LEI YANG, FLAVIA TELES, WEIDA GONG, SHAWN A.DUA, LYNN MARTIN, MARK H.SCHOENFISCH (United States)

 

RÉSUMÉ

OBJECTIFS

Cette étude traite l'action antibiofilm des polymères hyperbranchés libérant de l'oxyde nitrique (NO) contre les biofilms parodontaux multispécifiques ex vivo.

 

LES MÉTHODES

L'efficacité antibiofilm des polymères hyperramifiés libérant du NO a été évaluée en fonction des propriétés de libération du NO, des concentrations de polymère et des niveaux d'oxygène dans les milieux d'exposition. La technique de séquençage de l'ARNr 16s a été utilisée pour évaluer l'impact des polymères hyperbranchés libérant du NO sur la composition microbienne des biofilms.

 

RÉSULTATS

L'ajout de libération de NO a considérablement amélioré l'action antibiofilm des polymères hyperbranchés, les polyamidoamines hyperbranchées libérant le NO des plus grandes charges utiles de NO étant plus efficaces que les polykanamycines hyperbranchées. De plus, les polymères hyperbranchés libérant du NO ont réduit l'activité métabolique du biofilm d'une manière dépendante de la dose, tuant les bactéries détachées du biofilm dans des conditions aérobies et anaérobies, avec une plus grande efficacité antimicrobienne observée dans des conditions aérobies.

 

IMPORTANCE

Ces résultats démontrent pour la première fois l'utilité thérapeutique potentielle des polymères hyperbranchés libérant du NO pour le traitement de biofilms dentaires multispécifiques.

 

Publié le 13 Avril 2020

Source : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0109564120300671

Publier un article

index medicus

indexation index medicus
Juillet 2020
L Ma Me J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
Aller au haut