Greffe de gencive : Pourquoi et à quoi s’attendre ?

Pourquoi les greffes de gencive sont-elles pratiquées ?

Si vos gencives se rétractent, votre dentiste peut vous recommander une greffe de tissu gingival. La récession gingivale expose les racines de vos dents. La surface des racines de vos dents peut alors devenir plus susceptible de se carier, devenir plus sensible et sujette à l’abrasion.

Une greffe de gencive, également connue sous le nom de greffe gingivale, peut corriger le recul des gencives (déchaussement).

Dans le cas d’une greffe de gencive, votre parodontiste prélève d’abord un morceau de tissu du palais ou du tissu gingival sain avoisinant. Il le fixe ensuite à la zone où vos gencives se sont usées. Cet acte chirurgical est relativement rapide, et vous pouvez partir dès que vote parodontiste aura fini la greffe.

Continuez à lire pour savoir comment vous préparer, ce qui se passe pendant l’intervention et des conseils pour la récupération.

 

Comment se préparer à une greffe de gencive ?

Il existe trois types de greffes de gencive :

• greffe de gencive libre,

• greffe de tissu conjonctif,

• greffe pédiculée (latérale).

 

Votre parodontiste discutera avec vous de ces options et vous fera ses recommandations en fonction de vos besoins individuels.

Une fois que vous avez décidé de subir l’intervention, vous n’êtes pas obligé de jeûner ou de changer de régime la veille ou le jour de l’intervention. Il vous suffit de vous présenter.

Toutefois, vous devez organiser un trajet aller-retour à votre rendez-vous. En effet, votre dentiste peut éventuellement vous donner des médicaments, qui peuvent rendre la conduite automobile dangereuse. Vous devrez donc être accompagné pour rentrer chez vous.

 

À quoi devez-vous vous attendre pendant l’intervention ?

Une fois arrivé à votre rendez-vous, l’assistante vous dirigera vers la salle d’opération. Votre dentiste pratiquera une anesthésie locale pour engourdir la zone de l’intervention.

En fonction de vos besoins, votre parodontiste effectuera l’une des interventions suivantes :

 

• Greffe gingivale libre :

Votre parodontiste prélève un petit morceau de tissu du palais et le suture (point de suture) à la zone qui a besoin de tissu gingival. Vous aurez probablement ce type de greffe si vos gencives sont fines et ont besoin de tissu supplémentaire pour éviter une nouvelle récession,

 

• Greffe de tissu conjonctif :

Votre parodontiste ouvre un petit rabat dans le palais et prélève un morceau de conjonctif sous la couche superficielle. Il suture ce tissu à la zone qui a besoin de tissu gingival. C’est le type de greffe le plus courant.

 

• Greffe pédiculée :

Votre parodontiste prélèvera du tissu à partir d’une zone située juste à côté de votre récession gingivale et l’utilise pour couvrir la zone dénudée. Le tissu gingival local est donc déplacé sur la récession plutôt que d’être prélevé dans une autre partie de votre bouche. Pour que cela fonctionne, vous devez disposer de beaucoup de tissu gingival dans les zones autour de la récession gingivale.

Une fois que votre parodontiste a fini de suturer le greffon, il vous demandera probablement de vous laver la bouche avec un bain de bouche antibactérien dès le lendemain.

Il vous donnera des conseils à respecter de façon rigoureuse pour favoriser une bonne cicatrisation.

 

À quoi devez-vous vous attendre lors de la récupération ?

Vous pourrez rentrer chez vous peu de temps après la fin de l’intervention. Votre parodontiste peut vous faire attendre un moment (moins d’une heure) pour s’assurer qu’il n’y a pas de problèmes (risque hémorragique…).

Pendant la période de convalescence (environ une dizaine de jours), essayez de manger des aliments mous et froids pour ne pas endommager votre greffon.

 

Les bons aliments pour la période de convalescence sont les suivants :

• bouillon, soupes, jus… pendant les 24 heures après la greffe,

• légumes qui ont été cuits jusqu’à ce qu’ils soient tendres,

• œufs, en particulier les œufs brouillés ou cuits à la coque,

• poisson, pâtes ou encore pains de viande,

• yaourt, fromage blanc, crème glacée …

 

Votre parodontiste vous recommandera probablement d’utiliser un bain de bouche antimicrobien pendant quelques semaines pour prévenir les infections et l’accumulation de plaque sur vos dents.

Vous ne devez pas vous brosser les dents ni utiliser de fil dentaire dans cette zone afin d’éviter une ouverture de plaie et provoquer une infection.

Si vous ressentez une douleur ou un malaise, des médicaments antidouleur en vente libre, peuvent vous soulager.

Ne faites pas d’exercices ou d’activités physiques intenses sans l’aval de votre dentiste.

 

Des complications sont-elles possibles ?

Les complications d’une greffe de gencive sont rares. Les infections sont peu fréquentes. Toutefois, dès que vous remarquez un suintement ou un saignement inattendu, consultez immédiatement votre dentiste.