BLOG

Protrusion dentaire : causes et traitements

Qu’est-ce qu’une protrusion dentaire ?

Un type courant de problème orthodontique est une sorte de protrusion dentaire où les dents supérieures sont nettement plus avancées que les dents inférieures. Dans la plupart des cas, la protrusion s’accompagne d’autres problèmes allant de l’encombrement à l’espacement excessif. Le patient peut également présenter un articulé ouvert, où les dents du fond se touchent et les dents du devant sont ouvertes, ou un articulé croisé, où les dents du haut s’emboîtent dans celles du bas lors de la morsure. Ces situations peuvent entraîner des problèmes graves et à long terme et doivent être évaluées le plus tôt possible. Plus les patients sont jeunes, plus le traitement est facile et le pronostic favorable.

 

Les causes des protrusions dentaires

Les causes des protrusions peuvent varier, mais elles se répartissent généralement en deux catégories. La première est d’ordre dentaire, c’est-à-dire que ce sont les dents elles-mêmes qui posent problème. Un bon exemple est celui d’un enfant qui a sucé son doigt ou son pouce pendant une longue période, ce qui a fait basculer ses dents vers l’avant.

La seconde cause concerne les os de la mâchoire, lorsque la mâchoire inférieure est trop en arrière ou la mâchoire supérieure trop en avant, ou une combinaison des deux. Toutes les combinaisons de problèmes de dents et de mâchoires peuvent provoquer une protrusion dentaire, et le traitement sera différent dans chaque cas. Les compétences en matière de diagnostic et de traitement d’un orthodontiste qualifié sont essentielles pour toutes ces malocclusions.

 

Traitements des protrusions dentaires

Le plus souvent, les problèmes de protrusion sont mieux traités à un âge précoce. Plus tôt les dents peuvent être placées dans une relation de morsure optimale, meilleures sont les chances d’une croissance et d’un développement corrects. Il est souvent préférable d’aborder un problème de protrusion en deux phases de traitement. L’objectif de la première phase (6-9 ans) est de créer la meilleure relation de morsure possible entre les dents.

Ensuite, lorsque les dents permanentes apparaissent (11-13 ans), l’orthodontiste déterminera l’ampleur de la correction supplémentaire nécessaire pour obtenir une occlusion idéale et un résultat esthétique acceptable. En utilisant cette approche en deux phases pour corriger une malocclusion protrusive, il est souvent possible d’éliminer la nécessité d’extraire les dents permanentes et de réduire la durée totale du port de l’appareil dentaire.

annonce Quick ADN horizontal

Plus le patient est jeune, plus il est possible de le corriger pour lui permettre de continuer à grandir et à se développer normalement. Toutefois, si le patient n’est pas vu avant l’éruption de toutes les dents permanentes, des corrections peuvent encore être apportées. En voyant le patient pour la première fois à l’âge de 12 à 15 ans, lorsque toutes les dents permanentes ont fait leur apparition, on a encore le temps de travailler avec la croissance du patient. Plus le potentiel de croissance est important, mieux c’est.

 

Traitements à l’âge adulte

L’approche du traitement des adultes [âgés de 18 ans ou plus] présentant des protrusions dentaires peut être très différente. Souvent, les problèmes de l’adulte qui ne sont pas trop graves peuvent être traités par l’orthodontie conventionnelle. Cependant, de nombreux cas de protrusion dentaire chez l’adulte, en particulier ceux causés par des problèmes de mâchoire, ne peuvent être traités que par une combinaison d’orthodontie et de chirurgie de la mâchoire. L’orthodontie est d’abord entamée, suivie d’une intervention chirurgicale, puis l’orthodontie de finition est achevée. Cette modalité de traitement permet d’obtenir des résultats spectaculaires.