Chers lecteurs,
L’actualisation des connaissances et des compétences professionnelles est devenue indispensable pour faire face aux nouvelles exigences médicales et éthiques. Se former tout au long de la vie active  est, plus que jamais, une nécessité pour tout praticien averti ; cela se fait de plus en plus ressentir dans notre domaine.

De ce fait, la constante et rapide évolution de la dentisterie, toute discipline confondue, requiert une continuelle adaptation des connaissances avec la nécessité de disposer en amont d'outils tels que des curriculums de formation, des méthodes d'apprentissage, des dispositifs de communication et des bases pour l'échange et l'harmonisation des acquis et expériences.

Parmi ces outils, les expositions commerciales, Casablanca a abrité pendant le mois de Janvier le "Médical Expo 2010" ou tous les  matériaux, matériels et  les innovations de notre domaine ont été exhibés.

Ces innovations ont pour objectif d’améliorer sans cesse l’efficacité des traitements tout en augmentant le confort et le bien-être des patients. C’est le cas notamment et à titre d’exemple de l’imagerie 3D dont les nouveaux appareils permettent d’améliorer et d’affiner  les problèmes liés au diagnostic.
Selon wikipédia :  «On entend par innovation technologique de produit, la mise au point/commercialisation d’un produit plus performant dans le but de fournir au consommateur des services objectivement nouveaux ou améliorés. Par innovation technologique de procédé, on entend la mise au point/adoption de méthodes de production ou de distribution nouvelles ou notablement améliorées. Elle peut faire intervenir des changements affectant – séparément ou simultanément – les matériels, les ressources humaines ou les méthodes de travail ». Ces définitions sont extensibles aux activités de services et à l'organisation et au marketing dans les formes récentes d'innovation.

Toujours est-il  qu’il faut être vigilant devant la multitude d’offres et  face aux faux arguments de ventes avancés par les représentants des entreprises commerciales et l’engouement démesuré des confrères devant ces produits et technologies. Il ne faut toutefois pas  résister à de telles nouveautés ; bien  au contraire, il s’agit de les adapter à notre contexte professionnel, les développer, les exploiter dans d’autres environnements de recherche scientifique et les introduire dans les systèmes et cursus universitaires.
Pr. Farid BOURZGUI
indexation index medicus
Publier un article
Novembre 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
Aller au haut