M. HIMMICHE, M. DOGHMI
Secteur privé. Rabat

 

Les fractures radiculaires sous prothétiques sont plus fréquentes sur les dents dépulpées. Les fractures surviennent sur les dents porteuses de reconstitution corono-radiculaire (RCR). Elles mettent en jeu le pronostic de l’élément dentaire et parfois des reconstitutions plurales.

 

Signes cliniques :
- Abcès parodontal récidivant avec fistule chronique,
- Sondage ponctuel profond en V et P ou L,
- Mobilité de la prothèse, axiale et horizontale, mobilité 2 à 3 (Fig. 1, 2).

 

Fig. 1 : Présence d’une prothèse, on note une fistule, le sondage mésial est normal Fig. 2 : Sondage médian très profond

 

Signes radiologiques :
Présence d’une lyse latérale à la racine. Cette lyse peut s’étendre jusqu’à l’apex simulant une lésion peri apicale (Fig. 3, 4).

 

Fig. 3 : Image latérale sur une racine après dépose de la prothèse et de la RCR Fig. 4 : Image latérale et apicale sur une dent portant une prothèse avec RCR


Etiologie :
- Non respect de l’anatomie radiculaire et coronaire lors de la préparation (Affaiblissements des parois radiculaires),
- Forme inadéquate de l’élément intracanalaire (Vis) (Fig. 5, 6, 7, 8) et (Fig. 9, 10, 11, 12).

 

Fig. 5 : Abcès sur une dent portant une prothèse Fig. 6 : Image radio montrant une fracture avec une vis comme élément intra canalaire
Fig. 7 : Fracture longitudinale de la racine (cliché 1) Fig. 8 : Fracture longitudinale de la racine (cliché 2)
Fig. 9 : Abcès parodontal sur 15 Fig. 10 : Image radio montrant une fracture latérale
Fig. 11 :  Fracture latérale avec élément intra canalaire surdimensionné (cliché 1) Fig. 12 :  Fracture latérale avec élément intra canalaire surdimensionné (cliché 2)

 

Conséquences :
Les fractures radiculaires sous prothétiques sont à l’origine d’une perte de substance et d’une destruction de la table osseuse (Fig.13, 14, 15).

 

Fig. 13 :  Lambeau d’accès : Prothèse, destruction de la table osseuse, Fracture radiculaire Fig. 14 :  Après dépose de la prothèse fracture longitudinale
Fig. 15 :  Après extraction = perte de substance : destruction de la table osseuse externe  

 

CONCLUSION
L’utilisation des ancrages intra canalaires doit obéir à des normes de préparation canalaire en fonction de l’anatomie radiculaire.
- Ne pas affaiblir la paroi radiculaire,
- Utiliser un élément intra canalaire n’exerçant aucune pression sur les parois canalaires avec scellement non compressif.

BIBLIOGRAPHIE
1- Porzier. J - Benner. L - Radiguet. J - Losfeld. R. Reconstitutions préprothétiques immédiates des dents dépulpées. Les cahiers de prothèse n°63 septembre 1988.
2 - David J. Baraban. The restoration of endodontically treated teeth : An update. J prosthet dent 1988, 59, 523 - 557.
3 - Hunter. A.J, - Feiglin. B and - Williams. J. F. Effects of post placement on endodontically treated teeth. J prosthet dent 1989, 62, 166-72.
4 - Ko Chign-Chang, Chu Chung-Sheng. Kwok- Hung Chung, and Maw - Chang Lee. Effects of posts on dentin stress distribution in pulpless teeth. J prosthet dent 1992, 68, 421-427.
5 - Pierrisnard. L - Augereau. D-Degrange. M. Comportement mécanique des structures dentaires et osseuses. Les cahiers de prothèse n° 87 septembre 1994.
6 - Pierrisnard. L - Augereau. D- Degrange. M - Barquins. M. Comportement mécanique des structures dentaires et osseuses. Les cahiers de prothèse n°88 décembre 1994.

indexation index medicus
Publier un article
Septembre 2019
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
Aller au haut