Quoi de neuf en dentisterie
Vincent KOKICH, DDS, MSD
Angle Orthodontist, Vol 79, No 6, 2009


La greffe osseuse est souvent nécessaire avant de placer des implants dentaires sur des sites alvéolaires déficients.
Dans certains cas, les allogreffes sont nécessaires, comme le Bio-Oss. Ce matériau d'origine bovine est stérilisé puis déprotéinisé avant utilisation.
Il a été démontré qu’il est hautement biocompatible. Cependant, ce matériau, à terme, doit être remplacé par l'os de l’hôte.

 

Le plasma riche en plaquettes (PRP) est une modification autogène de la fibrine ; les plaquettes contiennent des facteurs de croissance importants qui, lorsqu’ils sont sécrétés, sont responsables de l'augmentation de la multiplication et de la différentiation cellulaire.
Ces facteurs sont d'une importance fondamentale dans la phase de cicatrisation.
Est-ce que le PRP a un effet positif dans le renforcement du processus de réparation dans le cas où le Bio-Oss est utilisé pour augmenter les crêtes alvéolaires?

Une étude publiée dans le "International Journal of Oral and Maxillofacial Implants (2009; 24:432-438)", a évalué l'efficacité qualitative du PRP dans le processus de formation d'os néoformé lorsqu'elle est associée à des biomatériaux de comblement.
Cette étude a été réalisée sur des animaux. Les première, deuxième, et troisième prémolaires ont été extraites. Ensuite, sur les sites d’extraction de chaque côté, la cicatrisation s’est faite sans et avec comblement de Bio-Oss, du côté controlatéral aussi. Le PRP est rajouté au Bio-Oss. Les auteurs ont suivi le processus de guérison ; 30 jours plus tard, ils ont comparé les résultats histologiques de l'ajout de PRP sur le processus de guérison alvéolaire.


À 30 jours, le site de cicatrisation spontané était encore vide, ne révélant aucun processus de réparation. Dans les sites d’extractions comblés par le Bio-Oss, une grande quantité de particules n'avaient pas encore commencé à être résorbée. Toutefois, du côté où le PRP avait été ajouté, à des sites sans greffe, une grande quantité de vaisseaux sanguins s’était formée, témoignant d’une angiogénèse avec absence de restes de tissu parodontal (ligament).
Dans tous les sites ayant reçu du Bio-Oss plus PRP, il y a eu formation de tissu osseux avec une grande quantité d’ostéocytes par unité de surface. Les auteurs en ont conclu que l'ajout de PRP pourrait accélérer le processus de réparation alvéolaire.

Traduit par Farid BOURZGUI

indexation index medicus
Publier un article
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Aller au haut