(Québec) Une patiente qui éprouve encore de vives douleurs, quatre ans après la pose d'implants mandibulaires qu'elle estime avoir été faits de façon négligente, «à tâtons», intente une poursuite de 282 600 $ contre le dentiste.

Dans sa déclaration, Sylvie Arcand, de Cap-Santé, allègue qu'a­vant l'intervention au coût de 28 500 $, en octobre 2006, le Dr Marc Beaumier, de Québec, n'a eu recours qu'à une radiographie préopératoire, et ce, bien que des implants devaient être fixés près du canal mandibulaire. Il aurait assuré que le pronostic était excellent, que les risques étaient à peu près inexistants et que toutes les précautions étaient prises.

Après l'intervention, Mme Arcand a commencé à éprouver des douleurs, une perte de sensibilité, de l'élancement et une sensation de brûlure. Comme le dentiste assurait que c'était normal et temporaire, des prothèses ont été mises en place quelques mois plus tard. Par la suite, des essais et des ajustements des prothèses se sont multipliés sans succès.

Comme les douleurs s'intensifiaient, Mme Arcand est allée consulter un spécialiste de la clinique de chirurgie buccale et maxillo-faciale de l'hôpital de l'Enfant-Jésus. Celui-ci se serait montré surpris qu'un test d'imagerie de type Dentascan n'ait pas été fait avant l'intervention.

Celui prescrit par le spécialiste de l'Enfant-Jésus aurait révélé que des implants se trouvaient très près du nerf alvéolaire, ce que le test d'imagerie préopératoire aurait évité, mentionne la demanderesse dans sa requête. Un second avis a ensuite été demandé à un professeur de la faculté de médecine dentaire de l'Université Laval, et celui-ci a confirmé le premier.

Enfin, selon la demanderesse, le dentiste aurait conclu en janvier que tous les implants du bas étaient compromis par une perte osseuse. Il aurait reconnu sa responsabilité et s'en serait dit désolé.

Depuis l'intervention, Mme Arcand se sent incapable d'occuper un emploi. Sa qualité de vie est réduite à néant puisque «sa vie se résume à combattre la douleur». Elle ne peut toujours pas supporter de prothèse.

Publier un article
indexation index medicus
Octobre 2019
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Aller au haut