Photo Pr Ihsane Ben YahyaProfesseur Ihsane BEN YAHYA
Professeur de l’Enseignement Supérieur à la Faculté de Médecine Dentaire de Casablanca
Chef de Service d’Odontologie Chirurgicale
Directrice du Centre de Consultations et de Traitements Dentaires du CHU Ibn Rochd de Casablanca
Membre du Conseil de la Fédération Dentaire Internationale
Coordinatrice de la section Nord Afrique de l’Alliance For A Cavity Free Future
Membre de l’Académie Française de Chirurgie Dentaire


Le Courrier du Dentiste : En tant que directrice du Centre de Consultation et de Traitement Dentaire de Casablanca, que pouvez nous dire sur cet établissement ?

Pr Ihsane BEN YAHYA :
Le CCTD est une formation hospitalière placée sous la tutelle du ministère de la santé. Il constitue à côté de l’hôpital Ibn Rochd, de l’hôpital du 20 Août 1953 et celui des Enfants Abderrahim Harouchi une formation du Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd.

Le CCTD a pour missions :
- La formation de médecins dentistes et de médecins dentistes spécialistes aux compétences indispensables pour répondre de façon efficiente aux besoins en soins de la population,
- L’accompagnement de la formation continue : en effet, le C.C.T.D constitue le terrain de stage idéal pour toutes les formations continues organisées à la faculté,
- Les soins et la prise en charge pluridisciplinaire des patients à travers les différents services cliniques du C.C.T.D et ceux des différentes formations du Centre Hospitalier.

C’est ainsi que les soins sont offerts aux enfants et adultes, aux sujets à risques comme les patients souffrant de pathologies chroniques, cardiopathies, les hémophiles et ceux présentant des cancers. Par ailleurs, le CCTD veille au développement de ses prestations de soins en faisant appel à de nouvelles technologies notamment, l’implantologie, la prothèse implanto-portée, la sédation au protoxyde d’azote, l’orthodontie linguale, le traitement endodontique avec les instruments en Niti.
-    Tous les soins sont prodigués selon les règles d’hygiène et d’asepsie et avec le souci constant de lutte contre les infections nosocomiales et de protection de l’environnement,
-    La Recherche : le CCTD, grâce à ses équipes et au soutien des facultés et celui du CHU, est engagé dans plusieurs travaux de recherche  clinique et épidémiologique, tous ayant trait aux problèmes de santé publique notamment, la cancérologie, les maladies carieuses et parodontales ainsi que les maladies génétiques et les biomatériaux,
-    Enfin, la Prévention : le CCTD est engagé dans la lutte contre les maladies bucco-dentaires, le tabagisme, le cancer, les infections nosocomiales …

En chiffres, le CCTD compte 10 services cliniques dont  le service des urgences dentaires et l’unité de radiologie

228 personnes dont 60% est représenté par le personnel médical. Le CCTD a réalisé au cours de l’exercice 2016, 14 300 admissions, 40 000 actes de soins et 13 200 examens radiographiques.
Le CCTD est ouvert sur son environnement. Il participe ainsi à plusieurs actions de prévention. En effet, grâce à ses ressources humaines médicales et à l’implication active des chefs de service, les différents services participent à des campagnes de prévention des pathologies bucco dentaires, de sensibilisation à l’hygiène orale, alimentaire et de vie particulièrement dans la lutte contre le tabagisme quel que soit sa forme.

LCDD : En tant que membre actif et fondatrice de l’AMPBD, pouvez-vous nous brosser brièvement l’historique de l’Association Marocaine de la prévention Bucco-Dentaire ? Et quelles sont les projets présents et futurs de l’AMPBD ?


Pr. I.B : L’Association Marocaine de Prévention Bucco Dentaire a été créée en 1990 par un groupe de médecins dentistes conscients de la nécessité d’œuvrer pour le Maroc dans le domaine de la sensibilisation des populations jeunes à l’importance de la santé orale. Depuis, c’est une Association qui est très active. La première à avoir eu grâce à des partenariats un cabinet dentaire mobile qui a sillonné les différentes villes du Royaume. Elle compte près de 26 sections et villes sympathisantes. Elle a sensibilisé et traité plus d’un million d’enfants, d’adolescents et d’adultes.


