Chers lecteurs,
Nous entamons la dernière année de la première décennie de ce siècle : L’équipe "Le Courrier du Dentiste" souhaite à tous ses visiteurs Bonne et Heureuse Année 2010.
Si le siècle dernier est considéré par les chercheurs comme celui de l’expérimentation scientifique, le XXIe siècle est celui de la preuve scientifique, où la dentisterie à l’instar de la médecine, est devenue factuelle et basée sur la preuve.
Durant son exercice quotidien, le médecin dentiste est amené à prendre des décisions pertinentes afin de répondre aux demandes et aux motifs de consultation des patients, cette démarche devant aboutir à une proposition adaptée au problème de santé rencontré et être conforme aux données actuelles de la science.
Le praticien a souvent recours aux mêmes traitements et techniques, appris à la faculté, qui donnaient les meilleurs résultats et qui, souvent, étaient influencés par des observations basés sur l’expérience, où la confusion entre la part du causale et du fortuit est de règle.

La dentisterie basée sur les preuves est fondée sur des faits, non sur des opinions ; c’est un nouveau mode de pensée, susceptible d’imprégner tous les aspects de la pratique quotidienne.
Selon David Sackett*, les étapes de "Evidence–Based Medicine" (EBM) sont :
- Traduire nos besoins en questions bien formulées,
- Rechercher les meilleures preuves qui répondent à ces questions, fournies soit par l’examen clinique, complémentaire, ou par la littérature,
- Soumettre les preuves à une évaluation critique dans le but de juger leur validité et utilité,
- Mettre en pratique les résultats de cette évaluation,
- Evaluer notre performance ultérieure.

L’EBM ne suppose pas seulement la lecture de la littérature, mais surtout de lire les bonnes publications pour les adapter aux résultats des recherches. La lecture est une nécessité permanente ; actuellement, elle vise aussi à atteindre deux objectifs complémentaires, c’est-à-dire évaluer et améliorer les pratiques. Pour cela chaque praticien doit assimiler les principes de l’EBM pour s’assurer de la qualité des informations qui lui sont proposées, et pour exercer au quotidien avec la conviction que ses actes méritent évaluation, tant au niveau des procédures qu’il pratique que des résultats qu’il obtient.
Pr. Farid BOURZGUI

* http://en.wikipedia.org/wiki/David_Sackett
indexation index medicus
Publier un article
Septembre 2019
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
Aller au haut