Les 12 principales erreurs d’hygiène bucco-dentaire

Les erreurs d’hygiène bucco-dentaire suivantes peuvent contribuer à l’émergence de problèmes dentaires :

 

1- Se brosser les dents une fois par jour

Beaucoup d’entre nous, qui ont un travail de neuf à cinq (journée continue), sont naturellement contraints de se brosser les dents le matin pour lutter contre la mauvaise haleine. Cependant, avec une pause déjeuner limitée à une heure, négliger de se brosser les dents à la mi-journée devient trop facile. Lorsque vous rentrez chez vous après une longue journée, que vous dînez et que vous vous faites peut-être plaisir avec un dessert, l’idée de vous brosser les dents le soir vous semble pesante alors que vous vous couchez fatigué.

Vous vous sentez coupable ? Il est temps de changer cette habitude qui nuit au sourire, et voici pourquoi : à la fin de votre journée, vous avez une quantité importante de débris alimentaires collés sur et entre vos mâchoires. De plus, lorsque vous dormez, votre bouche produit moins de salive, qui aide à nettoyer vos dents. Par conséquent, les bactéries présentes dans votre bouche ont maintenant une abondance de débris à consommer. La conséquence qui s’ensuit est une sécrétion d’acide qui entraîne des caries dentaires, des cavités et d’autres problèmes. Des erreurs d’hygiène bucco-dentaire de la sorte sont facilent évitables. Le brossage des dents trois fois par jour, après chaque repas et avant le coucher s’avère non négociable.

2- Brossage trop dur

Un brossage agressif des dents peut conduire à une abrasion de l’émail et à une récession gingivale. Vous devez donc vous brosser les dents en douceur à l’aide d’une brosse à dents à tête souple ou d’une brosse à dents électrique approuvée par des instances reconnues et dotée d’un indicateur de pression. Également, la brosse à dents à poils dures est à éviter.

 

 

3- Ne pas se brosser les dents assez longtemps

Même si vous vous brossez les dents après chaque repas en exerçant une légère pression, vos efforts sont vains si vous ne consacrez pas suffisamment de temps à cette tâche. Vous devez vous brosser les dents pendant deux minutes complètes, sinon la plaque (biofilm ou bactéries se développant sur les surfaces dans la bouche) restera intacte, ce qui entraînera une mauvaise haleine, une inflammation des gencives et des caries dentaires.

 

4- Garder la brosse à dents trop longtemps

Au fil du temps, les brosses à dents deviennent des lieux de reproduction pour toutes sortes de bactéries et de germes. En plus, les poils sont effilochés, pliés, commencent à tomber, usés d’une autre manière, c’est bien le signe que la brosse à dents ne peut plus remplir sa fonction. Les dentistes recommandent donc de changer les brosses à dents au bout de trois mois au maximum.

 

5- Se brosser horizontalement

Malheureusement, c’est l’une des erreurs d’hygiène bucco-dentaire les plus fréquentes. La façon la plus simple de se brosser les dents est d’utiliser une brosse à dents standard à manche en plastique et à poils de nylon.

L’ensemble du processus devrait prendre environ deux minutes. Entraînez-vous à vous chronométrer jusqu’à ce que vous vous habituiez à la sensation de 2 minutes lorsque vous vous brossez les dents.

Lubrifiez votre brosse à dents avec une petite quantité d’eau. Mettez une petite quantité de dentifrice (de la taille d’un petit pois) sur la tête de la brosse à dents.

Insérez la brosse à dents dans votre bouche à un angle d’environ 45 degrés par rapport à vos gencives. Commencez par la mâchoire supérieure côté externe puis interne. La même chose se fera pour la mâchoire inférieure. Brossez-vous avec un mouvement de la gencive vers les dents avec douceur.

Enfin, brossez votre langue pour vous débarrasser de toute accumulation de bactéries ou de plaque qui s’y est fixée pendant le brossage.

