10 astuces pour mieux gérer sa peur du dentiste

Si vous avez déjà été nerveux à l’idée d’aller chez le dentiste, vous n’êtes pas le seul. Peut-être avez-vous peur du dentiste (phobie dentaire ou odontophobie) craignant que la visite puisse faire mal, ou vous avez eu une mauvaise expérience dans le passé, cela ne devrait pas vous inquiéter. Prenez rendez-vous le plus tôt possible et faites confiance à votre dentiste. Il vous prendra en charge et vous conseillera pour une visite avec moins de stress et d’anxiété.

 

Ne retardez pas votre visite

Quelle que soit la raison, une bonne équipe dentaire s’assurera de prendre soin de votre santé dentaire et émotionnelle. Plus vous retardez la visite, ou simplement si vous n’y allez pas, plus le risque de développer des problèmes bucco-dentaires est grand. Utilisez ces astuces lors de votre prochaine visite pour réduire cette peur du dentiste et renforcer votre sourire.

 

1- Dites ce que vous pensez

Quiconque se sent anxieux sait que partager ses pensées fait une grande différence. Si vous êtes tendu ou anxieux, rendez-vous service et évacuez vos inquiétudes. Votre dentiste et son équipe dentaire pourront mieux vous traiter s’ils connaissent vos besoins.

 

2- Signalez votre anxiété

Lorsque vous prenez rendez-vous, dites à la réceptionniste que les visites chez le dentiste vous rendent nerveux. Rappelez à votre dentiste et à votre équipe dentaire votre anxiété pendant le rendez-vous. Partagez vos mauvaises expériences du passé et demandez des suggestions pour gérer votre stress. Allez accompagné par un ami ou un membre de votre famille.

 

3- N’ayez pas peur de poser des questions

Parfois, savoir ce qui va se passer soulage la peur du dentiste et de l’inconnu. Nous avons toujours peur de ce que nous ne savons pas et la consultation chez le dentiste ne fait pas exception.

 

4- Mettez-vous d’accord sur un signal

Faites savoir à votre dentiste que si vous levez la main, cela signifie que vous avez besoin d’une pause pendant un examen dentaire ou que quelque chose vous arrive qui mérite une pause.

 

5- Si vous ressentez de la douleur même sous anesthésie, signalez la

Certains patients sont gênés de communiquer leur intolérance à la douleur ou ne veulent pas interrompre le dentiste lors d’une opération. Parlez de votre douleur à votre dentiste avant qu’elle ne commence afin qu’il sache comment communiquer avec vous et pour que vous vous sentiez plus à l’aise.

 

6- Distrayez-vous

Ne pas penser à un examen dentaire peut sembler impossible lorsque vous êtes nerveux, mais vous pouvez faire certaines choses pour vous distraire. Imaginez votre endroit heureux et visualisez-vous sur une plage ou un jardin relaxant. Et ça marche !

 

7- Mettez des écouteurs

La peur du dentiste peut aussi provenir des fois du son de la turbine (perceuse) qui vous dérange. Alors portez des écouteurs pour pouvoir écouter votre livre audio ou votre musique préférée. Certains cabinets dentaires ont même des téléviseurs et font passer des DVD. Et maintenant, certaines cliniques proposent même des lunettes de réalité virtuelle pour détendre leurs patients.

 

8- Occupez vos mains

Vous pouvez presser une balle pour soulager le stress ou jouer avec un petit objet portable, comme une toupie à main.

 

9- Utilisez des techniques de relaxation

La relaxation commence dans votre esprit. Essayez des exercices de respiration profonde pour aider à relâcher la tension dans vos muscles. Comptez combien de fois vous respirez. Inspirez lentement et expirez le même nombre de fois. Faites cela plusieurs fois dans la salle d’attente ou pendant les pauses lorsque vous êtes assis dans le fauteuil dentaire.

 

10- Faites un scan corporel

Concentrez-vous sur la relaxation des muscles, chaque partie de votre corps, une par une. Commencez par la tête et descendez jusqu’aux orteils. Par exemple, vous pouvez vous concentrer sur le relâchement de la tension dans votre front, puis sur vos joues, puis sur votre cou et plus tard sur le reste de votre corps.