V0S QUESTIONS

Comment le froid affecte-t-il vos dents ?

Dernière mise à jour le 12/04/2023

Vos dents sont-elles un peu froides ? Si oui, vous n’êtes pas le seul. En ce qui concerne la santé bucco-dentaire, vos dents et vos gencives sont plus sensibles aux piqûres glacées du froid pendant les mois d’hiver. Il est courant de ressentir une certaine forme d’inconfort léger, mais si vous ressentez une douleur dentaire à long terme, cela peut être le signe d’un problème sous-jacent.

Au cabinet dentaire, les dentistes s’efforcent de trouver et de traiter la cause de votre douleur dentaire, afin que vous puissiez profiter de l’extérieur, quel que soit le temps. Pour savoir comment le temps froid affecte vos dents, voici quelques informations utiles à prendre en compte.

 

Dents sensibles

En réaction à des températures extrêmement chaudes ou froides, les dents se dilatent et se contractent naturellement. Lorsqu’on respire de l’air froid, de petites fissures ou cavités dans l’émail des dents exposent la dentine et irritent le faisceau de nerfs situé en dessous. Cela entraîne alors une douleur soudaine et vive que nous appelons sensibilité dentaire.

Les niveaux de sensibilité des dents au froid ou à la chaleur varient d’une personne à l’autre, et il existe un certain nombre de raisons responsables des dents sensibles et des maux de dents :

Un brossage vigoureux :
annonce Quick ADN horizontal

L’utilisation de brosses à dents à poils durs, ou simplement un brossage trop vigoureux, endommage les dents et les gencives.

 

Caries dentaires :

L’accumulation de plaque dentaire et de tartre entraîne une érosion dentaire supplémentaire de l’émail.

 

Grands espaces ou dents manquantes :

Une dent manquante ou un vide laisse les bords intérieurs et les côtés de vos dents à un risque plus élevé d’exposition aux basses températures.

annonce Quick ADN horizontal

 

Maladie parodontale :

La récession gingivale causée par une maladie parodontale révèle la base de la dent, la rendant vulnérable non seulement à la sensibilité dentaire, mais aussi à d’autres problèmes bucco-dentaires.

 

Couronnes, plombages ou bridges endommagés :

Si vous avez des couronnes dentaires ou des obturations défectueuses, des problèmes dentaires tels que des dents sensibles et des infections sont susceptibles de se produire.

 

Types d’agents de blanchiment des dents :

Selon la qualité de l’agent de blanchiment et la façon dont vos dents réagissent, cela peut augmenter les niveaux de sensibilité. Pour en savoir plus, cliquez sur le « blanchiment des dents » et la « sensibilité dentaire ».

 

• Grincement des dents et crispation des mâchoires :

Lorsqu’il fait froid, nous avons tendance à frissonner et à serrer les dents pour nous réchauffer. Cette attitude ne rend pas justice à votre bouche, car elle use l’émail des dents et provoque des raideurs ou des douleurs dans la mâchoire.

 

• Bouche sèche due à l’obstruction des sinus :

Les infections ou inflammations des sinus peuvent entraîner des maux de dents, en particulier au niveau de la rangée de dents supérieure arrière. De plus, si vos sinus sont obstrués, votre bouche sera plus sèche et la respiration d’air froid touchera automatiquement les endroits sensibles de vos dents.

 

Parlez-en aux professionnels

Si vous souffrez de sensibilité ou de douleurs dentaires fréquentes, il est temps d’y remédier. Une douleur dentaire aiguë nécessite une visite chez votre dentiste pour un examen approfondi de votre sourire.