Extraction de la dent de sagesseL'extraction des dents de sagesse est la procédure par laquelle est pratiquée l'avulsion (extraction) d'une dent de sagesse (ou troisième molaire) de l'os maxillaire qui l'abrite, à l'aide de techniques et d'instruments spécifiques.

 

C'est ce que l'on appelle communément l'extraction de la dent de sagesse dont le nom technique est dent de sagesse ou troisième molaire.

 

Quelles sont les causes qui conseillent le retrait de la dent de sagesse?
Les causes les plus courantes d'extraction d'une dent de sagesse sont les caries dentaires et les maladies parodontales, associées ou non à la douleur et aux infections répétitives.

D'autres causes possibles sont:

- Dent dans les zones soumises à l'irradiation,
- Causes prothétiques,
- Causes orthodontiques
- Association aux kystes ou aux tumeurs,
L'extraction des dents doit toujours être indiquée par un chirurgien dentiste.

 

Quelle est la bonne technique pour effectuer la procédure?
La bonne position du patient et du professionnel, l'utilisation d'une technique correcte et des mesures aseptiques sont des normes essentielles pour la réussite de l'extraction. Une histoire et une exploration préalables, ainsi que les performances d'une radiologie sont également indispensables avant de procéder à l'extraction.

 

La technique d'extraction nécessite, selon la situation du cordier (dent de sagesse), l'utilisation de syndesmotomes, de pinces et d'élévateurs. Parfois, il peut être nécessaire d'effectuer une ostectomie et une odontosection. Le chirurgien dentiste doit retirer tous les restes, vérifier la prise vide, régulariser les bords, comprimer les corticales et placer une gaze pliée sur la prise. La suture de la plaie peut être nécessaire après le retrait. Une radiographie post-chirurgicale peut être nécessaire pour évaluer le résultat.

 

Quelles complications peuvent apparaître?
Les complications sont peu fréquentes et sont divisées en immédiates et médiatisées (secondaires ou tardives).

 

Les complications immédiates :

- Fractures dentaires,
- Fractures ou luxations de dents adjacentes ou antagonistes,
- Fractures du septum osseux, du bord alvéolaire, de la tubérosité, du nez ou des sinus ou du plancher mandibulaire,
- Luxation articulaire temporo-mandibulaire,
- Larmes, hémorragies, plaies des tissus mous,
- Lésions nerveuses,
- Déplacement de la dent vers d'autres régions,
- Emphysème sous-muqueux, fracture instrumentale, rupture des obturations ou des prothèses voisines,

 

Complications secondaires :

- Infectieux (alvéolite, ostéite, abcès, ostéoradionécrose, cellulite, trismus, sinusite, etc.),
- Hémorragique (de cause locale ou générale),
- Mécanique ou traumatique (parodontite traumatique, communication orale, altérations de l'articulation temporo-mandibulaire),
- Tumeurs (kystes résiduels ou épulis granulomateux),
- Général (bactériémie, septicémie, glomérulonéphrite, crise hyperglycémique ou hyperthyroïdienne, décompensations cardiaques, hépatite, etc.).

Publier un article

index medicus

indexation index medicus
Août 2020
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Aller au haut