La dentisterie est souvent identifiée comme l'une des professions les plus stressantes. Voici comment gérer le stress et ne pas le laisser vous gérer.

 

Le stress fait partie intégrante de notre vie quotidienne. Il nous donne la force de relever les défis auxquels nous sommes confrontés. En revanche, un stress trop important, notamment au travail, peut entraîner des problèmes de santé.

Les causes du stress

Les dentistes sont confrontés à des exigences quotidiennes et à une situation de travail qui accroît le stress. Par exemple, l'isolement professionnel, le perfectionnisme, la pression économique et les craintes des patients sont autant de sources importantes de stress.

 

Isolement professionnel : 

Les dentistes passent la plupart de leurs journées à l'intérieur. À l'exception d'un assistant, le dentiste est généralement seul toute la journée, ce qui entraîne un sentiment d'isolement.

 

Perfectionnisme : 

De nombreux traits de personnalité qui sont importants pour une bonne dentisterie sont des traits qui prédisposent le dentiste à la dépression et à la dépendance. Parmi ces caractéristiques, on trouve le perfectionnisme, la concentration extrême, le contrôle des émotions et des attentes élevées et souvent irréalistes envers eux-mêmes, leurs associés et leurs patients.

 

La pression économique : 

En raison de la pression économique, les dentistes font souvent des heures supplémentaires et attendent trop longtemps pour prendre des vacances. Cette situation conduit à l'épuisement physique.

 

Pression temporelle :

Les dentistes sont soumis à un stress constant dû à des horaires de rendez-vous exigeants.

 

Peurs du patient :

La peur du patient à l'égard du dentiste peut sérieusement perturber la relation entre le dentiste et le patient, créant une situation stressante pour les deux.

Les manifestations du stress sont à la fois physiques et émotionnelles. Les signes de stress physique comprennent la fatigue, les maux de tête, l'hypertension, l'hyperventilation, les maux d'estomac et la douleur. Les signes de stress émotionnel sont l'anxiété, la dépression et l'insomnie. L'apaisement psychologique, physiologique et physique permet au dentiste de contrer le stress.

 

 

Apaisement psychologique

Pour faire face au stress, il faut apprendre à en reconnaître la cause et à y répondre sur le moment.

Prenons, par exemple, le stress causé par les craintes des patients. Une façon de réduire votre propre stress est de vous assurer que le patient comprend la procédure et a des attentes réalistes. Déterminez la source de l'anxiété du patient. Cela permettra d'éviter une situation stressante pendant et après le rendez-vous. 

Si vous êtes stressé par une procédure que vous devez effectuer, essayez de faire une pause, de prendre du recul et de regarder la situation sous un angle différent. Vous pouvez aussi envisager de consulter un collègue qui vous donnera une nouvelle perspective. Ces deux approches réduiront considérablement le stress.

Apaisement physiologique

Nous respirons automatiquement, mais nous oublions parfois comment respirer normalement. Dans une situation stressante, prêtez attention à chaque respiration que vous prenez. Respirez lentement et profondément, non pas avec votre poitrine mais avec votre ventre. Sous l'effet du stress, nous avons également tendance à contracter nos muscles. Balayez rapidement votre corps du regard et essayez de déterminer quel muscle est sous tension, puis détendez-le consciemment. Lorsque le corps se détend, le cœur adopte un rythme normal et le stress diminue.

Apaisement physique

Lorsque vous remarquez des signes de stress physique, arrêtez-vous un instant et laissez-vous reposer. Faites une pause entre deux patients. Ne vous laissez pas aller à travailler en ayant faim. Si vous manquez de temps pour parler à vos patients, demandez à votre personnel de modifier votre emploi du temps ou de parler d'abord aux patients et de vous avertir de tout problème potentiel, ce qui vous évitera les longues conversations. En outre, récompensez-vous. Si vous êtes, par exemple, un amateur de chocolat, offrez-vous du chocolat après une situation stressante. 

Conclusion

Le chemin vers une santé sans stress est complexe, mais les premières étapes consistent à prendre soin de soi sur le plan psychologique, psychique et physique. Une bonne alimentation, l'exercice, le repos et la relaxation consciente sont importants. Vous devez également vous donner la permission d'être franc et ouvert sur vos besoins, notamment en vous réservant du temps et de l'espace pour vous apaiser sur le plan psychologique, physiologique et physique. 

Formation continue

Publier un article

index medicus

indexation index medicus
Septembre 2021
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Articles récents

Aller au haut