9 choses à savoir sur le traitement de la parodontite et sa guérison

Retrouver des gencives saines et un beau sourire

Lorsque nous nous concentrons sur notre santé bucco-dentaire, il est facile d’oublier le rôle important que jouent nos gencives. Si vous avez souffert d’une parodontite avancée, vous avez probablement pris conscience, peut-être pour la première fois, de l’importance de la santé de vos gencives. Nous savons qu’il s’agit d’une situation très préoccupante, surtout si vous avez déjà perdu une ou plusieurs dents à cause de la maladie. Vous êtes probablement inquiet à l’idée de perdre d’autres dents et vous ne savez peut-être pas quelle est la prochaine étape à suivre ou ce que vous pouvez attendre de votre traitement de la parodontite.

Heureusement, il y a de l’espoir, avec un traitement rapide, vous pouvez éviter d’autres dommages et restaurer votre sourire. Alors que vous commencez à prendre des mesures pour retrouver la santé de vos gencives et votre sourire, voici les réponses à 9 questions sur le traitement de la parodontite et sa guérison.

 

1. La maladie parodontale est-elle la même chose que la maladie des gencives ?

Oui, la maladie parodontale est juste un autre nom pour la maladie des gencives. Elles désignent toutes deux l’inflammation et l’infection du tissu gingival causées par des bactéries buccales. Les maladies des gencives peuvent sembler relativement mineures au début. En fait, si vous ne consultez pas régulièrement votre dentiste, vous risquez de ne pas voir les signes avant-coureurs chez vous, jusqu’à ce que la maladie soit déjà grave.

Cependant, lorsque la maladie parodontale n’est pas traitée, elle s’aggrave et peut finalement entraîner des problèmes de santé majeurs, notamment la récession gingivale, la perte osseuse et la perte des dents.

 

2. Quels sont les différents stades des maladies des gencives ?

Les maladies des gencives se présentent sous deux formes principales : la gingivite et la parodontite. La gingivite est la forme la moins grave des maladies des gencives. Elle se caractérise par des gencives qui saignent lorsque vous utilisez du fil dentaire, une mauvaise haleine persistante et des gencives qui ont l’air enflammées ou légèrement plus foncées que d’habitude.

La parodontite est une forme grave de maladie des gencives qui progresse souvent à partir d’une gingivite non traitée. Dans le cas de la parodontite, les gencives enflammées commencent à se détacher des dents, formant des poches profondes dans les gencives et permettant aux bactéries de se glisser sous le rebord gingival et d’attaquer les structures de soutien de vos dents.

À ce stade plus grave de l’affection gingivale, vos gencives présentent les mêmes symptômes que ceux de la gingivite, ainsi que plusieurs nouveaux symptômes. Vous pouvez remarquer la formation de poches profondes dans vos gencives qui recueillent les débris alimentaires, le recul des gencives, la présence de pus entre vos dents ou des changements dans la façon dont votre occlusion se fait. La parodontite reste souvent totalement indolore jusqu’à ce qu’elle soit très avancée, mais elle peut provoquer des douleurs lorsque vos dents commencent à se déchausser. À terme, un traitement de la parodontite s’impose car sans cela soyez sûr de la perte de vos dents.

 

3. Comment procéder au traitement de la parodontite ?

Il existe plusieurs traitements non chirurgicaux et chirurgicaux efficaces pour la parodontite. Le parodontiste recommandera un traitement en fonction de chaque cas particulier, notamment de la gravité de la parodontite du patient. Les dentistes effectuent souvent les traitements non chirurgicaux tels que le détartrage et le surfaçage radiculaire ensemble. Le détartrage consiste à éliminer les bactéries des dents et sous les gencives, tandis que le surfaçage radiculaire lisse les surfaces des racines des dents afin de prévenir toute accumulation future de bactéries.

Si le patient souffre d’une parodontite avancée, la chirurgie des lambeaux ou la chirurgie de réduction des poches peut être le meilleur traitement. Au cours de cette intervention, le parodontiste pratique des incisions dans les gencives afin de nettoyer les racines des dents de manière plus directe et plus approfondie. Que le patient reçoive un traitement chirurgical ou non chirurgical, le parodontiste peut prescrire des antibiotiques pour prévenir l’infection et s’assurer que toutes les bactéries nocives sous le rebord gingival ont été éliminées.

 

4. Peut-on inverser une maladie parodontale ?

Les dommages causés par la gingivite peuvent souvent être inversés en débarrassant les gencives de l’infection. La parodontite est cependant plus avancée et cause souvent des dommages aux dents et aux gencives qu’il est impossible de faire disparaître sans traitements lourds.

Heureusement, il existe des procédures de dentisterie restauratrice qui peuvent aider à réparer une grande partie de ces dommages, comme :

La chirurgie de réduction des poches,

Les greffes de gencives pour traiter la récession gingivale,

Les greffes osseuses pour traiter la perte osseuse de la mâchoire.

 

Si le patient a perdu des dents, les implants dentaires peuvent encourager la croissance osseuse et empêcher ses dents restantes de se déplacer dans l’espace de son sourire tout en restaurant la fonction et l’apparence des dents perdues.

 

5. Pourquoi est-il si important de protéger et de soigner les tissus gingivaux ?

Vos gencives jouent un rôle vital dans votre bouche car elles servent de joint aux racines et aux structures de soutien de vos dents, les protégeant ainsi des bactéries et des caries. En d’autres termes, vous avez besoin de gencives saines pour avoir des dents saines. Heureusement, une fois que le parodontiste a traité votre parodontite, il est très facile de la prévenir à l’avenir.

