WEIYI PAN, QINGXUAN WANG & QIANMING CHEN&NBSP
International Journal of Oral Science volume 11, Article number: 30 (2019) 

 

RÉSUMÉ
La parodontite est une maladie inflammatoire impliquant la destruction des tissus mous et durs dans la région parodontale. 

 

Bien que la dysbiose de la communauté microbienne locale déclenche une inflammation locale, la suractivation de la réponse immunitaire de l'hôte active directement l'activité ostéoclastique et la perte osseuse alvéolaire. De nombreuses études ont fait état du réseau de cytokines impliquées dans la parodontite et de son effet crucial et pléiotropique sur le recrutement d'immunocytes spécifiques, le contrôle des pathobiontes et l'induction ou la suppression de l'activité ostéoclastique. 

 

Néanmoins, les particularités de la stimulation des agents pathogènes dans la cavité buccale qui conduisent au réseau parodontal de cytokines spécifique et complexe sont loin d'être clarifiées. 
 
Ainsi, dans cette revue, nous partons d'une hypothèse étiologique actualisée de la maladie parodontale et résumons les rôles des cytokines dans la réponse immunitaire de l'hôte. En outre, nous résumons également les dernières mesures thérapeutiques liées aux cytokines pour les maladies parodontales.

 

Traduit de l'anglais
source: https://www.nature.com/articles/s41368-019-0064-z

Publier un article

index medicus

indexation index medicus
Septembre 2020
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
Aller au haut