Détartrage et polissage des dents

Depuis que le détartrage et le polissage sont devenus monnaie courante, il est de notoriété publique que le nettoyage des dents va au-delà du brossage quotidien et de l’utilisation du fil dentaire. Il va sans dire que certains mythes et faits concernant le nettoyage médical des dents ont circulé. Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

 

Détartrage et polissage des dents : la procédure

Le détartrage et le polissage sont un processus simple effectué par un dentiste ou un hygiéniste dentaire pour aider à éliminer la plaque dentaire. Pour certains, ce processus peut être un peu douloureux, alors que d’autres ne le sont pas. Pendant le détartrage, il peut y avoir un léger saignement, qui n’est pas dû à une atteinte à votre santé bucco-dentaire mais à une infection probable des gencives et des os.

La première étape du “grattage” consiste à éliminer les dépôts de plaque et de tartre. Souvent, on utilise d’abord un grattoir à ultrasons pour enlever la majeure partie du tartre, puis des instruments manuels spécialisés pour gratter les restes les plus tenaces.

L’étape suivante consiste à “polir” les dents pour en rendre la surface lisse. Si le polissage élimine les taches en laissant les dents brillantes et éclatantes, il ne s’agit pas seulement d’une procédure cosmétique. Il permet également d’éliminer les imperfections mineures et les zones de texture rugueuse sur les dents afin de les protéger contre l’accumulation de la plaque dentaire.

 

Détartrage et polissage des dents : affaiblit-il la dent ?

L’idée que le détartrage et le polissage affaiblissent la dent est fausse. Cette procédure n’élimine pas la couche dentaire (émail), mais la plaque et le tartre de la surface de vos dents.

Dans les cas où il y a des morceaux de calcaire ou de tartre, vous pouvez ressentir une légère sensibilité après le détartrage et le polissage. Mais cette sensation disparaîtra rapidement.

 

Quand le nettoyage des dents est-il nécessaire ?

Tout le monde est confronté à l’accumulation de plaque dentaire parce que la salive, les bactéries et les protéines présentes dans la bouche forment une fine couche qui recouvre les dents à presque tout moment.

Lorsque de minuscules particules, des acides et des sucres provenant des aliments consommés adhèrent à cette pellicule, ils créent une couche sur les dents appelée plaque dentaire. Cette plaque contient des bactéries qui entraînent des maladies des gencives et des caries. Le brossage et l’utilisation régulière du fil dentaire peuvent réduire la plaque, mais ne peuvent pas l’éliminer complètement.

Dans les cas où vous n’avez pas connu de récession gingivale, la dent empêche la plaque de pénétrer dans la gencive. Si une maladie des gencives commence à se former, ce tissu se détache. Vous ne pouvez pas savoir quand la récession gingivale commence. C’est à votre dentiste qu’il revient de poser le bon diagnostic. Vous devez vous rendre chez le dentiste pour un détartrage et un polissage au moins deux fois par an.

En conclusion, si vous envisagez de subir un détartrage et un polissage, laissez tomber vos craintes, soyez patient et faites confiance à votre dentiste.