Réflexe nauséeux : Pourquoi ai-je des nausées quand je me brosse les dents ?

Les bâillements, également appelés réflexe nauséeux ou réflexe du bâillon, sont une réaction spontanée de l’organisme à la pénétration de corps étrangers dans la gorge. Cependant, ce réflexe peut parfois être exacerbé ou hypersensible, et être activé à des moments où il n’y a aucun danger pour le corps. C’est dans ces cas précis qu’elle peut représenter une gêne pour notre vie quotidienne ou un inconvénient majeur lors de l’hygiène buccale ou chez le dentiste.

Dans cet article, nous allons parler un peu de ce réflexe pharyngé, en passant en revue les raisons pour lesquelles il se produit et certaines mesures que vous pouvez prendre pour l’éviter.

 

Qu’est-ce que le réflexe de bâillonnement ?

Comme nous l’avons mentionné au début de ce billet, le bâillon est une réponse naturelle de notre cerveau à notre corps pour expulser tout corps étranger qui veut passer dans notre pharynx ou nos poumons. En bref, ils constituent un réflexe de protection nécessaire pour nous empêcher de nous étouffer avec des objets indésirables.

Comme d’autres types de réactions ou de mécanismes de défense, les haut-le-cœur (soulèvement de l’estomac) sont inconscients et se produisent très rapidement.

En médecine, ce réflexe est extrêmement utile, car il permet d’évaluer l’activité et la réactivité du système nerveux central et de certains nerfs impliqués dans les haut-le-cœur.

 

Comment se produit le bâillonnement ?

Le réflexe nauséeux se produit lorsqu’un objet s’approche du fond de la gorge, près de la luette ou de la base arrière de la langue. Immédiatement, le cerveau envoie une commande aux muscles de la gorge, produisant une fermeture rapide du pharynx tandis que le larynx et la glotte sont poussés vers le haut. Il s’agit donc d’une réaction neuromusculaire.

En plus des mouvements musculaires, lorsque le réflexe se déclenche, votre système nerveux envoie des signaux et induit une réaction de quasi-vomissement, créant ainsi d’autres signes tels que :

Les yeux larmoyants,

Transpiration,

Salivation excessive,

Rythme cardiaque rapide,

Attaques de panique,

Et même des évanouissements.

 

Parce que notre corps réagit de cette manière, votre corps peut générer une autodéfense et éviter d’ingérer des aliments indésirables, ainsi qu’éviter le passage de différents éléments dans les voies respiratoires qui pourraient mettre votre sécurité en danger.

Le réflexe nauséeux est présent dès le plus jeune âge, mais il devient moins prononcé en grandissant.

 

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

Il est important de comprendre que les bâillements sont un réflexe normal pour notre corps. Cependant, un réflexe exagéré peut entraîner certains problèmes, surtout lorsqu’il se produit dans des situations où il n’est pas nécessaire. Dans ces cas, lorsque les bâillements et les symptômes associés sont liés à des stimuli insignifiants, on parle d’hypersensibilité ou de réflexe de bâillonnement incontrôlé.

Cependant, il existe plusieurs facteurs qui déclenchent ce réflexe.

D’une part, il y a le facteur physique, qui est automatiquement activé lorsqu’un objet ou un aliment entre en contact avec certaines zones sensibles de notre bouche. D’autre part, il existe une composante psychologique, parfois déterminante, qui peut développer ce réflexe par simple stimulation avec certaines odeurs, certains sons, et même des souvenirs ou notre propre imagination.

En général, lorsque le degré de sensibilité est normal, une stimulation forte, invasive ou soudaine est nécessaire pour induire le réflexe nauséeux. Toutefois, en cas d’hypersensibilité, une personne peut subir des crises de panique dans certaines circonstances ou simplement en mettant des objets dans la bouche.

 

Pourquoi le réflexe nauséeux est-il important pour votre santé bucco-dentaire ?

L’absence d’une bonne hygiène bucco-dentaire peut déclencher de multiples problèmes et affections bucco-dentaires qui menacent votre santé. Un nettoyage inadéquat ou insuffisant de vos dents et de votre langue peut entraîner une mauvaise haleine, des processus carieux, des maladies parodontales et bien plus encore.

En outre, le réflexe pharyngé est très pertinent pour les dentistes, car il s’agit d’un mécanisme auquel nous devons nous adapter régulièrement au cabinet dentaire, même en l’absence d’hypersensibilité.

De plus, si vous avez des haut-le-cœur lors d’un brossage normal, il est très probable que vous souffriez d’hypersensibilité, et donc que vous puissiez avoir des haut-le-cœur dans des circonstances similaires. Cette complication peut augmenter considérablement la difficulté de nombreux traitements dentaires, mettant en danger vos traitements et votre santé bucco-dentaire.

 

Quelles sont les conséquences d’un bâillon involontaire pendant un traitement dentaire ?

Lorsque l’hypersensibilité s’aggrave, les traitements oraux deviennent beaucoup plus compliqués. Selon plusieurs études, un réflexe nauséeux incontrôlé peut empêcher que des traitements dentaires même simples soient effectués normalement. Il peut s’agir de procédures telles qu’un nettoyage dentaire, un petit plombage ou un contrôle.

C’est pourquoi de nombreux dentistes jugent nécessaire de prendre des mesures dans et hors du cabinet pour réduire le réflexe nauséeux afin de pouvoir effectuer les traitements. Ces mesures comprennent une communication ouverte entre le praticien et le patient, qui doit connaître ses limites et exprimer son malaise.

 

Quelles mesures puis-je prendre pour réduire les haut-le-coeur ?

L’approche et la gestion du réflexe nauséeux incontrôlé dépendent d’une collaboration étroite entre votre dentiste et votre médecin traitant. En fonction de la complexité et de la gravité du cas, les médecins peuvent indiquer diverses mesures susceptibles de réduire sensiblement ce problème.

Pour les cas plus légers, votre dentiste peut vous demander d’effectuer des auto-massages quotidiens, avec des mains propres et en utilisant votre doigt sur le palais pour réduire progressivement ce type de réaction involontaire. L’utilisation de sel de cuisine sur le bout de la langue est également utile pour réduire les bâillements incontrôlés.

Dans les cas légers, certains praticiens peuvent indiquer l’utilisation de médicaments ou d’anesthésiques sur les zones sensibles pour réduire le réflexe. Ainsi, votre médecin peut indiquer l’utilisation d’antiallergiques, de sédatifs ou de relaxants pour réduire les niveaux d’anxiété et de panique. L’acupuncture a également été proposée pour réduire les réactions d’hypersensibilité.

D’autre part, dans les cas graves, certains experts proposent le recours à des thérapies psychologiques telles que l’hypnose et la désensibilisation.

Enfin, dans les cas graves, lorsqu’un imprévu risque compromettre la santé du patient, le dentiste peut avoir recours à la sédation consciente pour pouvoir effectuer presque toutes les procédures.

 

Comment commencer une rééducation dentaire si j’ai un réflexe nauséeux ?

Comme tout autre problème de santé, le réflexe nauséeux incontrôlé nécessite l’attention d’un professionnel. La meilleure chose à faire est donc de consulter votre médecin et votre dentiste.

Bien qu’il puisse être un inconvénient majeur, le bâillonnement involontaire a de nombreuses solutions thérapeutiques. N’oubliez donc pas que le report de votre traitement n’aura que des conséquences négatives pour votre avenir. Visitez votre dentiste régulièrement et maintenez une communication ouverte afin de faire face à ce type de problème et de trouver une solution appropriée à votre cas particulier.