L’AMPBD, grâce au partenariat et soutien du Ministère de l’Education Nationale et celui de la Santé ainsi que grâce au partenariat privé a pu réaliser des actions au sein des écoles et des collèges. Grâce à la Fondation Lalla Salma de Lutte contre le Cancer Prévention et Traitement, elle  a pu également réaliser des actions de sensibilisation pour le grand public dans le domaine des cancers oraux et de lutte contre les facteurs de risques.

Depuis 2006 L’AMPBD est membre de la Fédération Dentaire Internationale. Feu Professeur Souad Msefer, a pu faire partie de la commission santé publique et a pu faire participer l’AMPBD dans des actions de santé publique soutenues par la FDI notamment le projet Brush daya and Night anciennement dénommé 3L. La  troisième phase de ce projet (la première destinée aux enfants, la seconde aux femmes enceintes), vise à faire de l’enfant marocain le mentor de la famille en matière d’hygiène orale.

Depuis quatre années, l’AMPBD célèbre régulièrement chaque 20 Mars la Journée Mondiale de la santé Bucco Dentaire de la FDI et ce, au niveau de toutes les villes du Maroc. Cette journée est soutenue par La Fondation Lalla Salma Prévention et Traitement de Cancer, les Centres de Consultations et de Traitements Dentaires, les Facultés de Casablanca et Rabat ainsi que par et des partenaires privés.

LCDD : L’AMPBD représente la FDI au Maroc, et fait partie de son conseil d’administration, qu’apporte cette position de concret aux médecins dentistes et aux populations  du Maroc ?

Pr. I.B : Actuellement, parmi les grands chantiers de l’AMPBD, le Premier Congrès Régional Africain de la FDI qui se tient à Marrakech du 27 au 29 Avril 2017. La FDI est par définition le porte parole des médecins dentistes dans le monde. Il est évident que les médecins dentistes du Maroc soient inclus dans cette représentativité. La FDI élabore en collaboration avec l’OMS des recommandations, des déclarations de principe de la pratique dentaire. Le Maroc en terme de formation de médecins dentistes et d’organisation professionnelle est un pays qui n’a rien à envier aux pays voisins. La FDI est une plateforme dans laquelle l’échange de compétences et d’expertise, l’acquisition de richesse intellectuelle ne peuvent que renforcer la pratique dentaire dans le pays et l’épanouissement du médecin dentiste marocain.

Le Maroc par sa place au sein du Conseil de la FDI a pu non seulement apporter des éléments au niveau national mais également au niveau africain. Il a ainsi piloté grâce à la confiance de la FDI, la Stratégie pour l’Afrique. Ce projet de formation de leaders d’associations africaines en matière de gestion de projets et de communication a pu toucher plus de 20 pays africains.

Le succès de ce projet a permis de faire élire le Maroc à la Présidence de l’Organisation Régionale Africaine de la FDI.
Et donc le défi est très important. L’ensemble des membres actifs de l’AMPBD bien sûr accompagnés par le bureau National de cette association est fortement impliqué et mobilisé pour que le Maroc garde sa place qu’il mérite dans cette organisation.

LCDD : Au mois d’Avril prochain, vous organisez un grand Congrès Africain à Marrakech avec le concours de la FDI, qu’en est-il pour les préparatifs à jour et quelles sont les particularités de cet événement ?

Pr. I.B : Comme vous le savez, la FDI existe depuis l’année 1900.  La FDI compte cinq régions : Afrique, Europe, Amérique, Amérique Latine et Asie. Parmi ses activités, l’organisation du Congrès Mondial annuellement et, l’organisation de congrès régionaux. Elle a depuis sa création organisé plusieurs congrès dans toutes les régions du monde, mais jamais au niveau Africain. L’AMPBD a pu obtenir la confiance des différents membres de la FDI et ceux de la région Africaine pour organiser cet évènement.


C’est un évènement de grande envergure, il s’inscrit parfaitement dans la dynamique actuelle de coopération Sud-Sud que connait le Maroc grâce à sa Majesté le Roi Mohamed VI que Dieu le Glorifie.

Les particularités de ce congrès sont multiples. C’est un congrès qui, dès le départ a voulu être fédérateur des forces vives odontologiques et non odontologiques de notre pays : Facultés, Conseils de l’Ordre, syndicats, Fondations, associations et sociétés scientifiques bien évidemment avec le soutien des départements du gouvernement marocain.

