Aujourd'hui 7 janvier 2014, et après le boycott des examens à la faculté de médecine de Monastir, les étudiants de médecine et médecine dentaire continuent leur grève de protestation contre le projet de loi du service obligatoire minimum de trois ans.
 
A l'appel du syndicats des médecins internes et résidents, le syndicat général des médecins de la santé publique, les pharmaciens et les dentistes, les médecins ont marché tout au long de l'Avenue 20 mars pour aboutir et occuper la place Bardot où ils ont scandé des slogans pour appeler l'assemblée Nationale Constituante à ne pas adopté le projet de loi tant contesté.
Grève santé Tunisie

 

Parmi les autres revendications seraient l'état des hôpitaux qui n'offre pas les conditions nécessaires et favorables pour une bonne pratique de la médecine en Tunisie. En effet, il semble d'après des médecins tunisiens que beaucoup d'hôpitaux ne disposent même pas de médicaments, de matériel et d'appareillage radiographique pour diagnostiquer et prodiguer des soins aux patients.
Pour le moment, nous ne disposons d'aucune réaction du ministère de la santé, ni des autorités à l'encontre des doléances des étudiants et médecins.
Affaire à suivre ...
Publier un article
indexation index medicus
Octobre 2019
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Aller au haut