Les protège-dents pour sportifs

Saviez-vous que chaque année, des milliers d’accidents avec traumatisme buccal ou dentaire surviennent lors d’activités sportives ?

Les recherches indiquent que les traumatismes buccaux dans le sport prédominent et qu’ils ont un coût considérable de point de vue médical, financier, cognitif, psychologique et social important.

Une étude a révélé que 75% des blessures buccales chez les athlètes lycéens se produisent chez les joueurs de hockey et de football qui ne portent pas de protège-dents.

 

Prévenir les dents cassées

Les personnes qui pratiquent des sports à haut risque, de groupe et de contact, tels que le hockey et le football, ou la boxe, le skateboard, le karaté, la gymnastique, le snowboard, le VTT, ou tous les sports susceptibles de provoquer des lésions buccales, doivent toujours porter un protège-dents.

Ces protège-dents préviennent d’innombrables blessures par choc et impact sur les dents et l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) : dents cassées, lèvres coupées, morsures par inadvertance, lacérations et fractures de la mâchoire. Les blessures peuvent se traduire par des plombages, des couronnes, des canaux radiculaires ou, dans certains cas, par la perte d’une dent. Il y a quelques décennies encore, il était inhabituel de voir un joueur de hockey avec des dents de devant intactes ; aujourd’hui, une dentition antérieure intacte est la norme.

Le protège-dents idéal devrait avoir une épaisseur de 3 mm pour absorber et répartir correctement le choc dans tout l’appareil par un coup direct sur la bouche. Il permet également d’atténuer le serrement des dents qui peut provoquer des fractures et une usure excessive.

 

Quels sont les différents types de protège-dents ?

protège-dents sur mesure

1- Le protège-dents sur mesure

Ce protège-dents est parfaitement adapté à vos dents car fabriqué sur mesure par votre dentiste ou un laboratoire spécialisé. Il porte une empreinte moulée de toutes vos dents pour assurer confort, performance et protection,

Il permet de parler et de respirer facilement, et il s’adapte facilement à la bouche car il façonne parfaitement les dents. Ces protège-dents sont le meilleur choix des athlètes. Toutefois, ce sont les plus chers,

Il est adaptable aux appareils orthodontiques et aux broches, et certaines parties de la protection peuvent être améliorées en fonction des risques liés à votre sport.

 

2- Le protège-dents prêt à l’emploi

protège-dents prêt à l'emploi Ce modèle de prêt-à-porter souvent en taille unique vendu dans la plupart des magasins d’équipements sportifs est bon marché. Il suffit de le glisser dans votre bouche et de jouer, mais assurez-vous de serrer les dents pour le maintenir en place.

Avec sa taille encombrante, ce protège-dents ne s’adapte pas toujours bien à la forme des dents et rend la respiration difficile. Malheureusement, il n’offre qu’une très faible protection.

 

3- La bouche bouillante et mordante

Ce protège-dents "universel": La bouche bouillante et mordante Ce protège-dents “universel” est immergé et ramolli dans de l’eau chaude avant d’être mis en bouche et mordu afin qu’il s’ajuste autour des dents et épouse la forme de la bouche.

Disponible dans de nombreux coloris et parfums dans les magasins de sport, il peut offrir une protection meilleure que les prêts à porter. Suivez attentivement les instructions pour vous assurer que votre protège-dents reste adapté.

 

Pourquoi un protège-dents “universel” peut être inefficace ?

Les protecteurs buccaux préformés disponibles dans les magasins n’offrent pas de réelle protection et ils limitent votre respiration et votre élocution,

Il a été prouvé que le taux de blessures chez les athlètes qui les portent est le même que chez ceux qui n’en portent pas,

Le protège-dents bouilli est instable, il finit par perdre sa forme et son matériau thermoplastique n’est pas réparti uniformément dans la bouche,

L’occlusion est instable et la mâchoire est souvent désaxée lors d’un impact, et c’est à ce moment que les athlètes ont le plus besoin de protection.

 

Les protège-dents sont-ils dangereux pour votre santé ?

La bonne nouvelle, c’est que de nombreux sportifs ont été éduqués (ou peut-être obligés) à porter un protège-dents pendant les matchs.

La mauvaise nouvelle est que ces mêmes protecteurs buccaux peuvent agir comme des réservoirs de bactéries qui infectent et réinfectent la bouche du porteur. On les jette dans le sac d’équipement et on les laisse se multiplier en colonies bactériennes jusqu’au prochain match. Il est rare que les sportifs rincent et nettoient ces protège-dents. Il est donc impératif de bien nettoyer ces protège-dents après chaque utilisation.

 

Les jeunes en sport de groupe risquent des coups sur la bouche

Avec un port régulier, les protecteurs buccaux s’abîment et protègent moins vos dents pendant le sport. L’idéal serait de les remplacer à la fin de chaque saison sportive. Les adolescents devraient les renouveler régulièrement car leurs mâchoires et leurs dents continuent de pousser jusqu’à l’âge adulte.

En général, les athlètes qui pratiquent plusieurs sports tout au long de l’année remplacent leur protège-dents tous les six mois ou lors du contrôle de routine chez leur dentiste.

 

Ce qu’il faut faire

Les dentiste recommande généralement le port d’un protège-dents pendant l’entraînement, la compétition et la pratique d’un sport de contact,

Les meilleurs protecteurs buccaux sont spécialement conçus pour votre bouche par un professionnel de la santé bucco-dentaire,

Choisissez un protège-dents de couleur vive, facilement repérable en cas de perte au match, sur un terrain ou sur la glace,

Retirez les attelles et autres appareils orthodontiques avant de mettre en place votre protège-dents,

Remplacez-le régulièrement, ou lorsqu’il se tord et s’use ou devient inconfortable dans la bouche,

Rincez à l’eau froide ou avec un bain de bouche avant et après chaque utilisation. Nettoyez-le avec une brosse et du dentifrice,

Conservez-le dans un récipient robuste et perforé pour éviter qu’il ne soit endommagé et pour permettre la circulation de l’air,

 Faites évaluer votre protecteur buccal de sport par votre dentiste ou hygiéniste dentaire à chaque visite.

 

Ce qu’il ne faut pas faire

Ne mâchez pas votre protège-dents pendant le sport,

N’utilisez pas d’eau chaude pour le nettoyer, mais seulement de l’eau froide,

Ne le laissez pas au soleil ou dans la boîte à gants. Une chaleur extrême peut altérer sa forme et réduire son efficacité,

Enfin, ne partagez pas votre protège-dents entre les joueurs.

 

Investir dans un protège-dents de qualité sur mesure

Vu l’enjeu que peut avoir les sports à risques sur la santé de la bouche, parents, professeurs d’éducation physique, entraîneurs, doivent encourager les jeunes sportifs à investir dans un appareil de protection bucco-dentaire sur mesure de haute qualité. De cette façon, ils se préserveront de mauvaises surprises lors de leurs activités sportives.