Une étude parue dans un récent Journal de California Dental Association ACD conclut que les interventions en matière d'hygiène buccale et les traitements parodontaux et dentaires ont le potentiel de réduire la charge bactérienne buccale et la réponse inflammatoire systémique et pourraient donc diminuer la gravité et le risque de problèmes respiratoires COVID-19.

 

Des études menées dans le monde entier ont établi un lien entre la parodontite et les affections respiratoires, avec un risque accru de complications et un taux de mortalité plus élevé chez les patients hospitalisés, chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive, de pneumonie et d'asthme, par exemple.

 

 

Aujourd'hui, les chercheurs examinent le lien entre les maladies parodontales et les complications respiratoires liées au COVID-19, et les premiers résultats de la recherche suggèrent que les professionnels de l'art dentaire devraient peut-être se concentrer sur la prévention des conditions sous-jacentes, telles que la parodontite, qui favorisent l'inflammation systémique.

 

Cela permettrait non seulement d'améliorer l'état de santé général des patients, mais aussi d'avoir un impact positif important sur les systèmes de soins de santé pendant la pandémie de COVID-19 en diminuant le besoin de soins intensifs et de ventilation mécanique des patients. Environ 20 % des patients atteints de la maladie COVID-19 développent des complications respiratoires graves pouvant conduire au syndrome de détresse respiratoire aiguë, qui, avec la pneumonie liée à la maladie COVID-19, est la cause la plus fréquente de mortalité chez ces patients.

 

L’étude du Journal CDA a examiné le rôle des tempêtes de cytokines dans la gravité des complications liées au COVID-19.

Les bactéries orales peuvent être aspirées et affecter la fonction pulmonaire, augmentant ainsi le risque de pneumonie et de BPCO, et potentiellement les complications pulmonaires liées au COVID-19, selon une étude publiée dans le numéro d'octobre 2020 du Journal of the California Dental Association consacré à l'odontologie et au COVID-19. L'étude du Journal examine le rôle potentiel des tempêtes de cytokines, en particulier les niveaux élevés d'interleukine-6 (IL-6) - dans la gravité du SARSCoV-2.

 

L'un des messages de l'étude est que les interventions en matière d'hygiène buccale et les traitements parodontaux et dentaires ont le potentiel de réduire la charge bactérienne buccale et la réponse inflammatoire systémique. Il est donc essentiel de traiter la parodontite et de promouvoir un bon contrôle de la plaque dentaire.

 

"Un contrôle réussi de l'inflammation parodontale peut être bénéfique pour les poumons, en diminuant éventuellement la gravité et le risque de problèmes respiratoires COVID-19", conclut l'étude du Journal.

 

Dépistage et traitement parodontal comme prévention contre le COVID-19

En raison du taux de transmission élevé du nouveau coronavirus et du risque beaucoup plus élevé de complications respiratoires liées au COVID-19 chez les patients présentant des taux élevés d'IL-6, les dentistes devraient recourir au dépistage et aux traitements parodontaux comme mesures préventives contre les affections respiratoires, notamment le COVID-19.

 

Les dentistes et leurs équipes peuvent promouvoir une bonne hygiène bucco-dentaire en encourageant les patients à se brosser les dents deux fois par jour pendant au moins deux minutes avec un dentifrice fluoré et à effectuer un nettoyage interproximal.

 

Deux minutes de brossage de dents peuvent toutefois ne pas être suffisantes pour les patients atteints de parodontite. Les dentistes devraient identifier ces patients à un stade précoce afin de personnaliser leurs routines d'hygiène bucco-dentaire et de garantir une réduction rapide de l'inflammation.

 

Le traitement parodontal est bénéfique pour les patients en bonne santé systémique et pour ceux qui souffrent d'affections pulmonaires, car il peut réduire les taux d'IL-6 et diminuer l'inflammation.

Formation continue

Publier un article

index medicus

indexation index medicus
Novembre 2021
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

Articles récents

Aller au haut