BLOG

AVC et santé bucco-dentaire

Accident vasculaire cérébral (AVC) : Toutes les minutes, 32 personnes le subissent dans le monde et la moitié en meurt ! Alors que nous en apprenons de plus en plus sur l’impact de notre santé bucco-dentaire sur notre santé globale, nous ne pouvons-nous empêcher de nous demander s’il existe un lien entre l’AVC et la santé bucco-dentaire.

 

Comprendre l’accident vasculaire cérébral

Pour comprendre le lien entre l’accident vasculaire cérébral AVC et la santé bucco-dentaire, il faut d’abord comprendre ce qu’est un accident vasculaire cérébral et quelles sont les personnes qui courent le plus de risques d’en subir un. Un accident vasculaire cérébral se produit lorsqu’un vaisseau sanguin du cerveau éclate ou qu’un caillot sanguin empêche l’oxygène de parvenir au cerveau.

annonce Quick ADN horizontal

Une personne victime d’un AVC présente des signes physiques, tels qu’un visage affaissé, une faiblesse des bras ou des troubles de l’élocution. Bien qu’un accident vasculaire cérébral (AVC) puisse survenir chez des personnes de tous âges, certains groupes spécifiques de personnes sont plus à risque :

Les personnes de 65 ans et plus :

Le risque d’AVC augmente avec l’âge, la majorité des victimes d’AVC étant âgées de 65 ans et plus.

Les Afro-Américains :

Ils ont deux fois plus de risques d’avoir un AVC que les Caucasiens et constituent le groupe le plus susceptible de mourir d’un AVC.

Les personnes qui font de mauvais choix de mode de vie :

la sédentarité, le tabagisme, l’obésité et les maladies qui peuvent en résulter (comme l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et le diabète) se sont avérés être des causes d’AVC.

Des études récentes ont montré que les patients ayant subi un AVC avaient généralement des pratiques d’hygiène bucco-dentaire et une santé bucco-dentaire médiocres. Malheureusement, une mauvaise santé bucco-dentaire entraîne généralement l’apparition de maladies des gencives.

 

Comprendre les maladies des gencives

Les maladies des gencives touchent une grande partie de la population mondiale, soit près de la moitié de la population adulte ! Il s’agit d’une maladie totalement évitable, créée par la prolifération de bactéries dans la bouche. Caractérisées par des gencives rouges et enflées qui se détachent de la dent et saignent facilement, les maladies des gencives ont plusieurs stades et peuvent souvent être ralenties par un traitement approprié.

Le meilleur moyen d’éviter les maladies des gencives consiste à adopter de bonnes pratiques d’hygiène bucco-dentaire et à suivre les recommandations de votre dentiste : se brosser les dents deux fois par jour, utiliser quotidiennement du fil dentaire et un bain de bouche, mâcher un chewing-gum sans sucre entre les repas lorsqu’il n’est pas possible de se brosser les dents, et consulter son dentiste au moins deux fois par an pour des contrôles réguliers.

annonce Quick ADN horizontal

 

Quel est le lien entre l’AVC et les maladies des gencives ?

Le principal lien entre les maladies des gencives et l’AVC est l’inflammation.  L’abondance de bactéries associée aux maladies des gencives constitue une infection de la bouche. Malheureusement, cette infection bactérienne peut passer dans la circulation sanguine, provoquant une inflammation qui rend le sang plus susceptible de coaguler, ce qui entraîne un AVC.

Bien que l’on ne sache toujours pas si l’inflammation due aux maladies des gencives entraîne une inflammation vasculaire (liée aux maladies cardiaques et aux accidents vasculaires cérébraux), ou l’inverse, les études montrent clairement qu’il existe un lien. En fait, l’inflammation associée aux maladies des gencives a également été liée à des pathologies telles que le diabète, certains cancers et même la maladie d’Alzheimer.

 

Accident vasculaire cérébral et santé bucco-dentaire

Étant donné que de nombreuses personnes dans le monde sont touchés à la fois par les maladies des gencives et les accidents vasculaires cérébraux, il est important de comprendre les risques et les moyens de prévenir les AVC. Il est plus important que jamais de rester à la pointe des bonnes pratiques de soins bucco-dentaires si vous ou un de vos proches avez subi un accident vasculaire cérébral.

Les patients qui ont subi un AVC peuvent avoir besoin de soutien pour maintenir de bons soins bucco-dentaires, en particulier s’ils ont des limitations cognitives ou physiques qui les empêchent de se souvenir d’accomplir ou d’exécuter correctement les tâches.

En prenant des mesures préventives contre les maladies des gencives grâce à de bonnes habitudes de soins bucco-dentaires, vous réduisez également votre risque d’AVC et de plusieurs autres maladies.