Tout ce que vous devez faire, c’est adopter une bonne hygiène bucco-dentaire. Cela signifie que vous devez vous brosser les dents pendant deux minutes au moins deux fois par jour, utiliser du fil dentaire et si nécessaire un bain de bouche au moins une fois par jour, et prévoir un contrôle dentaire régulier tous les six mois. Si vous voulez un peu plus d’aide pour prévenir les maladies des gencives, vous pouvez également choisir un bain de bouche conçu à cet effet. Dans la plupart des cas, il suffit de prendre ces simples habitudes quotidiennes pour prévenir les maladies des gencives !

 

6. Une fois la parodontite enrayée, que peut-on faire contre la perte des dents ?

Si un patient perd une ou plusieurs dents à cause d’une absence de traitement de la parodontite, il n’est pas obligé de vivre avec ce trou dans son sourire. Une fois que les gencives sont redevenues saines, il existe plusieurs façons de restaurer la fonction, la santé et l’apparence de votre sourire. Que vous ayez perdu une ou deux dents ou que vous ayez subi une perte de dents importante, votre dentiste est dans la mesure de vous proposer une gamme d’options de traitement adaptées à vos besoins.

Les dentistes utilisent souvent les bridges en porcelaine et les implants dentaires pour remplacer une ou deux dents manquantes, alors qu’ils utilisent les dentiers et les prothèses sur implants pour remplacer plusieurs dents manquantes. Il peut cependant vous proposer des implants dentaires à une ou plusieurs arches pour que vous puissiez trouver un traitement qui vous convienne esthétiquement et financièrement.

Les prothèses sur implants sont fermement ancrées dans votre mâchoire, ce qui prévient la perte osseuse et offre une stabilité qui fait défaut aux prothèses traditionnelles. Vous pouvez parler, rire et manger tous vos aliments préférés sans vous soucier de savoir si votre prothèse va glisser ou tomber de votre bouche. Les implants dentaires Hybridge à arcade complète sont une option particulièrement intéressante si vous avez subi une perte de dents importante, car ils sont efficaces et peuvent rentrer dans votre budget. Cela s’explique en grande partie par le fait qu’ils utilisent le moins d’implants possible (entre cinq et six) pour soutenir votre prothèse. Seuls les dentistes spécialistes qui ont reçu une formation avancée pour poser des implants Hybridge à arcade complète peuvent proposer ce genre de traitement.

 

7. Les implants dentaires sont-ils une meilleure option pour la santé globale ?

Oui, les implants dentaires sont la meilleure option de remplacement des dents pour votre santé buccale et générale. Il est vrai qu’ils offrent une plus grande stabilité que les autres options de traitement et qu’ils donnent l’impression de retrouver votre dent naturelle, mais c’est ce qu’ils font sous la surface de vos gencives qui en fait l’option la plus saine. Les implants dentaires stimulent l’os de votre mâchoire comme le fait une racine de dent naturelle, ce qui leur permet de protéger contre la perte osseuse. En fait, ils peuvent même réduire la perte osseuse mineure de votre mâchoire, car le titane métallique encourage l’os à se développer autour d’eux, ce qui les maintient plus fermement en place (ostéo-integration). Les nouvelles dents sont également très faciles à entretenir car elles nécessitent la même hygiène bucco-dentaire que vos dents naturelles, ce qui permet de prévenir plus facilement les problèmes de parodontite ou de carie sur vos dents restantes.

 

8. Suis-je un bon candidat pour les implants dentaires ?

La plupart des gens sont d’excellents candidats pour les implants dentaires, mais vous devez vous assurer que vos gencives sont saines et totalement exemptes de parodontite avant de subir la procédure. Le praticien doit ancrer les implants dentaires directement dans l’os de votre mâchoire, et donc vous devez avoir une densité osseuse saine. Si vous avez déjà subi une perte osseuse importante dans votre mâchoire en raison d’une parodontite ou de l’absence de dents depuis longtemps, il se peut que vous ayez besoin de greffes osseuses avant de subir la procédure ou que vous ne soyez pas apte à la subir.

En outre, comme il s’agit d’une intervention chirurgicale, vous devez être en bonne santé générale. Si vous souffrez d’affections préexistantes qui rendent la guérison plus difficile ou qui augmentent le risque d’infection, les implants dentaires ne sont peut-être pas la bonne solution pour vous. Il est préférable de consulter d’abord votre médecin sur la possibilité d’avoir des implants dentaires afin de savoir si vous faites le choix le plus judicieux pour votre santé buccale et générale.

 

9. Combien coûte un implant dentaire ?

Le coût exact d’un implant dentaire est difficile à prévoir car il dépend de nombreux facteurs, notamment des dents à remplacer, du nombre de dents à remplacer et de votre lieu de résidence. À court terme, il est certainement plus coûteux d’avoir des implants que d’avoir un bridge ou un dentier traditionnel, mais la valeur des implants dentaires est tout simplement inégalable. Seuls les implants dentaires peuvent protéger votre mâchoire contre la perte osseuse et imiter la stabilité de vos dents naturelles, vous offrant un niveau de confort et de sécurité qui vous permet de socialiser, de manger et de vous amuser sans vous soucier d’eux.

De plus, alors que les autres options de remplacement des dents s’usent et doivent être remplacées au fil du temps, ce qui implique des procédures et des coûts supplémentaires au fil des ans. Les implants dentaires continueront à offrir ces avantages tout au long de votre vie s’ils font l’objet de soins appropriés. Vous devrez toujours remplacer la restauration qui se trouve au-dessus de votre implant, mais ce processus est beaucoup plus rapide et facile que le remplacement d’un bridge entier.