L’herpès labial : causes et traitements

L’herpès labial est une infection buccale très courante causée par le virus Herpes simplex (HSV). Il provoque l’apparition de petites cloques remplies de liquide autour des lèvres ou à l’intérieur de la bouche. Ces vésicules sont communément appelées boutons de fièvre ou feux sauvages.

 

À propos de l’herpès labial

L’herpès labial est causé par le virus Herpes simplex (HSV). Vous pouvez la contracter par contact peau à peau avec une personne atteinte du virus de l’herpès ou en partageant des objets qui ont été en contact avec le virus, tels qu’un rasoir ou un rouge à lèvres.

Dès la première infection par le HSV, le virus reste dans votre corps pour le reste de votre vie, mais il est inactif (dormant). Cependant, de temps en temps, le virus peut redevenir actif et provoquer des feux sauvages.

 

Symptômes

De nombreuses personnes ne présentent aucun symptôme la première fois qu’elles contractent l’herpès labial (infection primaire) et l’infection passe inaperçue. Cependant, pour certaines personnes, cette infection peut provoquer des symptômes et les faire se sentir mal. Les enfants de moins de cinq ans sont les plus susceptibles d’être malades à la suite d’une infection primaire (primo-infection).

 

Les symptômes d’une primo-infection orale à l’herpès peuvent être les suivants :

– des cloques à la frontière entre la lèvre et la peau environnante (qui peut former une croûte),

– des cloques à l’intérieur de la bouche (stomatite),

– des gencives gonflées et douloureuses (gingivite),

– maux de gorge et gonflement des glandes,

la mauvaise haleine (halitose),

– un malaise général accompagné de symptômes grippaux tels que fièvre et maux de tête,

– une augmentation de la quantité de salive dans la bouche,

– une déshydratation.

 

Les enfants ont plus souvent des ampoules dans et autour de la bouche et des gencives douloureuses et gonflées. Les plaies buccales peuvent durer de 10 à 14 jours, période pendant laquelle il peut être difficile de manger et de boire.

Si vous présentez les symptômes d’une infection primaire à l’âge adulte, vous risquez davantage d’avoir mal à la gorge et d’avoir les amygdales enflées ou d’être atteint d’une maladie de type fièvre glandulaire.

Après la primo-infection, que vous ayez ou non des symptômes, le virus reste en dormance dans votre corps, mais peut devenir actif de temps à autre. Les épisodes récurrents de l’infection se produisent généralement à la frontière entre la lèvre et la peau qui l’entoure.

 

Les symptômes d’un herpès labial peuvent comprendre :

– une sensation de picotement, une rougeur et un gonflement autour de la lèvre avant l’apparition du feu sauvage,

– de petites ampoules remplies de liquide qui se rompent et forment une croûte jaune. La croûte tombe généralement environ sept jours plus tard.

Les boutons de fièvre récurrents ont tendance à apparaître au même endroit ou aux alentours à chaque fois.

 

Complications

Le HSV peut se propager à d’autres zones de la peau autour du corps, comme les doigts, les yeux ou les organes génitaux.

Une infection par le HSV peut être grave, et parfois mortelle, en particulier si votre système immunitaire est affaibli. Dans de très rares cas, les personnes souffrant d’eczéma atopique peuvent également contracter une infection grave.

Dans de rares cas, les mamans peuvent transmettre le HSV à leurs bébés à la naissance (voir Considérations particulières).

Causes 

L’herpès labial est causé par le HSV. Il existe deux types de ce virus, le HSV-1 et le HSV-2.

L’herpès buccal est généralement causé par le HSV-1, mais le HSV-2 peut parfois en être la cause. Les deux types de HSV peuvent également causer l’herpès génital.

Vous pouvez contracter l’herpès buccal par contact peau à peau avec une personne atteinte du virus de l’herpès ou en partageant des objets qui ont été en contact avec le virus, comme un rasoir ou un rouge à lèvres. Le virus de l’herpès peut également être transmis entre la bouche et les parties génitales lors de relations sexuelles orales.

Un certain nombre de facteurs peuvent déclencher un épisode d’herpès labial. Il s’agit notamment des éléments suivants :

stress émotionnel,

– fatigue,

– menstruation,

– fort ensoleillement sur les lèvres,

– blessure à la bouche ou une procédure dentaire

– fièvre

 

Cependant, pour beaucoup de gens, le déclencheur est inconnu.

 

Diagnostic

Si vous souffrez d’herpès labial, vous pouvez aller voir votre médecin. En général, il pourra reconnaître l’herpès buccal en regardant à l’intérieur et autour de votre bouche. Toutefois, il peut également prélever un échantillon de liquide de la vésicule ou de la plaie. L’échantillon sera envoyé au laboratoire pour confirmer ou infirmer la présence du virus de l’herpès.

