Après "la marche de la colère" organisée par la fédération national des syndicats des médecins dentistes du secteur libéral le mois de février dernier et qui a empreinté l'itinéraire ministère de la santé vers le parlement, une récidive se profile à l'horizon.

 

 

En effet, la FNSMD a appelé il y a quelques jours à une grève nationale devant le siège du ministère de la santé à Rabat pour presque les mêmes motifs: La prolifération de la pratique illégale de la médecine dentaire par bon nombre de charlatans (3500 environ), et pour une équité fiscale telle qu’elle est prévue par la Constitution.

La fédération appelle le ministère de l'intérieur, le ministère de la santé et les autorités compétentes de prendre leurs responsabilités pour faire respecter la loi et protéger les citoyens de cette pratique illégale qui a causé un nombre important de préjudices.

La FNSMD convie les médias à une conférence de presse qui se tient le 2 Janvier prochain pour mettre la lumière sur ses revendications et les causes de cette crise.

Publier un article
indexation index medicus
Janvier 2020
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
Aller au haut