HATTERSHEIM AM MAIN, Allemagne : Au début des années 1990, Kuraray a présenté au monde CLEARFIL LINER BOND 2, le premier adhésif auto-mordançant. Parmi les produits auxquels ce système a donné naissance, il y a le CLEARFIL SE Protect, primé, qui a été lancé en 2004 et qui reste très apprécié par les professionnels dentaires du monde entier. En combinant le célèbre monomère MDP original de Kuraray Noritake Dental avec le monomère antibactérien 12-methacryloyloxydodecylpyridinium bromide (MDPB), cet adhésif auto-mordançant est capable de tuer les bactéries par contact. Comment cela est-il possible ? Nous allons le découvrir.

 

 

Le pyridinium est la clé

L'élément crucial qui confère à CLEARFIL SE Protect sa capacité de nettoyage antibactérien des cavités est contenu dans le monomère MDPB. Le groupe pyridinium de ce monomère est chargé positivement, alors que les structures cellulaires des bactéries sont, en général, chargées négativement. Cela signifie qu'elles sont automatiquement attirées par les points de contact chargés positivement du monomère MDPB, ce qui fait que les membranes cellulaires de ces bactéries perdent leur équilibre électrique et sont détruites. Ce processus - la bactériolyse - tue les bactéries.

 

Le mécanisme bactéricide du MDPB est supposé être similaire à celui de l'agent antibactérien bien connu, le chlorure de cétylpyridinium, présent dans de nombreux dentifrices et bains de bouche. (Image : Kuraray Noritake Dental).


Biocompatibilité certifiée

Le monomère MDPB est immobilisé pendant la polymérisation du collage et reste actif de manière latente sans affecter les cellules du patient. Contrairement à ce qui se passe lorsque d'autres produits d'hygiène de la cavité sont utilisés, ce procédé, breveté par Kuraray Noritake Dental, n'a pas d'impact négatif sur la force du collage et garantit même l'absence d'effets cytotoxiques à long terme sur les cellules du corps du patient, comme les odontoblastes. Ces résultats ont été confirmés par l'évaluation biologique officielle des dispositifs médicaux, connue sous le nom de série ISO 10993.

 

Des résultats primés avec CLEARFIL SE Protect

Avec son effet antibactérien, sa force d'adhérence élevée à l'émail et à la dentine et sa libération de fluorure à long terme, CLEARFIL SE Protect est fiable, polyvalent et à l'épreuve du temps. Ce système de collage auto-mordançant en deux étapes, qui a fait ses preuves, est rapide et facile à utiliser pour les restaurations directes. Pour le collage des restaurations indirectes et des carottes, il suffit de le mélanger avec l'activateur CLEARFIL DC de Kuraray Noritake Dental, conformément au mode d'emploi.

Grâce à sa combinaison de monomères MDP et MDPB, CLEARFIL SE Protect permet de réaliser des restaurations prévisibles et durables, ce qui lui a valu de nombreux éloges de la part des experts dentaires. En 2022, cet adhésif a de nouveau reçu un Top Product Award dans la catégorie Direct Restoratives, Bonding Agent : Self-Etch de DENTAL ADVISOR. C'était la quatrième année consécutive qu'il obtenait cette reconnaissance, et en outre, les 13 consultants et rédacteurs de DENTAL ADVISOR ont attribué à CLEARFIL SE Protect une note clinique globale étonnante de 98 %.

 

Formation continue

Publier un article

index medicus

indexation index medicus
Décembre 2022
L Ma Me J V S D
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

Articles récents

Aller au haut