Il a également obtenu le soutien de l’Association des professionnels dentaires, de sponsors internationaux et nationaux.

La commission scientifique n’a ménagé aucun effort pour mettre en place un programme de conférences, d’ateliers, de communications orales et affichées qui répondront sans aucun doute à toutes les attentes de pratique dentaire des confrères africains et internationaux.
Des conférenciers de renom aussi bien national qu’international n’ont pas hésité à répondre à l’invitation de l’AMPBD pour partager leurs expertises.
Une pratique dentaire de qualité ne se concevant pas sans équipe, les assistantes dentaires ainsi que les prothésistes bénéficieront également d’un programme de formation continue à même de répondre au besoin du praticien pour une meilleure prise en charge des patients.
En marge du programme scientifique, auront lieu des travaux de réflexion sur les politiques de pratiques dentaires en Afrique.

Enfin, un espace exposition sur plus de 1000 mètres carrés permettra à tous les exposants de présenter les plus innovants des dispositifs et matériaux. L’accès à cet espace est gratuit et ouvert tout au long du congrès.


LCDD : Mot de la fin ?

Pr. I.B : Ces dernières années, la médecine dentaire au Maroc a connu de grands chantiers à même d’impulser une énergie évolutive et constructive au sein de la profession.
Le premier évènement est celui de l’inauguration par Sa Majesté le Roi Mohamed VI du CCTD en 2011. Cet action est pour nous médecins dentistes du Maroc une reconnaissance de la santé orale et surtout de la place qu’elle occupe au sein de la santé générale. Par ailleurs, les acquis ont été nombreux tant en termes de formation grâce à la mise en place de la réforme des enseignements, que de pratique par les dossiers traités par le Ministère de la Santé et le Conseil National de l’Ordre, ainsi que de prévention par la société civile à travers toutes les actions de sensibilisation et enfin par l’accompagnement par les partenaires. La visibilité au niveau international est un atout qui nous offre l’opportunité de faire briller notre profession en l’impliquant dans tous les processus de développement de la pratique dentaire dans l’objectif d’offrir à nos populations une santé orale pour une meilleure qualité de vie.

Propos recueillis par Redouane MOUDEN

Interviews VIP

        S'enregistrer  
indexation index medicus
Publier un article
Septembre 2017
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Octobre 2017
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Vidéos Slides

Partenaires

Kavo Logo
Logo de l'AMPBD Logo Signal 
Logo Idea Dakar logo TSS maroc

Logo Ibtisama study clubLogo Universal Ortho
 logo de la FDI   Logo laboratoires Bottu
Logo medical expo maroc  Logo AMEDE formation dentaire
Logo ortho zenith
  Logo SMPI Maroc

Logo AOI   logo dent rail 2016
Logo orthofree
    Logo Dentsply
logo miradent Logo allo médecin

Dernières annonces

Annonces Date

recherchons assistante dentaire ( / Assistantes dentaires)

nopic
Cabinet dentaire multidisciplinaire recherchons assistante longue durée ( fauteuil et stérilisation [...]
12-09-2017
par loudyi
Vu 52 fois

Vend matériel dentaire complet ( / Cabinets)

Vend matériel dentaire complet
Fauteuil Fimet, RVG, autoclave,lampe à blanchiment... et petite instrumentation.
11-09-2017
par 57ddm
Vu 70 fois

Appareil photo professionnel: Yashika ( / Divers)

Appareil photo professionnel: Yashika
Yashica Dental Eye III Très peu servie. Boîtier à film (voir photo) Dispo de suite à Casablanca C[...]
09-09-2017
par adminv15
Vu 195 fois

cherche 2 eme fauteuil ( / Demandes Praticiens)

nopic
médecin dentiste et orthodontiste cherche 2ème fauteuil pour travail à temps partiel
25-08-2017
par bouchra2017
Vu 125 fois

cabinet dentaire à céder ( / Offres Praticiens)

nopic
local d'un cabinet dentaire à céder l'installation pour le fauteuil dentaire est déjà faite situé pr[...]
21-08-2017
par bouchra2017
Vu 132 fois

Articles récents

Aller au haut