Le projet de loi sur l’assurance maladie, aujourd’hui publié officiellement a fait l’objet d’une conférence de presse organisée par le comité national des professionnels de santé libérale.
Ce communiqué qui rappelle la mobilisation de toutes les instances représentatives des prestataires de soins autour de ce projet, précise que le contenu de certains articles doit être revu afin que les retombées tant sociales qu’économiques de ce projet puissent voir le jour.
En effet, il faut penser que la médecine à double vitesse que connaît notre pays pourra être modérée et accessible à tous sans discrimination aucune.
Par ailleurs, avec ce système, le malade ayant le libre choix de ses prestataires de santé sera sans aucun doute, un vecteur principal de motivation pour élever le niveau sanitaire de notre pays.
Cependant, passer à l’application de ce projet, devient une urgence.
En effet, la perte de toute ambition des jeunes praticiens qui les pousse à mettre la clef sous la porte, à changer de profession ou à intégrer le secteur de santé public fera que le système de santé marocain deviendra aberrant : Couverture médicale généralisée pour une population sans médecins !
Je ne pourrai m’arrêter là sans une pointe d’optimisme. Il faut espérer que les changements en cours atteignent aussi le système de santé au Maroc.
Pr. Ihsane BENYAHYA
Rédacteur en chef
indexation index medicus
Publier un article
Septembre 2019
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
Aller au haut