Faire attention à son identité digitale est devenu une tâche complexe, les outils qui vous connectent à vos patients sont de plus en plus nombreux, divers et il arrive souvent que l'on s'y perde.
Retrouvez dans cet article un condensé des 5 erreurs les plus courantes commises par les dentistes en ligne :

 

1. Être présent uniquement à travers un site annuaire médical :

Ce genre de plateformes, bien qu'elles soient utiles pour acquérir de nouveaux patients, peuvent s'avérer nocives pour votre cabinet dentaire. En effet, ces systèmes de rendez-vous en ligne ne sont pas conçus pour faciliter la tâche aux dentistes, mais bien aux patients ! Ce qui pourrait même inciter de fidèles patients à aller voir d'autres praticiens, car un autre praticien proche géographiquement du patient a une disponibilité plus rapide que la vôtre via la réservation en ligne.

Ne vendez pas vos patients ! Il est important de savoir que ces derniers doivent absolument s'inscrire sur ces plateformes avant de prendre rendez-vous, ils acceptent donc des conditions d'utilisation de la plateforme qui vous sont inconnues. Sont-ils encore vraiment vos patients ?

Pour plus d'informations sur les aspects négatifs de ces plateformes, découvrez cet article sur "Les pièges des agendas professionnels en ligne".


2. Ne pas informer vos patients sur votre site internet :

" Nous ne manquons pas de patients, mais nous manquons de temps ", affirment  souvent les dentistes. Ainsi, il est important d'utiliser tous les outils à votre disposition pour vous faire gagner du temps dans votre organisation. Il arrive souvent que les cabinets dentaires disposent d'un site internet, mais n'aient pas pris la décision d'utiliser cette vitrine indispensable pour informer leurs patients. En effet, plutôt que de vous téléphoner directement, un patient pourrait trouver les réponses à ses questions sur votre site internet, car votre site est élaborer pour le patient, pas pour vous.

Le site doit être une mine d'informations et de conseils dentaires très utiles au profit de vos patients, et les sujets ne manquent pas :

• Que puis-je manger après une extraction dentaire ?
• Quel document apporter pour être remboursé par ma mutuelle ?
• Que puis-je faire pour calmer ma douleur ?
• ...

La liste est longue, et vous le savez autant que nous, ces questions vous y avez déjà répondu au cabinet, pendant le traitement, au moment du règlement de votre prestation, mais vous aurez toujours des patients qui vous redemanderont de nouveau afin d'entendre la même information. Gagnez du temps et répondez à toutes ces questions sur votre site internet.


3. Ne pas gérer votre fiche Google My Business :

 

 

Bon nombre d'entre vous ne savent peut-être pas ce qu'est une fiche Google My Business. C'est la fiche descriptive de votre cabinet qui apparaît sur la droite lorsqu'un patient vous recherche sur Google. Faites le test vous-même et vous verrez ce qui apparaîtra.
Premièrement, il est important que votre fiche Google My Business soit complète et que toutes les informations nécessaires pour vous trouver et vous contacter s'y retrouvent.

Ensuite, si vous avez des photos récentes de votre cabinet et de votre équipe de praticiens, c'est toujours plus attrayant pour le visiteur. Ça le rassure et lui donne envie de vous contacter, car il se projette déjà dans votre salle d'attente.

Enfin, vos avis Google : il y a deux choses importantes à retenir :

1. Essayer d'acquérir de nouveaux avis auprès de vos patients sans être trop insistants,
2. Essayer de répondre aux avis qui vous sont laissés. Particulièrement les avis négatifs.

En effet, 90% des internautes estiment que les avis Google influent sur leurs décisions en ligne.

En résumé, complétez votre fiche Google My Business, essayez d'acquérir de nouveaux avis, et répondez aux avis négatifs comme positifs.


4. Ne pas mettre à jour son site internet :

Si vous disposez d'un site internet à l'image de votre cabinet, avez-vous pris le temps de le mettre à jour au fil des années de son existence ? En effet, votre équipe, votre cabinet, votre matériel et vos soins ont probablement évolué au cours du temps, alors pourquoi pas votre site internet ?

Votre cabinet est votre image physique, mais votre site internet sera et restera votre image digitale. Il est
important d'en prendre soin, de maintenir à jour son site web avec ce qu'il se passe dans votre cabinet, les nouveaux praticiens, les nouveaux soins, vos congés annuels, etc.

« Votre site internet est le fil conducteur entre votre patient potentiel derrière son écran et la rencontre au sein de votre cabinet. »


5. Sous-estimer votre résistance au changement :

Changer ses habitudes est difficile, c'est pourquoi la résistance au changement est une discipline étudiée depuis des décennies dans le monde de l'entreprise. Cependant, elle s'applique à chacun d'entre vous dans votre vie de tous les jours.

Les technologies de l'information et de communication évoluent, leurs manières de vous aider également. Pour accéder à ces avantages, il faut parfois accepter de remettre en question des processus en place depuis plusieurs années.

Aujourd'hui, des solutions numériques existent pour faciliter votre quotidien de praticien et de gestionnaire de cabinet. Il est difficile pour vous de vous occuper de votre présence sur internet, être visible, à la pointe de la technologie, répondre aux avis sur Google, mettre à jour votre site web et informer vos patients est quasiment un métier à plein temps ! Des agences digitales l'ont bien compris et se sont mis à votre service afin que vous puissiez libérer votre temps pour ce qui est le plus important : Soigner vos patients et optimiser votre temps précieux.

 

Formation continue

Publier un article

index medicus

indexation index medicus
Décembre 2022
L Ma Me J V S D
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

Articles récents

Aller au haut