendant l’intervention, vous ne ressentirez aucune gêne.

En plus de l’anesthésie locale, au moment de l’intervention, le spécialiste peut vous administrer des médicaments analgésiques et anti-inflammatoires, ainsi que des antibiotiques pour éviter les processus infectieux.

 

Période postopératoire après l’extraction d’une dent de sagesse

En raison de l’anesthésie, vous pouvez avoir des vomissements et des nausées après l’opération, et votre bouche peut être engourdie. Ne vous inquiétez pas : l’effet de l’anesthésie dure entre 3 et 4 heures.

Pendant cette période, vous devez faire attention à ne pas vous blesser en vous mordant. En outre, les dentistes conseillent d’exercer une pression sur la plaie avec une gaze pour contrôler le saignement. Si le saignement ne s’arrête pas, vous devez remplacer la gaze toutes les 20-30 minutes jusqu’à ce que le saignement s’arrête.

Il est courant de ressentir un certain gonflement au niveau des joues, dans la zone proche de l’extraction, et vous pouvez même constater des ecchymoses et une certaine difficulté à ouvrir la bouche normalement. Il ne faut pas s’alarmer : ces désagréments disparaîtront au bout de quelques jours.

En outre, vous devez continuer à prendre les médicaments prescrits par votre dentiste : généralement des antalgiques et des anti-inflammatoires pendant 4 jours après l’extraction, et des antibiotiques la semaine suivante.

Ces médicaments atténueront la sensation de douleur, qui est fréquente pendant les 4 premiers jours suivant l’opération.

 

Quelles recommandations devez-vous suivre si vous avez subi l’extraction d’une dent de sagesse ?

Si vous suivez les directives fixées par le spécialiste qui a effectué l’intervention en termes de médication et de soins, l’extraction ne devrait pas avoir de complications. En général, deux semaines après l’intervention, vous ne ressentirez aucune gêne.

Mais il existe aussi une série de recommandations qui faciliteront votre période postopératoire :

Les 24 premières heures après l’opération, il est déconseillé de rincer ou de brosser la zone pour favoriser la cicatrisation,

24 heures après l’opération, et pendant les jours qui suivent, vous pouvez vous rincer la bouche avec de l’eau diède et du sel pour éviter les sources d’infection possibles,

Suivez un régime alimentaire mou les jours suivant l’opération : évitez les aliments très croquants ou contenant des graines, afin que les restes ne restent pas dans les alvéoles et n’augmentent pas le risque d’infection. Idéalement, vous devez suivre un régime froid, en évitant les aliments et les boissons très chauds ou acides,

Pour réduire le gonflement des joues, vous pouvez appliquer de la glace sur la zone concernée,

N’oubliez pas de vous reposer les jours suivant l’intervention : ne faites pas d’exercice physique et essayez de vous reposer dans une position plus verticale (l’utilisation de deux oreillers, par exemple, pourrait être une solution facile à ce problème),

Évitez la consommation d’alcool et, dans la mesure du possible, ne fumez pas pendant la période postopératoire (au moins 24 heures après l’opération),

Enfin, n’oubliez pas que le respect de règles d’hygiène strictes est essentiel pour assurer une bonne cicatrisation et éviter d’éventuelles infections.

 

Si vous souffrez d’une gêne liée à l’éruption d’une molaire, nous vous conseillons de surmonter votre crainte initiale et de consulter un spécialiste. L’extraction des dents de sagesse est une intervention chirurgicale simple qui ne comporte pas de grands risques, et qui doit être abordée avant que l’éruption totale n’ait des conséquences néfastes sur l’état de vos dents et de vos gencives.