COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Suite au succès de la première phase du projet Live-Learn-Laugh mené dans la commune rurale de Kasbat Ben M’chiche dans la province de Berrechid, l’Association Marocaine de Prévention Bucco-dentaire (AMPBD) lance la deuxième phase de ce projet avec un programme de sensibilisation en santé orale des mères et des femmes enceintes à Casablanca.

Près de 8000 mères et femmes enceintes et 220 professionnelles de la santé de la Préfecture Mers Sultan- Al Fida seront ciblés par ce programme dont les objectifs sont de sensibiliser sur l’importance de la carie de la petite enfance et améliorer la santé orale des enfants par l’adoption de bons comportements dans les familles.
La carie de la petite enfance est une forme particulièrement virulente qui peut détruire la dentition lactéale des bébés et des jeunes enfants. Il s’agit d’une maladie multifactorielle sévère qui débute juste après l’éruption des dents de lait.

AMPBD live learn laugh


A Casablanca, plus de 23% des enfants de moins de 5 ans sont victimes de caries de la petite enfance. Parmi les facteurs en cause, on relève l’allaitement prolongé au biberon ou /et au sein, l’endormissement du bébé au biberon et/ ou au sein, la consommation de produits sucrés et l’absence de brossage dentaire avec un dentifrice fluoré. De plus les bactéries cariogènes peuvent être transmises de la mère à l’enfant par certains comportements nuisibles. Cette transmission bactérienne est d’autant plus importante que l’hygiène dentaire de la mère est mauvaise et que sa santé dentaire est défectueuse.
Ce projet est mené en partenariat avec la Direction Régionale de la santé, le Service de pédodontie-prévention du Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd, Unilever Maroc et la Fédération dentaire internationale.

PRESENTATION DU PROJET LIVE-LEARN-LAUGH
Dans le but d'améliorer l'éducation et la promotion de santé bucco-dentaire dans les pays du monde entier, la Fédération Dentaire Internationale et Unilever Oral care ont créé un partenariat unique qui repose sur la conviction profonde que la bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour la santé et le bien être et donc pour vivre, apprendre et rire soit Live.Learn.Laugh.
Convaincus également que l’amélioration des soins bucco-dentaires commence au niveau local, ce partenariat a pour objectif de soutenir la mise en œuvre par les associations dentaires nationales de projets de santé bucco-dentaire.

Live-learn-laugh

Ainsi Live.Learn.Laugh a été officiellement lancé à Montréal en août 2005 et a atteint plus de 40 associations dentaires nationales participantes dans 38 pays.
La première phase qui a été marquée par la mise en œuvre de différents programmes de promotion de la santé s’est terminée en 2010 et son succès a permis la mise en place de la deuxième phase du partenariat Live.Learn.Laugh avec un nouvel objectif commun à tous les projets de façon à obtenir des résultats mesurables et comparables entre tous les pays participants.
Cette nouvelle phase repose sur l’amélioration de la santé bucco-dentaire de façon mesurable grâce au brossage deux fois par jour avec un dentifrice fluoré en faisant intervenir des relais éducatifs, pour atteindre les cibles bénéficiaires (familles, nourrissons, écoliers).

POURQUOI LA CARIE DE LA PETITE ENFANCE ?

La carie de la petite enfance est une carie sévère des dents lactéales qui affecte plus de 20% des enfants de moins de 5 ans à Casablanca selon Saliji, Elarabi et Msefer, 1994.
C‘est une carie qui détruit rapidement les dents atteintes juste après leur éruption. Son origine est multi factorielle et principalement due à la transmission bactérienne de la mère à l’enfant qui est contaminé par les germes cariogènes provenant de la bouche cariée de la mère. Cette transmission est d’autant plus importante que la mère a une mauvaise hygiène bucco-dentaire et qu’elle a l’habitude de goûter la tétine du biberon, la cuillère pour tester la température ou de «nettoyer» la sucette avec sa salive avant de la donner au nourrisson.

En plus de l’absence de nettoyage gingival du nourrisson et l’absence d’hygiène dentaire de la mère et de son bébé, les mauvaises pratiques d’allaitement favorisent, telles que l’allaitement nocturne prolongé au sein ou au biberon et l’endormissement au biberon contenant des liquides sucrés ou à la sucette trempée dans du sucre et la succion du pain favorisent l’apparition de la carie de la petite enfance.


