Le Congrès annuel de l'Association dentaire française s’est tenu du 28 novembre au 1er décembre au Palais des congrès à Paris. Cette année, il a proposé un défi d'autant plus intéressant à relever qu'il devait tenir compte de nombreux problèmes que chaque praticien rencontre au quotidien dans son cabinet dentaire :


- les modifications récentes dans les structures sociales environnantes,
- l'apparition de nouvelles pathologies avec la mise en application du principe de précaution,
- les avancées exceptionnelles dans les technologies de l'information.


Tout ceci engendre des besoins et des exigences de santé bucco-dentaire de plus en plus diversifiés et sophistiqués.
Il a en outre proposé cette année une approche basée sur la démarche qualité dans toutes ses formes et à tous les niveaux.
L'ossature de cette manifestation a été construite sur un plus grand nombre d'entretiens, de démonstrations directes, de cas pratiques et de séances appelées "conduites à tenir". Chacun a pu ainsi mieux concevoir sa formation continue dans l'optique d'une approche globale de son patient.


Les avancées de la recherche odontologique étaient également présentées afin d’appréhender leurs implications dans un proche avenir.
Des séances de communications libres ont permis aussi à chacun, au travers de sa propre expérience, d'apporter sa pierre à l'édifice.
Le président du congrès le Pr. Henry Magloire s’est félicité pour l’excellence et la qualité des interventions, et déplore le faible nombre de marocains (moins de 20 personnes) qui se sont déplacés pour cette manifestation. Sans doute à cause du mois de Ramadan!

Publier un article
indexation index medicus
Octobre 2019
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Aller au haut