 

6- Refuser d’utiliser le fil dentaire

Si vous évitez d’utiliser le fil dentaire à cause de saignements apparents, la vérité est que vous devriez utiliser le fil dentaire plus que jamais. Le coupable derrière des gencives en mauvaise santé est souvent une mauvaise hygiène buccale, et des gencives négligées saignent facilement lorsqu’on les touche. Essayez de relever le défi d’utiliser quotidiennement du fil dentaire pendant une semaine pour constater des améliorations significatives de votre santé bucco-dentaire.

Si vous ressentez des saignements persistants et des douleurs buccales, n’hésitez pas à vous rendre chez votre dentiste car vous pourriez souffrir d’une maladie des gencives.

7- Utiliser uniquement des cure-dents

Bien que l’utilisation des cure-dents à fil soit préférable à l’absence totale de fil dentaire, selon la plupart des spécialistes dentaires, ils ne sont pas aussi efficaces que le fil dentaire traditionnel ou le fil à eau. De plus, si vous utilisez le même cure-dents pour nettoyer toutes vos dents, vous risquez de propager les bactéries d’un endroit à l’autre.

8- Se rincer la bouche avec un bain de bouche au lieu de se brosser les dents et d’utiliser le fil dentaire

Le bain de bouche est un excellent complément à votre routine d’hygiène buccale. Cependant, il ne peut pas imiter la capacité de nettoyage mécanique approfondi des brosses à dents et du fil dentaire, qui nettoient les coins et recoins entre et autour des dents. Le bain de bouche est un désinfectant puissant, mais il ne parvient pas à éliminer complètement la plaque bactérienne.

 

9- Utiliser le mauvais dentifrice

Il est important de rechercher le cachet de la fédération dentaire international FDI ou l’OMS ou un autre organisme reconnu sur les produits, car ils garantissent que des tests appropriés ont été effectués sur un dentifrice donné et qu’il contient la quantité minimale d’ingrédients thérapeutiques pour maintenir une bouche saine et sans carie.

Il faut toujours demander à votre prestataire de soins dentaires son avis sur le meilleur dentifrice pour répondre à vos besoins individuels. Par exemple, si vous avez des problèmes de carie, il est important d’utiliser un dentifrice contenant du fluor. Si la gingivite est un problème, il existe une multitude de dentifrices qui peuvent aider à minimiser l’inflammation.

 

10- Utilisation de produits de blanchiment des dents non approuvés

Comme le dentifrice, tous les produits de blanchiment ne se valent pas. Vous devez toujours opter pour des bandes blanches ou des traitements blanchissants en gel qui ont un sceau d’acceptation d’un organisme de santé. Tout autre choix peut entraîner des problèmes, tels que la sensibilité des dents et des dommages, ou le produit peut ne pas fonctionner du tout. Pour en avoir le cœur net, optez pour le blanchiment professionnel chez votre dentiste.

 

11- Boire des quantités excessives de boissons sucrées

Saviez-vous qu’une canette de soda de 33 cl contient plus de 30 grammes de sucre ? Maintenant, vous le savez. Les sucres sont des glucides que les bactéries buccales adorent consommer. Ils sont également acides, ce qui peut déclencher une érosion chimique de vos dents. Par conséquent, bien que la consommation de sodas ou de toute autre boisson sucrée puisse apporter un regain d’énergie temporaire, cette horrible habitude fait des ravages sur votre santé bucco-dentaire.

Pensez à remplacer vos boissons sucrées et collantes par du thé noir ou vert. Ces boissons désaltérantes et énergisantes sont meilleures pour votre santé bucco-dentaire et générale car elles contiennent moins de sucre. Pour éviter de tacher vos nacres, vous pouvez les siroter avec une paille.

 

12- Consulter le dentiste quand le pire se produit

Les visites de routine chez le dentiste deux fois par an permettent de s’assurer que vos dents et vos gencives sont en parfaite santé. Si vous attendez que le pire se produise pour consulter le dentiste (par exemple, si vous ressentez une douleur intolérable), il est possible que vous soyez confronté à un problème dentaire grave qui nécessite des traitements plus importants et plus coûteux.

Il existe certainement d’autres erreurs d’hygiène bucco-dentaire, mais qui ne sont pas aussi déterminants pour la santé de la bouche que celles précitées.