Dans le cadre de son programme d’étude nationale de la prévalence des parodontites à début précoce chez les enfants scolarisés âgés de 10 à 18 ans, Mme le professeur Jamila KISSA, chef du Service de Parodontologie de Casablanca a organisé, en partenariat avec la Faculté de Médecine Dentaire de Casablanca, le Centre de Consultation et Traitement Dentaire (CCTD) Ibn Rochd, le Ministère de la Santé, le Collectif Odontologique Marocain (COM), la Société Marocaine de Parodontologie et d’Implantologie (SMPI), l’association Issafarne et l’association des Rangs d’honneur, une action de dépistage, de soins et de préventions dans la ville de Chefchaouen (Chaouen).

Equipe dentaire à Chaouen


En effet, l’action qui s’est déroulée du 03 au 08 Mai, a profité à quelques 2500 enfants scolarisés, qui ont bénéficié d’un programme de sensibilisation et de prévention des maladies bucco-dentaires, en l’occurrence la carie dentaire et les maladies parodontales avec distribution de kits de brossage (brosses à dents et dentifrices fluorés).

Outre ce premier volet, l’équipe a également concentré ses efforts sur le dépistage des parodontites à début précoce chez un groupe de trois cent élèves, appartenant à des établissements primaires et secondaires. Des questionnaires incluant, entre autre, un examen dentaire et parodontal complet ont été remplis et des bilans radiographiques ont été réalisés chez les sujets présentant des symptômes cliniques de la maladie. Les résultats de ce dépistage seront publiés ultérieurement après exploitation statistique des données.

Une opération de soins est venue clôturer cette semaine de travail. Elle a permit de traiter 145 enfants, englobant une prise en charge des parodontites dépistées avec distribution des médicaments appropriés, ainsi que des soins divers. Le bilan final a fait état de 182 détartrages, 120 surfaçages, 106 extractions ainsi que deux chirurgies (extractions d’odontomes inclus avec rétention des quatre incisives supérieures et une freinectomie) avec remise de 94 ordonnances.

campagne-de-depistage-et-de-soins-des-parodontites-agressives-a-chaouen-maroc


Le succès de ce programme revient essentiellement au tandem Mme le professeur Jamila KISSA, directrice du projet de dépistage des parodontites à début précoce et Mme le professeur Latifa TRICHA, présidente du Collectif Odontologique Marocain (COM) qui ont attelé leurs efforts pour l’organisation et l’aboutissement de l’action.

Une équipe à la fois sérieuse, motivée et dynamique de 18 médecins dentistes, une infirmière, une technicienne en radiologie ainsi qu’un technicien de matériel ont prit part à la réussite de cette action qui a été rendue possible grâce au déplacement de huit unités de soins mobiles, deux unités de radiologie mobiles ainsi que du matériel et consommables appropriés.
Il est à citer que les autorités locales et les sponsors (Colgate, Dentaid, Galénica, Orthozenith, Novopharma) ont été d’une aide substantielle pour faire aboutir ce projet prodigieux.


Bouchra EL HOUARI

Publier un article
indexation index medicus
Octobre 2019
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Aller au haut