Ce projet s’inscrit également dans le cadre de la politique de santé maternelle et infantile tracée par le ministère de la santé qui a réalisé un carnet de santé pour le suivi de la santé des enfants, mais avec très peu d’informations sur la santé orale.

Depuis la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Obligatoire, les femmes enceintes ont une couverture globale pour le suivi de leur grossesse et les enfants de moins de 12 ans ont la couverture des soins dentaires.

Malgré cette politique, les femmes ont peu de connaissances :

• au sujet de l’importance de la santé orale et au sujet de ses liens avec la santé générale,
• sur le rôle de la contamination bactérienne dans la transmission de la carie,
• sur le rôle du brossage dentaire 2fois / jour avec un dentifrice fluoré dans la prévention de la carie, tant pour elles mêmes que pour leurs enfants.
Alors que les femmes enceintes et les mères sont très réceptives aux conseils sur la santé à ce moment de leur vie, ce projet vient avec les objectifs suivants :

OBJECTIFS DU PROJET
Objectif général : Améliorer la santé orale des enfants par l’adoption de comportements sains dans les familles.

Objectifs spécifiques:
• Sensibiliser les professionnels de santé sur l’importance de la santé orale et sur leur rôle dans la prévention de la carie de la petite enfance
• Augmenter les connaissances en santé orale parmi les femmes enceintes et les mères
• Augmenter la fréquence du brossage 2/jour au sein des familles (rôle de modèle des parents)
• Augmenter l’utilisation du carnet de santé pour le suivi de la santé des enfants.

COMMENT?

1. Par la sensibilisation et la mobilisation des professionnels de santé (220)
• Médecins, pédiatres, gynéco, obstétriciens, pharmaciens, infirmières, sages femmes…
o sont au premier contact avec les mères et les femmes enceintes,
o ont un rôle de conseils pour de saines habitudes de vie,
o ont un rôle dans le dépistage de la carie de la petite enfance et dans l’orientation auprès des médecins dentistes pour les soins dentaires.

• Médecins dentistes:

o Ont une implication dans les conseils de prévention de la carie de la petite enfance,
o Ont une implication dans le traitement et le suivi des jeunes enfants et des femmes enceintes.
• Futurs Médecins dentistes:
o Ont une Implication dans la Sensibilisation des mères et des femmes enceintes,
o Ont une implication dans la collecte des données pour l’évaluation de l’impact du programme.

2. Sensibilisation des mères(5000) et des femmes enceintes(3000)

• Leur expliquer l’importance du brossage 2 fois / jour pour elle même et leurs enfants,
• Leur donner le carnet de santé avec un additif contenant les conseils de prévention de la CPE,
• Les sensibiliser au sujet de l’importance de son utilisation,
• Encourager les mères à maintenir une bonne santé bucco-dentaire pour elles-mêmes et pour leurs enfants.

OÙ ?

Dans la Préfecture Mers Sultan-Alfida, Arrondissement Mers Sultan, ce projet concerne tous les professionnels de santé publics et privés de l’arrondissement Mers Sultan au cours de la 1ère année.
Les femmes seront sensibilisées dans les centres de sante maternelle et infantile, dans les cabinets médicaux et dentaires et dans les officines de pharmacie.

EVALUATION DE L’IMPACT
Les indicateurs utilisés pour l’évaluation de l’impact sont :

• Connaissances, attitudes et pratiques des mères (CPE),
• Fréquence du brossage 2 fois par jour avec un dentifrice fluoré (mères et enfants),
• Prévalence de la carie de la petite enfance, Indice cao,
• Prévalence de la carie chez les mères et les femmes enceintes, Indice CAO,
• Recherche de soins préventifs par les mères.

L’évaluation portera sur le groupe cible et sur un groupe témoin non sensibilisé. La collecte des données s’effectuera dans les deux groupes avant et après la mise œuvre du projet.

DURABILITE

• L’évaluation de l’impact et l’atteinte des objectifs escomptés permettra non seulement d’étendre les activités de ce projet, mais aussi sa durabilité dans le temps,
• L’extension du projet concernera l’arrondissement AL Fida pour l’année 2012.

PARTENARIAT
Ce projet est mené en partenariat avec :
Service de pédodontie-prévention, CCTD, CHU Ibn Rochd
Direction Régionale de la santé, Préfecture Mers Sultan- Al Fida
Fédération dentaire internationale
Unilever Maroc
Association marocaine de prévention bucco-dentaire

Publier un article
indexation index medicus
Novembre 2019
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Aller au haut