 

Traitement

Il n’existe aucun traitement qui puisse éliminer le virus de l’herpès de votre corps. Une fois le virus installé, il restera dans votre corps, même si vous n’avez jamais d’autre épisode. Un épisode d’herpès labial disparaîtra de lui-même, généralement après une petite semaine environ.

 

Traitement des boutons de fièvre

Il existe des mesures que vous pouvez prendre pour aider à soulager la douleur ou l’inconfort causés par les boutons de fièvre et empêcher leur propagation :

– Prenez un analgésique en vente libre, comme le paracétamol ou l’ibuprofène, pour soulager la douleur ou l’inconfort, si nécessaire.

– Les crèmes anti-virales pour herpès labial (que vous pouvez vous procurer en pharmacie) peuvent aider le feu sauvage à disparaître plus rapidement, en particulier si vous les appliquez dès les premiers symptômes, comme une sensation de picotement autour des lèvres, avant l’apparition de l’ampoule. Ne partagez pas les crèmes contre l’herpès avec d’autres personnes.

– De temps en temps, si l’infection est particulièrement virulente ou fréquente, votre médecin peut vous prescrire des comprimés antiviraux.

– Les crèmes et les liquides (que vous pouvez obtenir en vente libre à la pharmacie) peuvent atténuer l’irritation une fois que l’herpès s’est développé. Il convient de les appliquer en tamponnant, et non en frottant, pour éviter d’irriter davantage la peau.

– Essayez de ne pas toucher le feu sauvage et, si vous le faites, lavez-vous soigneusement les mains pour éviter de propager l’infection.

– N’embrassez pas et n’ayez pas de relations sexuelles orales tant que vous n’êtes pas définitivement guéri de votre herpès (ou celui de votre partenaire).

– Ne partagez aucun objet ayant été en contact avec le virus, tel qu’un rouge à lèvres ou un gloss, un rasoir, une serviette de toilette ou des couverts.

– Lavez-vous soigneusement les mains avant de mettre vos lentilles de contact afin d’éviter une infection par le HSV dans l’œil.

Suivez toujours les instructions de la notice d’information fournie avec le médicament. Demandez également conseil à votre médecin ou votre pharmacien pour savoir si elle est adaptée à votre situation personnelle.

 

Traitement des ampoules dans la bouche et les gencives

Si vous ou votre enfant présentez de graves cloques dans la bouche et les gencives, d’autres traitements peuvent être nécessaires. Votre médecin peut vous donner une crème pour aider à soulager la douleur et peut également vous donner un bain de bouche pour vous aider à maintenir une bonne hygiène buccale si le brossage des dents s’avère douloureux.

Les mesures d’auto-assistance pour les boutons de fièvre peuvent vous aider si vous ou votre enfant avez ce problème, mais vous devriez également les compléter :

– boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation ; il est particulièrement important de vérifier que votre enfant boit suffisamment car il peut éviter de boire à cause d’une bouche douloureuse,

– manger des aliments frais et mous et éviter les aliments salés ou acides,

– utilisez une crème pour les lèvres (comme la vaseline) pour empêcher vos lèvres de se coller.

 

Considérations particulières
Si vous avez un système immunitaire affaibli :

Si vous avez un système immunitaire affaibli (par exemple le VIH/sida ou certains types de traitement du cancer), vous devriez consulter votre médecin généraliste si vous développez un herpès buccal primaire ou récurrent, car l’infection peut être grave et vous pouvez développer des complications.

 

Si vous êtes enceinte :

Bien que rare, le HSV peut parfois être transmis à votre bébé à sa naissance. Il s’agit de l’herpès néonatal, qui peut rendre votre bébé gravement malade. Si vous souffrez d’herpès buccal pendant votre grossesse, en particulier aux derniers stades de la grossesse, vous devriez aller consulter votre médecin généraliste ou votre obstétricien pour obtenir des conseils.

Vous ne devez embrasser personne ni partager quoi que ce soit qui aurait pu entrer en contact avec le HSV (comme des couverts ou du rouge à lèvres) lorsque vous êtes enceinte.

 

Si vous souffrez d’eczéma :

Si vous souffrez à la fois d’eczéma et de HSV, cela peut provoquer une éruption cutanée grave appelée eczéma herpétique. Vous devriez consulter votre médecin pour obtenir des conseils à ce sujet.

 

Prévention

Il existe des moyens de réduire le risque de contracter ou de transmettre l’herpès labial et de prévenir les épisodes récurrents :

– utilisez un écran solaire sur vos lèvres si une surexposition au soleil déclenche l’apparition de vos boutons de fièvre,

– n’embrassez pas quelqu’un qui a un herpès,

– n’ayez pas de relations sexuelles orales si vous ou votre partenaire avez un herpès génital,

– ne pas partager de crèmes, de médicaments, de maquillage ou tout autre objet qui aurait pu entrer en contact avec une zone infectée.

 

Compléments d’informations : Herpes Viruses Association