L’hypersalivation pendant la grossesse

Une hypersalivation ou une abondance de salive pendant la grossesse peut rendre le symptôme des nausées matinales encore plus inconfortable.

L’hypersalivation au début de la grossesse, parfois appelée ptyalisme gravidique, est l’un de ces symptômes étranges que certaines futures mamans ressentent. Il est relativement rare et est le plus souvent signalé par des femmes qui souffrent également de nausées matinales.

 

Quand l’excès de salive pendant la grossesse commence-t-il généralement ?

Si votre bouche se remplit de plus de salive que d’habitude, cela se produit généralement au début de votre grossesse, au cours des trois premiers mois.

Aussi étrange ou désagréable que cela puisse paraître, il y a une raison à ce symptôme étrange : les experts pensent qu’il s’agit d’hormones de la grossesse qui modifient le fonctionnement des glandes salivaires afin de protéger votre bouche, vos dents et votre gorge des effets corrosifs de l’acide gastrique, qui peut se produire même si vous ne vous sentez pas malade. Les nerfs qui contrôlent la salivation sont plus stimulés que d’habitude.

Quelle qu’en soit la cause, la bonne nouvelle est que l’excès de salive n’est pas grave, mais il n’y a pas de remède connu, si ce n’est l’accouchement, bien que la plupart des cas se terminent bien avant.

 

Quelles sont les causes de l’excès de salive pendant la grossesse ?

Les experts ne sont pas sûrs, mais la cause la plus probable de l’excès de salive pendant la grossesse est la même que celle qui est à l’origine de tant d’autres malheurs de la grossesse : les hormones de la grossesse.

Comme si le fait d’avoir mal au ventre ne suffisait pas, ce surplus de salive peut s’accumuler dans votre bouche, ce qui ajoute à votre malaise et augmente les chances que  votre prochain repas vous rebute.

 

Que puis-je faire contre l’excès de salive pendant la grossesse ?

Il n’existe aucun remède pour l’hypersalivation pendant la grossesse. Vous ne pourrez pas faire évaporer ce surplus de salive, mais vous pouvez essayer d’obtenir un certain soulagement si vous :

Mâchez de la glace,

Utilisez un bain de bouche à la menthe,

Brossez souvent les dents avec un dentifrice à la menthe. C’est également bon pour les soins dentaires, ce qui est particulièrement important pendant la grossesse,

Mâchez un chewing-gum sans sucre,

Mangez ou boire quelque chose d’acide, comme sucer des tranches de citron,

Buvez souvent de l’eau. Cela a aussi l’avantage de vous garder hydratée, ce qui est important pendant la grossesse,

Avez une tasse à portée de main pour cracher dedans. Ou mettez une paille dans une boîte ou un carton de boisson vide (vous pourrez cracher dedans lorsque les gens penseront que vous sirotez),

Avez toujours sur soi des mouchoirs et une serviette pour éponger la salive qui s’échappe de la bouche,

Placez une serviette sur votre oreiller la nuit si vous bavez beaucoup dans votre sommeil.

 

Puis-je prévenir l’excès de salive pendant la grossesse ?

Hélas, il n’existe pas de pilule magique ou d’habitude prénatale connue pour prévenir la bave excessive pendant la grossesse. Essayez simplement de ne pas être trop bouleversée ou dégoûtée si cela vous arrive. Gardez le sens de l’humour et sachez que cela aussi passera.

 

Quand puis-je m’attendre à ce que l’hypersalivation cesse ?

Comme beaucoup de symptômes de la grossesse, celui-ci est à la fois complètement ennuyeux et totalement inoffensif. Il est également temporaire et devrait disparaître après le premier trimestre de la grossesse. Toutefois, il n’est pas exclu qu’il persiste plus longtemps chez certaines femmes.

Quoi qu’il en soit, l’hypersalivation pendant la grossesse disparaîtra après la naissance de votre bébé, et probablement plus tôt. En attendant, dites-vous que c’est cool de baver.