RÉSUMÉ
Les extractions non compensées au niveau du secteur antérieur sont généralement suivies par une résorption osseuse qui peut compromettre la mise en place d’implants et le cas échéant l’esthétique du sourire. Une étude qui a été publiée dans The Journal of periodontology (2001 ; 72 : 152-159) a testé l’usage de greffe d’os minéral bovin immédiatement dans le site d’extraction. L’échantillon est constitué de 15 sujets avec des dents antérieures à extraire et dont la restauration se fera par la mise en place de fixture.

 

Immédiatement après l’extraction le greffon est impacté dans l’alvéole béant puis recouvert par du tissu mous. Après 9 mois au moment de la mise place des implants un prélèvement est fait pour l’examen histochimique et histologique. l’examen microscopique montre que les greffes osseuses mises immédiatement après extraction vont réduire les grands effondrements de crêtes et améliorent le rendu esthétique des restaurations implanto-portées au niveau du secteur antérieur.

 

Traduit par Pr. F. BOURZGUI
Angle orthodontist, Vol71, N°4, 2001

indexation index medicus
Publier un article
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Aller au haut