RÉSUMÉ
Quelle est l’incidence des fractures mandibulaires après l’extraction d’une dent de sagesse incluse en position basse ? Quels sont les facteurs favorisant cette fracture après extraction ?


Une étude publiée dans (the journal of oral and maxillofacial surgery2000 ; 58 :1110-12) a évalué l’incidence et l’étiologie des fractures mandibulaires après l’extraction de la troisième molaire. D’abord cette étude a évalué le nombre de patients ayant extrait la dent de sagesse dans la clinique de TUBENGEN pendant une période de 4ans.

Sur l’ensemble de ces patients, 6 ont eu une fracture mandibulaire et ont également quatre caractéristiques similaires : premièrement l’âge de ces patients fluctue entre 42 et 50ans, deuxièmement la fracture n’est pas survenue au cours de la chirurgie mais pendant les deux premières semaines qui l’ont suivie, troisièmement tous les patients sont dentés et en dernier la molaire est en position basse près du bord inférieur de la mandibule.

 

Traduit par Dr. F. BOURZGUI
tiré du «the angle orthodontist
vol 71, 2, avril 2001»

indexation index medicus
Publier un article
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Aller au haut