BLOG

Natation, plongée sous-marine et santé dentaire

Si vous êtes un nageur avide, vous avez peut-être remarqué que vos dents sont un peu plus sensibles lorsque vous sortez de la piscine. Il faut plus d’une baignade pour que cela se produise, mais il s’agit d’un phénomène réel appelé « tartre du nageur », et ce n’est qu’une des façons dont la natation peut affecter nos dents.

 

Qu’est-ce que le calcul du nageur ?

annonce Quick ADN horizontal

Le tartre du nageur est le résultat d’une exposition prolongée aux ions chlorés acides de l’eau de piscine. Le chlore est un excellent moyen de préserver la salubrité de l’eau pour la baignade, mais il modifie également le pH de l’eau si les niveaux ne sont pas étroitement surveillés.

Nos dents sont très vulnérables à l’érosion par l’acide. Les nageurs occasionnels n’ont pas beaucoup de raisons de s’inquiéter, mais les équipes de natation, les joueurs de water-polo et tous ceux dont l’entraînement préféré consiste à faire des longueurs risquent davantage de voir apparaître des taches jaunes et brunes sur leurs dents.

 

Les problèmes de santé dentaire des plongeurs sous-marins

Si toutes vos aventures sous-marines se déroulent dans des plans d’eau naturels plutôt que dans des piscines, vous n’avez peut-être pas à vous préoccuper du tartre du nageur, mais la plongée  s’accompagne de ses propres problèmes de santé dentaire.

Quiconque a touché le fond d’une zone de plongée dans une piscine a senti la pression s’accumuler dans ses oreilles au fur et à mesure qu’il descendait. Cette pression peut également s’exercer sur les dents. C’est ce qu’on appelle le « serrement de dents » ou barodontalgie, qui affecte principalement les dents présentant des caries non traitées ou des dents ayant fait l’objet d’un travail dentaire défectueux. La pression exercée peut être très douloureuse et peut même fracturer la dent ! C’est pourquoi pour votre santé dentaire, nous vous recommandons de prévoir une visite chez le dentiste avant votre première plongée de l’année.

 

Les embouts de plongée et votre mâchoire

Embout de plongéeÀ moins que vous ne plongiez tout le temps, vous n’avez probablement pas d’embout buccal sur mesure pour la plongée sous-marine. La plupart des plongeurs s’accordent à dire que les embouts buccaux « à taille unique » ne sont pas vraiment à la hauteur de leur nom. Les plongeurs sont obligés de serrer les dents autour des embouts pendant toute la durée de la plongée, ce qui est une véritable épreuve pour leurs dents et leurs mâchoires. Toute personne qui plonge plus d’une ou deux fois par an devrait envisager d’investir dans un embout buccal sur mesure afin d’éviter le risque de problèmes d’articulation temporo-mandibulaire. Nous pouvons ainsi dire que la santé dentaire est bien en jeu lors de la plongée sous-marine.

Pour finir, n’oubliez pas que les blessures dentaires sont fréquentes autour des piscines en raison des surfaces glissantes. Évitez de courir, faites attention à la vitesse à laquelle vous sortez de l’eau au bord de la piscine et ne plongez surtout pas en eau peu profonde. Restez en sécurité et amusez-vous !