Qu’est-ce que la maladie parodontale ?

Vos gencives et votre os sont “attachés” à vos dents. Ils créent ainsi un joint étanche qui empêche les bactéries de passer sous les gencives. La maladie parodontale active détruit et “détache” vos gencives et l’os de vos dents. Elle forme alors des “poches” qui permettent aux bactéries de pénétrer et de se déplacer de plus en plus profondément sous les gencives, créant ainsi une infection parodontale.

comprendre les étapes de la maladie parodontale

Plus les poches sont profondes, plus l’espace de vie des bactéries est important. Avec le temps, cela entraîne une perte supplémentaire d’os entourant les dents. Inévitablement, si trop d’os est perdu, les dents deviennent mobiles. Selon le degré de mobilité, elles tombent ou sont extraites.

Il s’agit là d’une évolution fatale de la maladie parodontale. Elle peut souvent être évitée grâce à une thérapeutique parodontale appropriée et un bon suivi à long terme.

La maladie parodontale a souvent été associée au diabète, aux maladies cardiaques, au cancer de la bouche et à d’autres problèmes médicaux. Les études ont montré que la thérapeutique parodontale peut contribuer à améliorer ces conditions de santé générale.